© Thierry Chenu

Grève du per­son­nel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syn­di­cats Sud et CNT

Grève du per­son­nel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syn­di­cats Sud et CNT

 

FOCUS - Les organisations syndicales Sud et CNT ont déposé un préavis de grève pour les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre. En conséquence, la Ville annule la restauration scolaire et ne peut garantir ni la garderie du matin ni le temps périscolaire. De quoi agacer Pierre Mériaux, adjoint au personnel. Qui estime que la Ville répond en grande partie aux revendications des syndicats et déplore un manque de dialogue social de leur part.

 

 

La restauration scolaire ne sera pas assurée dans les écoles de Grenoble ce mardi 17 novembre. La garderie du matin, les accueils à midi (avec un repas froid préparé par les parents) ou les temps périscolaires de l'après-midi ne seront, quant à eux, possibles qu'en fonction du nombre de professionnels présents. À savoir les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem), les agents d’entretien et restauration et les animateurs. La raison? Un mouvement de grève local, déposé par les organisations syndicales Sud 38 Collectivités territoriales et CNT Isère.

 

Grève dans les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre 2020.© Thierry Chenu

Un mouvement de grève dans les écoles de Grenoble est prévu mardi 17 novembre, porté par les syndicats Sud et CNT. © Thierry Chenu - Ville de Grenoble

 

Selon les syndicats, ces personnels des écoles sont épuisés "de palier à (sic) la pénurie de personnel.le.s “organisée” par la mairie de Grenoble" et révoltés "de n’être jamais entendu.e.s ni reconnu.e.s dans leur travail indispensable au fonctionnement des écoles de Grenoble."

 

 

"80 agent.e.s vulnérables ont dû quitter les écoles" et "de nombreux autres sont malades"

 

Sud et la CNT rappellent que le mécontentement de ces salariés dure depuis des années. "Les sous-effectifs récurrents, la précarité imposée et des salaires bien en-dessous du seuil de pauvreté (temps non-complet imposé) ont déjà à plusieurs reprises en 2018 et 2019 provoqué la colère et les grèves des personnels."

 

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en septembre 2015. DR

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en septembre 2015. DR

Dans un tract, les deux syndicats accusent en outre le maire et son administration d'être "responsables de la dégradation du service public et de [leurs] conditions de travail".

 

Au cœur de leurs revendications, des moyens pour faire face à la crise sanitaire. "80 agent.e.s vulnérables ont dû quitter les écoles. De nombreux autres sont malades, les remplacements se font attendre. De ce fait, une surcharge de travail importante et récurrente s’ajoute aux tâches supplémentaires liées à la pandémie Covid", rapportent les syndicats.

 

Ces derniers exigent ainsi le remplacement de toutes les personnes malades. De même que "l'embauche de renforts" et un "pool d'agent-e-s titulaires de remplacement en nombre suffisant". Ou encore d'avoir suffisamment de masques adaptés.

 

 

Pierre Mériaux conteste la forme et le fond

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble contre la baisse des moyens du collège Lucie-Aubrac... et d'autres établissements
Nouveau ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la baisse des moyens du col­lège Lucie-Aubrac… et d’autres établissements

FOCUS - Alors que le collège Lucie-Aubrac continue de se battre contre la baisse annoncée de ses moyens à la rentrée de septembre 2023, d'autres Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de plu­sieurs coups de cou­teau, son com­pa­gnon interpellé

FLASH INFO - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu plusieurs coups de couteau, ce mercredi 1er février Lire plus

Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

FOCUS - Le refuge LPO, nouvellement créé, du parc Marliave a été inauguré, samedi 28 janvier 2023, à Grenoble. Avec ce label, la Ville et Lire plus

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Entre 20 000 et 40 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraite le 31 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Mobilisation en hausse contre la réforme des retraites : des dizaines de mil­liers de mani­fes­tants à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 20 000 et 40 000 personnes120 000 pour les autorités, 40 000 pour les syndicats. sont descendues dans la rue à Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !