L’Isère enregistre 23 % de surmortalité sur septembre et octobre par rapport à 2019 selon l’Insee

sep article



 

FLASH – Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré 13 651 décès entre le 1er septembre et le 2 novembre 2020, selon l’Insee. L’institut, qui a publié ces derniers chiffres le 13 novembre 2020, révèle ainsi un net accroissement de la surmortalité, depuis début octobre. Ce, dans les départements les plus denses, dont l’Isère.

 

© Insee

Une nette sur­mor­ta­lité par rap­port à l’an passé. © Insee

Sur les mois de sep­tembre et d’oc­tobre (du 1er sep­tembre au 2 novembre), 2 242 décès sup­plé­men­taires ont été enre­gis­trés par rap­port à 2019. Soit un taux de sur­mor­ta­lité de 20%.

 

Comme tous les chiffres don­nés par l’Insee ces der­nières semaines, il s’a­git d’un nombre pro­vi­soire. Qui « sera révisé à la hausse pro­chai­ne­ment ». Ces sta­tis­tiques portent en outre sur les décès « enre­gis­trés au lieu de décès, et non au domi­cile de la per­sonne ».

 

Sur la période, les évo­lu­tions sont « plus fortes que celles enre­gis­trées au niveau natio­nal ». Où « la hausse est de 10% par rap­port à 2019″. Après la Guadeloupe, qui connaît sur la période une aug­men­ta­tion des décès de 35%, Auvergne-Rhône-Alpes est la région où cette hausse est la plus forte. A contra­rio, « la Réunion est la seule région à connaître une baisse entre les deux années (-9%) ».

 

© Insee

© Insee

 

Au niveau dépar­te­men­tal, la Loire (+34%), la Haute-Loire (+29%) et la Savoie (+27%) « viennent immé­dia­te­ment après la Guadeloupe dans le clas­se­ment des dépar­te­ments les plus tou­chés ». L’Isère connaît, quant à elle, 23% de sur­mor­ta­lité sur la période. Alors que le Cantal reste « le seul dépar­te­ment de la région à enre­gis­trer une baisse de la mor­ta­lité » (-8%). Carac­té­ris­tique qu’il par­tage avec treize autres dépar­te­ments.

 

Laure Gicquel

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
1014 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.