La chasse au lagopède alpin en partie suspendue en Isère

sep article



FLASH INFO – La chasse au lagopède alpin est partiellement suspendue en Isère. Dans une ordonnance rendue ce 20 octobre, le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble met, pour cette saison, un coup d’arrêt à la chasse à cet oiseau emblématique des montagnes des Alpes.

 

Le lagopède alpin ne résistera pas au réchauffement climatique dans les Alpes © Robert Chevalier - Parc national des Ecrins

La chasse du lago­pède alpin est par­tiel­le­ment sus­pen­due en Isère, inté­gra­le­ment en Haute-Savoie  © Robert Chevalier – Parc natio­nal des Ecrins

Partiellement car seul le mas­sif du Taillefer*, où « l’indice de repro­duc­tion est insuf­fi­sant pour assu­rer la conser­va­tion favo­rable de l’espèce dans son aire de répar­ti­tion natu­relle »,

est concerné par cette sus­pen­sion.

 

Suspension qui court jus­qu’au 11 novembre, date de la fer­me­ture de la chasse dans le dépar­te­ment.

 

Le lago­pède alpin est classé sur la liste rouge des espèces mena­cées par l’union inter­na­tio­nale pour la conser­va­tion de la nature (UICN). Une espèce en mau­vais état de conser­va­tion et en forte régres­sion ces der­nières années. Et que la direc­tive euro­péenne Oiseaux, ainsi que le code de l’en­vi­ron­ne­ment per­mettent de pro­té­ger.

 

C’est sur la base de ces deux textes que le juge a sta­tué. « Le pré­fet ne peut auto­ri­ser la chasse des espèces concer­nées dans le pré­sent litige que si le nombre maxi­mal des oiseaux chas­sés per­met d’une part, de ne pas com­pro­mettre les efforts de conser­va­tion entre­pris dans l’aire de dis­tri­bu­tion de cette espèce et d’autre part, d’éviter, à terme, la dis­pa­ri­tion de l’espèce », sou­ligne l’or­don­nance.

 

 

La chasse au lagopède alpin suspendue sur toute la Haute-Savoie

 

Le 20 octobre, dans une autre ordon­nance, le tri­bu­nal a éga­le­ment sus­pendu la chasse au lago­pède alpin mais sur l’in­té­gra­lité du dépar­te­ment de la Haute-Savoie. « Ces deux déci­sions font suite à d’autres ordon­nances ren­dues dans le même sens ces der­niers jours par les tri­bu­naux admi­nis­tra­tifs de Marseille et de Toulouse pour la même espèce », sou­ligne la Ligue de pro­tec­tion des oiseaux (LPO).

 

L’association qui depuis plu­sieurs années porte la ques­tion devant les tri­bu­naux, réclame une pro­tec­tion totale, et un arrêt de la chasse, des cinq espèces de gal­li­forme de mon­tagne. Outre le lago­pède alpin, le tétras lyre, le grand tétras, la géli­notte des bois et la per­drix bar­ta­velle sont en déclin.

 

PC

 

<
*Dans les autres mas­sifs de l’Isère, où l’in­dice de repro­duc­tion est, selon le tri­bu­nal, sen­si­ble­ment supé­rieur au seuil mini­mal de repro­duc­tion, la chasse n’est pas sus­pen­due.

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
1809 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.