Nouvelle soirée émaillée de tirs de mortier d'artifice à Grenoble. Un fourgon de police a été pris pour cible.

À Grenoble et Échirolles, les tirs de mor­tier se mul­ti­plient contre les forces de l’ordre

À Grenoble et Échirolles, les tirs de mor­tier se mul­ti­plient contre les forces de l’ordre

FLASH INFO – C’est devenu l’arme ordi­naire des vio­lences urbaines. Depuis plu­sieurs mois, voire plu­sieurs années, les tirs de mor­tier d’ar­ti­fice se mul­ti­plient dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise.

Ces dis­po­si­tifs de feu d’ar­ti­fice détour­nés de leur fonc­tion ini­tiale – à ne pas confondre avec les tirs d’o­bus de mor­tier – ont fait un blessé parmi les forces de l’ordre lundi 19 octobre à Échirolles.

Rassemblement spontané de policiers rue Félix Poulat. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Nouveaux tirs de mor­tier contre les forces de l’ordre à Grenoble et Échirolles. Un poli­cier a été blessé ainsi que le pas­sa­ger d’un scoo­ter (photo d’illus­tra­tion) – Place Gre’net

Il était plus de 22 heures lorsque les poli­ciers de la Bac (bri­gade anti-cri­mi­na­lité) qui sécu­ri­saient le sec­teur de l’a­ve­nue des États géné­raux à Échirolles, pla­cée sous couvre-feu, ont essuyé les tirs de mor­tier et de balles d’air­soft de la part d’in­di­vi­dus cir­cu­lant à scoo­ter, relate France 3.

Alors que la police natio­nale envoyait des ren­forts pour ten­ter d’in­ter­pel­ler les auteurs des tirs, un poli­cier a été tou­ché. « À la vue des poli­ciers, l’un des deux scoo­ters a pris la fuite et per­cuté volon­tai­re­ment un fonc­tion­naire de la Bac, le bles­sant légè­re­ment au bras droit », indique la direc­tion dépar­te­men­tale de la sécu­rité publique dans un communiqué.

« Plusieurs tirs de mor­tiers ont été tirés, entre 20 et 30. La police a répli­qué par des tirs de LBD (lan­ceur de balles de défense) dont l’un a tou­ché le pas­sa­ger arrière de l’un des scooters. »

Le 20 octobre, des tirs ont visé un équi­page de la BST à Mistral

Deux heures aupa­ra­vant, des inci­dents avaient éga­le­ment éclaté sur la com­mune, dans le sec­teur Gatinais et allée du Berry. Les poli­ciers, qui venaient d’in­ter­pel­ler un jeune du quar­tier pour infrac­tion à la légis­la­tion des stu­pé­fiants et s’ap­prê­taient à per­qui­si­tion­ner son domi­cile, ont été visés par des tirs de mortier.

Le len­de­main, mardi 20 octobre, c’est à la cité Mistral à Grenoble que six tirs de mor­tier ont visé un équi­page de la BST (bri­gade spé­cia­li­sée de ter­rain) qui tra­vaillait à sécu­ri­ser le quar­tier en fin de jour­née. Sans faire de bles­sés. Comme à Échirolles, les auteurs des tirs ont pris la fuite et n’ont pas été identifiés.

Des faits qui se mul­ti­plient ces der­niers jours. Le 13 octobre, des tirs de mor­tier avaient déjà été signa­lés du côté de Mistral. Ainsi que le 7 octobre du côté de rue Jean-Jaurès à Échirolles.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Muay-thaï : deux boxeurs du Martial Gym d’Échirolles cham­pions de France de boxe thaïlandaise

FLASH INFO - Le club échirollois du Martial Gym s'est illustré aux championnats de France amateurs de boxe thaïlandaise (ou muay-thaï), le week-end des 28 Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !