Evolution de l’épidémie de Covid-19 en Isère et dans la métropole grenobloise : ces chiffres qui interrogent

sep article



 

FOCUS – Place Gre’net a pu se procurer les derniers chiffres officiels concernant l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans le département de l’Isère, à la date du 13 octobre 2020. Il ressort une nette accélération de l’augmentation des taux d’incidence et de positivité. À relativiser toutefois. Car le nombre de tests, lui aussi, augmente. Etat des lieux.

 

 

Signalisation Test Covid-19 au CHU de la Tronche © Simon Marseille - Place Gre'net

Signalisation Test Covid-19 au CHU de la Tronche. © Simon Marseille – Place Gre’net

Les chiffres sont là : en un mois, entre le 7 sep­tembre et le 7 octobre 2020, le taux de posi­ti­vité dépar­te­men­tal au Covid-19 est passé de 4,6% à 13% en Isère. Le taux d’in­ci­dence est, lui, passé de 43,6 per­sonnes infec­tées pour 100 000 habi­tants à 176.

 

Et cela s’ac­cé­lère : en consi­dé­rant les chiffres offi­ciels (tableau ci-des­sous), on se rend compte qu’en quatre jours, ces taux ont fait un bond. Le 11 octobre, le dépar­te­ment est à un taux de posi­ti­vité de 17,80 et un taux d’in­ci­dence de 258,1.

 

Dates 07/09/20 05/10/20 07/10/20 09/10/20 11/10/20
Taux de posi­ti­vité

dépar­te­men­tal

(semaine glis­sante)

4,60% 13% 14% 14,70% 17,80%
Taux de posi­ti­vité

Métropole

(semaine glis­sante)

NC 16,7% 17,3% 18,1% 21,60%
Taux d’in­ci­dence

dépar­te­men­tal

pour 100 000 habi­tants

(semaine glis­sante)

43,6 166 176 188 258,1
Taux d’inci­dence

Métropole

pour 100 000 habi­tants

(semaine glis­sante)

NC 277 280 291 396

 

Malgré le pas­sage de Grenoble en alerte ren­for­cée, puis en alerte maxi­male, la courbe peine à s’in­flé­chir, tout comme dans beau­coup d’autres grandes villes. Toulouse et Montpellier ont ainsi rejoint la liste rouge écar­late mardi 13 octobre. Et mal­gré le dur­cis­se­ment des mesures, la très atten­due allo­cu­tion du pré­sident de la République, mer­credi 14 octobre, pour­rait être « un nou­veau tour de vis ». Accompagné d’une nou­velle mou­ture de l’ap­pli­ca­tion Stop Covid.

 

 

Une situation complexe dans l’agglomération grenobloise

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
6424 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Non !
    Le taux d’in­ci­dence est le NOMBRE DE NOUVEAUX MALADES, pas le nombre de tests viro­lo­giques posi­tifs !
    Pas nous qui le disons mais l’INSEE https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1060
    La patho­lo­gie est la COVID, pas le virus SRAs Cov‑2. On est malade quand on pré­sente les symp­tômes de la mala­die. Les asymp­to­ma­tique ne sont pas malades.

    Vous vous ren­dez compte de l’é­tent­due de la mani­pu­la­tion des don­nées ?

    sep article
  2. 9817 décès en Isère pour 2019, soit 817 / mois !
    Le covid com­bien ?
    Couvre feux ? L’état va t‑il conti­nuer à faire n’im­porte quoi?🤔

    sep article