Une balade théâtrale et musicale pour (re)découvrir le patrimoine du cimetière Saint-Roch de Grenoble

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

REPORTAGE VIDÉO – Deux associations patrimoniales et quatre artistes proposent tous les dimanches depuis le 6 et jusqu’au 20 septembre 2020, une insolite balade musicale et théâtrale au cœur du cimetière Saint-Roch. Une manière ludique et originale de faire découvrir au public le patrimoine de ce lieu « riche d’histoire, de nature et de mystères », promet l’organisation.

 

 

Une balade à Saint-Roch ponctuée de moments musicaux exécutés par Benôit Grelier (violoncelle) et Florent Montignac (guitare). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une balade à Saint-Roch ponc­tuée de moments musi­caux exé­cu­tés par Benoît Grelier (vio­lon­celle) et Florent Montignac (gui­tare). © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les notes majes­tueuses et nos­tal­giques de la Danse du grand calu­met de Rameau s’en­roulent autour des mau­so­lées datant du XIXe siècle de l’an­cien carré du cime­tière Saint-Roch.

 

Deux musi­ciens, un vio­lon­cel­liste baroque et un gui­ta­riste, entraînent dans leur sillage musi­cal un groupe d’une qua­ran­taine de visi­teurs.

 

Tous ont réservé leur place pour assis­ter à la balade musi­cale et théâ­trale inti­tu­lée « Sous les gazons fleu­ris » qui par­cou­rait, ce dimanche 13 sep­tembre 2020, les allées du « petit Père Lachaise » gre­no­blois. Une créa­tion ori­gi­nale pro­po­sée jus­qu’au dimanche 20 sep­tembre par deux asso­cia­tions patri­mo­niales : Racines com­munes et Asroch  (Saint-Roch ! Vous avez dit cime­tière ?).

 

 

Un cimetière comptant plus de 29 000 concessions dont 800 « remarquables »

 

Ainsi, deux comé­diennes de la com­pa­gnie Imp’Acte et deux musi­ciens gre­no­blois ont-ils conçu la par­tie artis­tique de cette balade sin­gu­lière autant qu’in­so­lite. L’objectif visé ? Faire décou­vrir autre­ment que par une simple visite gui­dée les tré­sors patri­mo­niaux d’un lieu « riche d’his­toire, de nature et de mys­tères », appâte l’or­ga­ni­sa­tion. Mais aussi riche de mous­tiques tigres tenait-elle à pré­ve­nir, enjoi­gnant de se munir de pro­duit anti-mous­tique pour une balade sereine.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

De fait, le cimetière Saint-Roch, créé au cœur de Grenoble en 1810 ne manque pas d’in­té­rêt pour les ama­teurs d’his­toire locale. Agrandi à plu­sieurs reprises, il compte aujourd’­hui plus de 29 000 conces­sions « dont 800 sont considérées comme remar­quables », rap­porte l’or­ga­ni­sa­tion.

 

« Notre sou­hait est d’inviter les Isérois à décou­vrir ce lieu d’une façon plus insou­ciante. Nous avons donc concen­tré notre tra­vail sur les par­ties nord et est du cime­tière », explique Benoît Grelier. Qui décrit ainsi des « espaces très esthé­tiques, avec des sépul­tures en art nou­veau, de grands arbres, du lierre, des fleurs sau­vages, des écu­reuils… »

 

 

Une « balade joyeuse et légère » respectant les « occupants éternels » de Saint-Roch

 

Reste que faire du théâtre et de la musique dans un cime­tière, n’est-ce pas irres­pec­tueux ? Sur ce point, le musi­cien se veut ras­su­rant. « Chaque repré­sen­ta­tion a lieu un dimanche, jour où il n’y a pas d’inhumation. La bal­lade est joyeuse et légère, tout en res­pec­tant bien sûr le lieu et ses occu­pants éter­nels. »

 

Retour en images sur quelques-unes des séquences musi­cales et théâ­trales qui, plus d’une heure durant, ont ponc­tué cette visite vrai­ment pas comme les autres.

 

Joël Kermabon

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

La der­nière balade musi­cale et théâ­trale va se dérou­ler le dimanche 20 sep­tembre. C’est un spec­tacle gra­tuit, en plein air, avec port du masque obli­ga­toire et gel hydro­al­coo­lique à la billet­te­rie. N’oubliez pas un cha­peau s’il fait très chaud ainsi que de la citron­nelle. En effet, le cime­tière Saint-Roch est un lieu fort appré­cié des mous­tiques et ceux-ci ne vous rate­ront pas !

 

Dernière recom­man­da­tion : n’at­ten­dez pas trop pour vous ins­crire car il n’y a que 60 places par repré­sen­ta­tion et qu’il est impé­ra­tif de réser­ver à l’avance.

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1474 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.