Moratoire sur la 5G : Eric Piolle dénonce les propos “totalement outranciers” d’Emmanuel Macron

sep article



 

FLASH INFO – Interviewé ce mardi 15 septembre sur FranceInfo, Éric Piolle, maire EELV de Grenoble, a fustigé les propos du chef de l’État, Emmanuel Macron. Qui a tourné en dérision les élus favorables à un moratoire sur la 5G.

 

Réseau 5G photo d'ADMC Pixabay license

Réseau 5G photo d’ADMC Pixabay license

Lors d’une ren­contre avec des entre­pre­neurs de la French Tech à l’Élysée, ce lundi 14 sep­tembre, Emmanuel Macron a réaf­firmé sa déter­mi­na­tion à déployer le réseau 5G en France. Il a aussi raillé ceux qui prônent le retour « à la lampe à huile » et « le modèle amish [pour] régler les défis de l’é­co­lo­gie ». Une pique directe à l’at­ten­tion des signa­taires d’une tri­bune publiée dans Le Journal du dimanche.

 

Soixante-dix élus de gauche, dont le maire de Grenoble, y réclament en effet un mora­toire sur la 5G. Objectif : pou­voir orga­ni­ser un débat public et se lais­ser le temps de dis­po­ser d’é­tudes d’im­pacts com­plètes sur le sujet. Sans sur­prise, les moque­ries du chef de l’État ont pas­sa­ble­ment agacé Éric Piolle, chantre de la sobriété éner­gé­tique.

 

Le maire de Grenoble a ainsi qua­li­fié ce mardi sur France Info, les pro­pos d’Emmanuel Macron de « tota­le­ment outran­ciers », « vio­lents », en déca­lage « avec les aspi­ra­tions de la société » et reflé­tant un « mépris des ter­ri­toires ». Reste main­te­nant à savoir com­ment Eric Piolle compte conci­lier déve­lop­pe­ment de la smart city chère à ses yeux et lutte contre la 5G. Une tech­no­lo­gie tout juste bonne à « regar­der du porno en HD dans [un] ascen­seur », dixit le maire.

 

SC

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
2024 visites | 6 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 6
  1. sep article
  2. Le pigeon voya­geur c’est pas mal, et la fiente, il la récu­père pour faire pous­ser leurs « légumes » dans les rues de Grenoble.

    sep article
  3. En milieu du tra­vail , la ques­tion de l’élec­tro­sen­si­bi­lité ou hyper­sen­si­bi­lité élec­tro­ma­gné­tique (EHS) est depuis quelques temps crois­sante dans les dis­cus­sions sociales. Par ailleurs, une récente actua­lité juri­dique a remis le sujet à l’ordre du jour en ce qui concerne l’élec­tro­sen­si­bi­lité et sa recon­nais­sance dans le monde du tra­vail : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/electrosensibilite-et-reconnaissance-dans-le-monde-du-travail

    sep article
  4. On parle bien du Maire qui a fait impo­ser CVCM/chronovelo en ville de Grenoble sans études d’im­pacts, pro­jet qui a fait pas­ser Grenoble de la 10ème à la 4ème ville la plus embou­teillée de France en à peine 2 ans?? 🤔
    Le même Eric Piolle qui avec sa majo­rité et Mongaburu a fait impo­ser 2 ver­rous à 2 voies sur la rocade alors que l’ob­jec­tif de l’é­lar­gis­se­ment est la flui­di­fi­ca­tion du traf­fic et la réduc­tion dras­tique des embou­teillages donc de la pol­lu­tion ?

    sep article
  5. sep article
  6. Ah , les pas­tèques 🙂 Les chiens aboient, la cara­vane passe.

    sep article