Le projet de création d'une retenue d'eau aux Deux-Alpes a obtenu un avis favorable. Moyennant toutefois sept réserves.

Nouveau télé­siège, nou­veaux canons à l’Alpe d’Huez : l’a­vis de l’au­to­rité envi­ron­ne­men­tale éclipsé

Nouveau télé­siège, nou­veaux canons à l’Alpe d’Huez : l’a­vis de l’au­to­rité envi­ron­ne­men­tale éclipsé

 

EN BREF - À L'Alpe d'Huez, le projet de remplacer et déplacer un télésiège et d'étendre le réseau de canons à neige se heurte à l'avis de l'autorité environnementale régionale. Un avis pourtant absent du dossier d'enquête publique consultable par le public. Nouveau coup de canif dans le contrat de démocratie environnementale ? Il y a un mois, l'avis de cette autorité indépendante avait été balayé sur un autre dossier d'aménagement concernant, lui, les Deux Alpes.

 
 

Projet à l'Alpe d'Huez : l'autorité environnementale éclipsée. Enneigeurs canons à neige. pistes de ski stations. La fréquentation a continué sa chute cet hiver : - 4 %.

Enneigeurs en action (photo d'illustration). © Paradiski


Pour se faire une idée de l'impact d'un projet sur son environnement, les pouvoirs publics se basent sur l'avis d'une autorité indépendante : l'autorité environnementale. Ses travaux sont censés éclairer le verdict rendu par le préfet.
 
Mais, en Isère, coup sur coup, deux projets d'aménagement dans les stations de ski ont manifestement jeté aux oubliettes des rapports à chaque fois très critiques de ces experts.
 
Aux Deux-Alpes, l'avis de la mission régionale d'autorité environnement avait tout bonnement été relégué après les annexes, comme nous le relations le 1er septembre dernier. À l'Alpe d'Huez, le rapport n'a tout simplement pas été joint au dossier d'enquête publique consultable par le public jusqu'au 18 septembre. Tout comme la réponse du maître d'ouvrage. Ce qui va à l'encontre des dispositions réglementaires.
 
 

Un avis de l'autorité environnementale régionale absent du dossier en consultation

 

Au cœur de ce dossier ? Non pas seulement le remplacement d'un télésiège deux places par un six places débrayage – comme l'intitulé de l'enquête publique le stipule – mais également son déplacement. Quant à l'autre volet de l'enquête publique – celui de l'enneigement d'une piste de ski –, il reste pour le moins discret. Il n'apparaît en tout cas ni dans l'intitulé ni sur le site de la mairie d'Huez.
 
Deux points sur lesquels l'autorité environnementale régionale tire à boulets rouges. Un avis très critique, étayé de nombreuses recommandations, que le quidam désireux de s'informer sur le projet ne peut donc consulter. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? En dehors de quelques spécialistes et personnes bien informées, les observations favorables à ce nouvel équipement sont pléthores.
 

En projet ? Un télésiège mais aussi une extension du réseau d'enneigement artificiel qui laissent l'autorité environnementale pour le moins dubitative. © David André


 
Nouveau coup de canif dans le contrat de démocratie environnementale ? Cette “entorse” aux dispositions réglementaires a, en tout cas, fait bondir Pierre Christophe Blanchard, qui a notamment été commissaire enquêteur sur le dossier désormais enterré du Center parcs de Roybon. Celui-ci ne s'étonne pas seulement de tels « oublis ».
 
 

En toile de fond, la liaison Alpe d'Huez - Deux-Alpes ?

 
« Il est surprenant de constater que le marché de travaux du TS6 a été publié le 4 février 2020, ce qui ne peut qu'étonner au regard des éventuelles prises en considération des résultats de l'enquête publique unique », pointe ainsi Christophe Blanchard, tout comme l'autorité environnementale régionale.
 
Cet équipement se justifie-t-il ? L'extension du réseau d'enneigement artificiel a-t-il été bien étudié ? L'autorité environnementale en doute. Elle recommande en tout cas notamment de reprendre l'étude d'impact sur les volets ressource en eau et zones humides. Un chapitre qui avait plombé le projet de Pierre & Vacances dans la forêt des Chambarans.
 
Elle n'est pas la seule. Paul Chatelus, dont la famille a été à l'origine de la fondation de la station de ski, juge lui aussi le projet démesuré.
 
« La capacité de l’installation prévue/débit skieurs est trop ambitieuse », écrit-il en marge du rapport d'enquête publique. « La piste de Sarenne est déjà souvent saturée et son accidentologie depuis sa transformation en quasi “autoroute” a exploséOn ne comprend donc pas bien pourquoi une si grande capacité est proposée, à moins qu’on ne veuille pas dire qu’on pense au trafic généré par une potentielle liaison Huez-Les Deux Alpes. »
 
Une liaison dans les cartons depuis des années et qui pourrait être remise à l'ordre du jour. La société d’aménagement touristique (Sata), gestionnaire de la station de l'Alpe d'Huez, sera le 1er décembre prochain le nouveau gestionnaire des Deux-Alpes.
 
Patricia Cerinsek
 

Simon Grange

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alan Confesson a inauguré le nouvelle borne d'eau potable installée place Championnet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif : la Ville de Grenoble inau­gure une nou­velle borne-fon­taine d’eau potable place Championnet

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré, lundi 22 juillet 2024, une nouvelle borne-fontaine d'eau potable, place Championnet. L'aboutissement du projet La Grenobloise, lauréat Lire plus

JO d’hi­ver 2030 : la can­di­da­ture des Alpes fran­çaises fra­gi­li­sée à la veille de la déci­sion du CIO, ses oppo­sants mobilisés

FOCUS - Le CIO doit annoncer officiellement, mercredi 24 juillet 2024, l'attribution des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver 2030 à la France, seul pays encore Lire plus

Isère : plus de 13 000 lettres non dis­tri­buées retrou­vées chez un fac­teur qui écour­tait ses tour­nées depuis un an

FLASH INFO - Plus de 13 000 lettres ont été découvertes, le 10 juillet 2024, dans le garage d'un facteur, à L'Isle-d'Abeau (Isère). Celui-ci les Lire plus

Le patou : une aide devenue indispensable pour les bergers.
Vercors : une ran­don­neuse atta­quée par plu­sieurs patous et secou­rue par hélicoptère

FLASH INFO - Une femme de 35 ans a été attaquée par plusieurs patous - les chiens protégeant les troupeaux en alpage - alors qu'elle Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Dîner des som­mets : la liste des invi­tés dif­fu­sée, l’op­po­si­tion s’in­ter­roge sur une « fuite orga­ni­sée » par Laurent Wauquiez

FOCUS - Lyon Mag a révélé, lundi 22 juillet 2024, la liste des 91 invités au “dîner des sommets” organisé par Laurent Wauquiez en juin Lire plus

Un habitant d'Échirolles dénonce une copropriété "transformée en point de deal" cours Jean-Jaurès
Échirolles : un homme poi­gnardé et une femme per­cu­tée volon­tai­re­ment par un four­gon à 24 heures d’intervalle

FLASH INFO - Un homme de 51 ans a été blessé à coups de couteau, à Échirolles, samedi 20 juillet 2024 au soir. La suspecte, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !