Une pétition appelle le maire de Grenoble à « agir contre l’explosion de la violence »

sep article



 

FLASH INFO — « Monsieur le maire de Grenoble, agissez pour notre sécurité ! ». Tel est le titre, limpide, d’une pétition mise en ligne par un collectif* dénommé « Urgence sécurité ».

 

« À Grenoble, en 2018, les agres­sions étaient 53 % plus nom­breuses que dans les villes de taille simi­laire. En 2020, les vols y sont 80 % plus impor­tants. La situa­tion ne fait qu’empirer et le maire regarde ailleurs », écrivent les auteurs de la péti­tion. Un « aveu­gle­ment volon­taire », consi­dèrent-ils encore. En appe­lant Éric Piolle à « se don­ner les moyens d’agir enfin contre l’explosion de la vio­lence dans notre ville ».

 

Maud Tavel, adjointe à la Tranquillité publique de la Ville de Grenoble © Corentin Bemol - Place Gre'net

Maud Tavel, adjointe à la Tranquillité publique de la Ville de Grenoble © Corentin Bemol – Place Gre’net

Quels moyens ? La péti­tion invite le maire à la « main ten­due » de Laurent Wauquiez. Le pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a en effet pro­posé deux mil­lions d’eu­ros à la Ville de Grenoble… pour l’ins­tal­la­tion de camé­ras de video-sur­veillance. Des camé­ras envers les­quelles Éric Piolle n’a jamais caché son hos­ti­lité.

 

L’édile a d’ailleurs refusé la pro­po­si­tion de la Région. Et invité Laurent Wauquiez à sou­te­nir plu­tôt des asso­cia­tions fémi­nistes ou envi­ron­ne­men­tales.

 

Autre demande : une aug­men­ta­tion des effec­tifs et des horaires de la police muni­ci­pale de Grenoble, récem­ment sous le feu des cri­tiques. « La situa­tion est invi­vable. Monsieur Piolle, les solu­tions existent, met­tez-les immé­dia­te­ment en œuvre, pour le bien des Grenoblois », conclut la péti­tion. Émise sous forme de docu­ment Google, celle-ci ne per­met tou­te­fois pas de savoir com­bien de signa­tures ont été recueillies. Ni l’i­den­tité des per­sonnes com­po­sant le fameux col­lec­tif…

 

* Sans lien aucun avec le “Collectif Urgence sécu­rité” com­posé de pro­fes­sion­nels du sec­teur de la sécu­rité pri­vée.

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
4713 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Notre maire à temps par­tiel est pour les camé­ras contre les auto­mo­bi­listes, et contre les camé­ras contre la délin­quance. Plus hypo­crite que ça tu meurs.

    sep article
  2. Stop à la vio­lence, oui aux droits de la police, oui aux camé­ras dans la ville !

    sep article
  3. Beaucoup trop de vio­lences dans cette ville

    sep article
  4. Il fau­drait une vraie péti­tion « offi­cielle », il manque juste des gens apo­li­tiques (pour que ce ne soit pas taxé d’etre par­ti­san) pour por­ter ces demandes.… ça fait réflé­chir…

    sep article
  5. Du délire le plus total, Eric Piolle refuse obs­ti­né­ment de trai­ter de l’in­sé­cu­rité à Grenoble au mépris des habi­tants, de ses élec­teurs, des métro­po­li­tains et tou­ristes😡👎

    sep article