Nouveaux itinéraires, nouveaux services… et crise sanitaire : rentrée chargée pour le Smmag

sep article



 

FIL INFO — Le Smmag aussi fait sa rentrée. À l’occasion de la reprise, le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise détaille les nouveautés du mois de septembre. De nouveaux itinéraires et bientôt une flotte de vélos à assistance électrique en libre-service ainsi qu’un nouveau service de covoiturage. Le tout sur fond de crise sanitaire, avec précautions de rigueur dans les bus et tramways.

 

 

« Sécurité et soli­da­rité », tels sont les maîtres mots de la ren­trée pour le Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag). Une ren­trée évi­dem­ment pas comme les autres, en pleine crise sani­taire. « Le port du masque dès 11 ans et les règles de dis­tan­cia­tion phy­sique res­tent obli­ga­toires sur l’ensemble des réseaux », rap­pelle le syn­di­cat. Les véhi­cules demeurent en outre équi­pés de dis­tri­bu­teurs de gel hydro­al­coo­lique et sont net­toyés tous les jours avec un pro­duit viru­cide.

 

Un tramway dans Grenoble © Thomas Imbert - place Gre'net

Un tram­way dans Grenoble © Thomas Imbert – place Gre’net

 

Pour faire face aux « réper­cus­sions éco­no­miques » de la crise, notam­ment sur les ménages les plus fra­giles, le Smmag gèle sa tari­fi­ca­tion pour la ren­trée. Avec, en outre, des offres spé­ciales pour inci­ter au réabon­ne­ment. Au mois d’août, la fré­quen­ta­tion des bus et trams du réseau Smmag a en effet enre­gis­tré une baisse notable : un quart de pas­sa­gers en moins par rap­port au mois d’août 2019.

 

 

De nouveaux itinéraires et services

 

Des modi­fi­ca­tions sont à signa­ler sur les lignes de bus. À com­men­cer par la ligne C1, qui s’en­ri­chit de cinq arrêts sup­plé­men­taires sur la com­mune de Montbonnot. Mais aussi la ligne 21, avec un nou­vel iti­né­raire entre Pont-Rouge et Prisme, « per­met­tant l’exploitation de bus plus grands et plus fré­quents aux heures de pointe ». Et la ligne 19, qui pro­pose un pro­lon­ge­ment jus­qu’à Seyssins et une nou­velle connexion avec les trams A (Fontaine) et C (Seyssinet).

 

Yann Mongaburu (au centre), président du Smmag, lors de l'annonce du lancement du service Covoit - Lignes + . © Thomas Imbert - Place Gre'net

Yann Mongaburu (au centre), pré­sident du Smmag, lors de l’an­nonce du lan­ce­ment du ser­vice Covoit – Lignes +. © Thomas Imbert – Place Gre’net

 

Restent les alter­na­tives aux trans­ports en com­mun. Le Smmag rap­pelle le déploie­ment de 500 trot­ti­nettes élec­triques en libre-ser­vice. Bientôt suivi par une flotte de 500 vélos à assis­tance élec­trique équi­pés de deux places. Enfin, dès la fin sep­tembre, les ama­teurs de covoi­tu­rage pour­ront décou­vrir le ser­vice Coivoit – Lignes +. Un covoi­tu­rage avec arrêts phy­siques et horaires de fonc­tion­ne­ment, reliant Grenoble au Grésivaudan ou au Voironnais.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1671 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Yann Mongamachin est très occupé avec la recherche de nou­veaux moyens pour emmer­der les auto­mo­bi­listes et chas­ser la classe moyenne de Grenoble. C’est une idée fixe des pas­tèques : débar­ras­ser Grenoble de l’homme blanc pressé

    sep article
  2. Ping : Nouveaux itinéraires, nouveaux services… et crise sanitaire : rentrée chargée pour le Smmag