Alain Carignon propose à l’État « une gestion directe » de certains quartiers de Grenoble

sep article

 

FLASH INFO – Alain Carignon, conseiller d’opposition de droite, propose à Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, de lancer à Grenoble « une expérimentation de gestion directe de certains quartiers par l’État ».

 

Des quartiers de Grenoble délaissés ? Carignon invite l'État à reprendre en main certains quartiers.

Alain Carignon, ici lors du pre­mier conseil muni­ci­pal de Grenoble, invite l’État à reprendre en main cer­tains quar­tiers de la ville. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Tel est l’ob­jet d’une lettre adres­sée au ministre ce 3 sep­tembre 2020 par Alain Carignon, « au nom de la pre­mière force d’opposition gre­no­bloise ». Une mis­sive qui n’est pas due au hasard, l’élu évo­quant la pro­chaine ren­contre entre l’homme d’État et Éric Piolle, le maire de Grenoble.

 

Par effet de bord, celle-ci vient nour­rir la polé­mique sur la sécu­rité dans la ville oppo­sant l’é­dile à Gérald Darmanin. Une passe d’arme consé­cu­tive à « l’af­faire » du clip vidéo inté­grant des séquences d’une vidéo virale tour­née à Mistral dif­fu­sée par le rap­peur Corbak Hood, désor­mais mis en exa­men.

 

« Compte tenu de la gra­vité de ce que vit Grenoble, je vous pro­pose de lan­cer ici une expé­ri­men­ta­tion de ges­tion directe de cer­tains quar­tiers par l’État. Ils seraient ren­dus à la ges­tion muni­ci­pale après [leur assai­nis­se­ment] sur tous les plans », pro­pose ainsi Alain Carignon. Non sans fus­ti­ger Éric Piolle pour sa res­pon­sa­bi­lité pré­su­mée dans le « délais­se­ment des quar­tiers popu­laires, […] leur ghet­toï­sa­tion et où la délin­quance s’ins­talle au point d’exer­cer un véri­table pou­voir ». Et le conseiller d’op­po­si­tion de reprendre, entre autres griefs, les récentes cri­tiques du syn­di­cat Force ouvrière (FO) sur la ges­tion de la police muni­ci­pale.

 

« Il est temps d’établir des règles de vie com­munes […] et d’en tirer les consé­quences concrètes », plaide l’an­cien ministre. « L’État est le garant de l’intérêt géné­ral pour tous les citoyens qui doivent demeu­rer égaux en droits et en devoirs. Nous fai­sons donc appel à lui pour inno­ver et agir en lieu et place d’une col­lec­ti­vité défaillante », conclut Alain Carignon.

 

JK

 

Réouverture des musées
commentez lire les commentaires
2282 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.