Activités sportives : les pratiquants pas toujours remboursés suite au confinement

sep article



 

FOCUS – Alors que l’heure est aux inscriptions aux activités sportives, la question des remboursements en cas de confinement se pose. Car suite à la longue parenthèse du printemps liée à la crise sanitaire, toutes les structures n’ont pas remboursé leurs adhérents. Si les salles de sport ont globalement tenu à ne pas pénaliser leurs abonnés, ce n’est pas le cas des clubs sportifs…

 

 

Groupe Pom Pom girls, dans la salle de danse du nouveau centre sportif Jean-Philippe Motte, samedi 12 octobre 2019 lors de l'inauguration du gymnase. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Pom Pom girls au centre spor­tif Jean-Philippe Motte (photo d’illus­tra­tion). © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Natation, sport en salle, foot ou hand-ball ? En cette ren­trée, clubs et salles de sport font leur pro­mo­tion pour atti­rer de nou­veaux adhé­rents. Mais la pru­dence est de mise. Sera-t-on rem­boursé en cas d’ar­rêt bru­tal des acti­vi­tés pour cause de crise sani­taire ? Pas for­cé­ment au vu de la façon dont se sont com­por­tés les acteurs du sec­teur durant le confi­ne­ment.

 

La loi est pour­tant très claire (cf. enca­dré ci-des­sous) : les éta­blis­se­ments d’ac­ti­vi­tés phy­siques et spor­tives doivent faire un avoir cor­res­pon­dant au mon­tant des pres­ta­tions non réa­li­sées. Et, en cas de non-uti­li­sa­tion, pro­cé­der au rem­bour­se­ment.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
1208 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.