La Région annonce une campagne massive de tests de dépistage Covid-19 avant les fêtes de fin d'année

Le cas du salaire (trop) élevé d’un collaborateur de Laurent Wauquiez transféré au Parquet financier

Le cas du salaire (trop) élevé d’un collaborateur de Laurent Wauquiez transféré au Parquet financier

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO —  C’est à présent au Parquet national financier de se pencher sur le cas d’Ange Sitbon. Et de son salaire en tant que collaborateur du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

En octobre 2019, la Chambre régio­nale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes épin­glait la Région pour le (trop) grand nombre de col­la­bo­ra­teurs affec­tés auprès de Laurent Wauquiez. Une ving­taine de « char­gés de mis­sion » qui venaient s’a­jou­ter aux 18 col­la­bo­ra­teurs du cabi­net du pré­sident. Soit un dépas­se­ment mani­feste du nombre auto­risé par la législation.

 

Laurent Wauquiez © Charles Pietri

Laurent Wauquiez © Charles Pietri

 

La CRC poin­tait éga­le­ment du doigt, sans le nom­mer, le cas d’Ange Sitbon. Affecté auprès du « ser­vice de rela­tions avec les élus et les ter­ri­toires », l’employé per­ce­vait à son poste un salaire de 9000 euros men­suels. Lorsque la fiche de paie des autres direc­teurs de ser­vice affi­chaient une somme de… 4000 euros.

 

Si Ange Sitbon a été recruté comme contrac­tuel, sa rému­né­ra­tion sug­gère donc que son emploi cor­res­pond (avec des lar­gesses) à celle d’un res­pon­sable de ser­vice. Autrement dit, un poste qui « a voca­tion à être pourvu par le recru­te­ment d’un fonc­tion­naire », fai­sait valoir la CRC. Et ceci alors qu’Ange Sitbon a compté parmi les tac­ti­ciens de l’UMP, comme des Républicains.

 

Saisi par la Chambre régio­nale des comptes, le Parquet de Lyon s’est fina­le­ment des­saisi au pro­fit du Parquet natio­nal finan­cier. Une annonce qui tombe un an avant les élec­tions régio­nales, (tou­jours) pré­vues pour 2021.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

"Favoritisme" ou "mépris de la démocratie": Wauquiez cible de toutes les attaques à quelques jours des régionales
« Favoritisme » ou « mépris de la démocratie » : Wauquiez cible de toutes les attaques à quelques jours des régionales

FOCUS — Offensives tous azimuts contre Laurent Wauquiez, à quelques jours du premier tour des élections régionales. Tandis que les soutiens écologistes à Fabienne Grébert Lire plus

Farid Omeir, tête de liste "Agir pour ne plus subir" de l'Union des démocrates musulmans de français. Photo Facebook
Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

  EN BREF - Farid Omeir mène la liste "Agir pour ne plus subir" de l'Union des démocrates musulmans français (UDMF) en Auvergne Rhône-Alpes pour Lire plus

Un train tous les quarts d’heure à l’horizon 2035 ? À Grenoble, un RER nommé désir…

  ENQUÊTE - À la croisée du plan gouvernemental et d'un calendrier électoral chargé, le projet de RER à Grenoble repointe son nez. Pour autant, Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Accusé d’avoir favorisé les communes de droite, Laurent Wauquiez contre-attaque sur la gestion de son prédécesseur

  FOCUS - Surfant sur un article de Médiapart, Jean-François Debat, le chef de file des socialistes à la Région Auvergne Rhône-Alpes accuse Laurent Wauquiez Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
Enquête sur un proche collaborateur de Laurent Wauquiez : le PS réclame l’élargissement des investigations

  EN BREF – Le parquet national financier a finalement ouvert une enquête concernant Ange Sitbon, proche collaborateur de Laurent Wauquiez dont le salaire disproportionné Lire plus

Nouvelle plainte dans l'affaire de la fête des tuiles à Grenoble pour délit d'octroi d'avantage injustifié et trafic d'influence.
Fête des Tuiles : une plainte déposée pour délit d’octroi d’avantage injustifié et trafic d’influence

FIL INFO - Alors que le procureur de la République de Valence a ouvert une enquête préliminaire pour favoritisme dans l'affaire de la fête des Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin