Une chantier jeunes Lac Verlhac

Engagement, mixité et vivre-ensemble au programme des « chantiers jeunes » de la ville de Grenoble

Engagement, mixité et vivre-ensemble au programme des « chantiers jeunes » de la ville de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Lancés en 2019 par la Ville de Grenoble, les chantiers jeunes permettent à des 16 – 20 ans de découvrir l’engagement ainsi que le monde du travail associatif. Du 6 juillet au 14 août 2020, pas moins de 120 jeunes se sont portés volontaires pour découvrir et apprendre auprès des associations partenaires. 

 

 

Chantier Jeunes lac Jean verlhac (2)

Le chan­tier jeunes « Livres et jeux au bord du lac » au lac Jean-Verlhac. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Ambiance bon enfant autour du lac Jean-Verlhac de Grenoble. Ce jeudi, c’est « Livres et jeux au bord du lac », avec cinq jeunes du pro­gramme « chan­tiers jeunes » pour enca­drer les enfants.

 

Quelques bam­bins lisent sur de petits poufs rouges et jaunes. D’autres jouent avec des planches à rebond ou au hockey. Ça rit, ici et là, ça crie aussi. « Mais t’es devenu trop fort ! », lance un enca­drant à un hockeyeur en herbe.

 

Le but de ces chan­tiers jeunes lancé par la mai­rie en 2019 ? Proposer à des Grenoblois âgés de 16 à 20 ans de s’engager pen­dant deux semaines avec des asso­cia­tions par­te­naires pour déve­lop­per chez eux le goût de l’engagement. 120 places étaient à pour­voir pour cet été, d’où l’or­ga­ni­sa­tion préa­lable d’un tirage au sort. Qui a éga­le­ment per­mis de consti­tuer des équipes de cinq pour tra­vailler avec des asso­cia­tions comme la SPA, la Banque ali­men­taire, Emmaüs etc.

 

 

Favoriser l’engagement et le vivre-ensemble

 

Cette semaine-là, c’est donc avec la mai­son des habi­tants que les jeunes tra­vaillaient. D’où cette esca­pade dans le parc au bord du lac. Celle d’avant, ce groupe de cinq don­nait tous les matins un coup de main à la Banque alimentaire.

 

Abdoulaye, comme les autres jeunes pré­sents ce jeudi, a rejoint l’équipe le 20 juillet. Si celui-ci ne cache pas une cer­taine timi­dité, le cou­rant passe bien avec les enfants. Il assure appré­cier cette expérience.

 

Chantier Jeunes lac Jean Verlhac

Petite par­tie de planche à rebond au lac Jean Verlhac. © Corentin Bemol – Place Gre’net

 

« À la base, je suis venu pour décou­vrir le monde du tra­vail et pour me faire un peu d’argent de poche », avoue-t-il en sou­riant. Jouer avec les plus petits, il en avait un petit peu l’ha­bi­tude : « Je m’occupe déjà d’enfants de temps en temps dans le cadre fami­lial, donc ce n’est pas trop différent. »

 

Andréa encadre cette équipe de jeunes. Pour elle, cette expé­rience déve­loppe le goût de l’engagement chez les jeunes, mais éga­le­ment le vivre-ensemble. « 50 % des jeunes viennent des quar­tiers “poli­tique de la ville” et le reste des autres quar­tiers. Ce qui est bien, c’est que ça per­met aussi de faire de la mixité, en plus de les entraî­ner au monde du tra­vail », explique-t-elle.

 

 

Les chantiers jeunes plus utiles que les « vacances apprenantes » ?

 

Vincent Simon, Arthur Peyrard et Anabelle Bretton chantiers jeunes

Vincent Simon, Arthur Peyrard et Anabelle Bretton. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Pour Anabelle Bretton, c’est le « meilleur job d’été qui puisse exis­ter ». L’adjointe à l’éducation popu­laire et à la jeu­nesse explique même que c’est véri­ta­ble­ment ça les « vacances apprenantes ».

 

« Ici, c’est for­cé­ment des vacances où l’on apprend. Que ce soit comme là, c’est-à-dire s’occuper d’enfants, ou dans le face-à-face avec le public comme à Emmaüs ou ailleurs, c’est dans ces moments-là qu’on apprend vraiment. »

 

Anabelle Bretton est donc caté­go­rique : ces vacances sont plus « appre­nantes » que les « vacances appre­nantes » mises en place par le minis­tère de l’Éducation natio­nale. « C’est comme pour les colos. C’est la vie en col­lec­ti­vité que l’on apprend. On apprend aussi à cam­per, on apprend la soli­da­rité, comme là. Les vacances ou l’on apprend, ça a tou­jours existé », conclut-elle.

 

Corentin Bemol

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CBem

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Lac du parc Verlhac de la Villeneuve 25 juillet 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
A La Villeneuve, Grenoble mise sur le renouvellement urbain… sans investir dans “l’humain” selon l’opposition

  FOCUS – Gestion durable de l’eau du parc, verdissement de la crique centrale et rénovation des copropriétés… Lors du conseil municipal de ce lundi Lire plus

A Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Deux listes sont en course.
À Claix, la liste de centre gauche écologiste va-t-elle mettre un terme à trente ans de règne de la droite ?

  FOCUS - À Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Aux tracts répondent les Lire plus

La Maison des habitants Bajatière devient associative au 1er janvier 2019. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
À Grenoble, la Maison des habitants Bajatière deviendra associative au 1er janvier 2019

FOCUS – La Maison des habitants Bajatière et son centre social ne fermeront pas, malgré le désengagement de la Ville de Grenoble qui a mis à exécution son Lire plus

Philippe Poutou donne un meeting, le 13 mars à la Maison des Habitants. L'occasion de lancer un appel pour obtenir les 500 parrainages nécessaires. CC
Le candidat Philippe Poutou en meeting à Grenoble ce lundi 13 mars

Philippe Poutou, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) donne un meeting, ce lundi 13 mars, à la Maison des Habitants, à 20 heures. L'occasion Lire plus

La Ville de Grenoble organise trois réunions publiques sur le Budget 2018 durant le mois de novembre, en présence d'Élisa Martin et de Hakim Sabri.
A quasi j‑30, la pétition sur la Maison des habitants Bajatière est loin du compte

A environ un mois de l'échéance, la pétition en faveur du « maintien de la gestion directe du centre social Bajatière par la Ville de Grenoble » Lire plus

Fête des moissons à la Villeneuve. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Fête de la moisson de la Villeneuve : qui sème le blé, récolte le lien social !

REPORTAGE PHOTO - Planté à l’automne dernier, le blé du quartier de la Villeneuve de Grenoble a été récolté ce mercredi 27 juillet. L’occasion d’organiser la Lire plus

Flash Info

|

26/01

12h09

|

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin