Une Petite Mousse ferme les portes de sa brasserie grenobloise pour raisons financières

sep article



 

EN BREF — Le confinement aura été fatal à l’activité brasserie de la start-up Une petite mousse. Après quatre ans de créations de recettes originales, dont certaines récompensées, la société annonce mettre la clé sous la porte de sa brasserie. Et se concentrer sur l’activité de livraisons de box de bières, son cœur de métier. Tout en continuant à faire vivre son bar grenoblois.

 

 

De quoi déce­voir les amou­reux du hou­blon : après quatre ans d’ac­ti­vité, la bras­se­rie de la société gre­no­bloise Une petite mousse met la clé sous la porte. « La pre­mière fon­cière pri­vée fran­çaise [Proudreed, ndlr] nous oblige à payer la tota­lité du loyer de ces quatre der­niers mois, pour un bâti­ment resté vide durant le confi­ne­ment », explique Une petite mousse dans un com­mu­ni­qué*. Un « ulti­ma­tum » qui contraint la start-up a mettre fin à son acti­vité de pro­duc­tion.

 

Une petite mousse met fin à son activité régulière de brasserie © Une petite mousse

Une petite mousse met fin à son acti­vité de bras­se­rie. © Une petite mousse

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
7911 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Espèce de covi­diot gau­cho !
    Critique tota­le­ment cré­tin… Loue ton bien gra­tui­te­ment avant de faire des com­men­taires aussi stu­pides !

    sep article
  2. Très bonne bière cette « petite mousse »
    Dommage si elle doit fer­mer à cause d’un pro­prio trop près de ses sous. Pourquoi ne pas essayer de créer une cagnotte ?

    sep article