Me Arnaud Levy-Soussan commente le maintien en détention décidé par la chambre d'instruction de la cour d'appel. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La justice prononce le maintien en détention de l’un des auteurs présumés du meurtre d’Adrien Perez

La justice prononce le maintien en détention de l’un des auteurs présumés du meurtre d’Adrien Perez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Après l’audience de ce mercredi 29 juillet 2020 qui examinait la possible remise en liberté de l’un des auteurs présumés du meurtre d’Adrien Perez, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Grenoble a statué. Et a rendu son délibéré ce jeudi 30 juillet, prolongeant de six mois 1Le JLD peut prolonger après débat la détention par périodes successives de six mois maximum., au grand soulagement des parties civiles, la détention provisoire de Yanis El Habib.

 

 

Le palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le palais de jus­tice de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

En main­te­nant Yanis El Habib en déten­tion pro­vi­soire, la juri­dic­tion d’ins­truc­tion infirme ainsi l’or­don­nance prise le 23 juillet der­nier par la juge des liber­tés et de la déten­tion (JLD) contre laquelle le par­quet fai­sait appel.

 

À l’ap­proche de l’é­chéance de sa déten­tion pro­vi­soire ce 31 juillet 2020, cette déci­sion pré­voyait en effet de libé­rer l’in­té­ressé avant de le pla­cer sous contrôle judiciaire.

 

Yani El Habib, 21 ans, avait été mis en exa­men pour « ten­ta­tive d’ho­mi­cide volon­taire », après le meurtre d’Adrien Perez le 29 juillet 2018 dans lequel son frère aîné, tou­jours en déten­tion, est éga­le­ment impliqué.

 

Âgé de 26 ans, Adrien Perez 26 ans, poi­gnardé devant la dis­co­thèque le Phoénix de Meylan, a trouvé la mort alors qu’il venait en aide à l’un de ses amis pris à par­tie dans une rixe à la sor­tie de l’é­ta­blis­se­ment. Un troi­sième homme, pour­suivi quant à lui pour « vio­lence avec armes en réunion », est resté libre et placé sous contrôle judi­ciaire peu après les faits.

 

« Il y a un doute sur le fait qu’il ait pu ou non avoir une arme entre les mains »

 

« La chambre d’ins­truc­tion est cohé­rente puisque elle a confirmé son arrêt du mois d’a­vril 2020. Elle a consi­déré le que le trouble à l’ordre public est tou­jours actuel. Notamment au regard du degré de par­ti­ci­pa­tion de cette per­sonne dans le dos­sier », com­mente Me Arnaud Levy-Soussan, avo­cat de l’une des trois autres vic­times, griè­ve­ment bles­sée lors l’affrontement.

 

Me Arnaud Levy-Soussan commente le maintien en détention décidé par la chambre d'instruction de la cour d'appel. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Me Arnaud Levy-Soussan com­mente le main­tien en déten­tion décidé par la chambre d’ins­truc­tion de la cour d’ap­pel. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Qu’en est-il concrè­te­ment de cette par­ti­ci­pa­tion ? « Le pré­venu est en exa­men sous une double qua­li­fi­ca­tion cri­mi­nelle. L’enquête et notam­ment les vidéos ont pu déter­mi­ner sa par­ti­ci­pa­tion active à l’a­gres­sion », explique l’a­vo­cat. Qui tem­père cepen­dant. « Il y a un doute sur le fait qu’il ait pu ou non avoir une arme entre les mains. C’est un point qui sera dis­cuté devant la cour d’as­sises », assure-t-il.

 

 

Un maintien en détention « à la hauteur de ce qui s’est passé »

 

Me Levy-Soussan rap­pelle l’ex­trême gra­vité des faits repro­chés aux mis en exa­men. « Dans cette affaire, une per­sonne est morte, trois autres bles­sées, dont une très gra­ve­ment », insiste l’a­vo­cat. Pour Me Levy-Soussan c’est une cer­ti­tude, « la déci­sion de la chambre d’ins­truc­tion est juri­di­que­ment rigou­reuse et à la hau­teur de ce qui s’est passé ».

 

Le palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le palais de jus­tice de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour autant, les périodes de déten­tion pré­ven­tives de six mois vont encore se suc­cé­der et ce jus­qu’au juge­ment de l’af­faire. Aussi, le même schéma juri­dique n’est-il pas sus­cep­tible de se repro­duire à l’identique ?

 

« Je pense que le cri­tère du main­tien de l’ordre public sera main­tenu jus­qu’au pas­sage des pré­ve­nus devant la cour d’as­sises », anti­cipe l’a­vo­cat. En l’oc­cur­rence, quels espoirs nour­rissent les par­ties civiles ? « Qu’au moins ces deux pré­ve­nus-là, puis­qu’un autre est sous contrôle judi­ciaire, puissent com­pa­raître déte­nus pour leur pro­cès », espère Me Levy-Soussan.

 

Joël Kermabon

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Cour d'assises du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Deux hommes jugés cette semaine pour le meurtre par balles d’un jeune de 19 ans à Echirolles en 2017

FIL INFO - Deux hommes comparaissent depuis ce lundi 20 septembre 2021 devant la cour d'assises de l'Isère pour le meurtre de Mohamed Mehdi, 19 Lire plus

Contrôle policier nocturne. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Règlement de comptes à Grenoble : un corps calciné découvert dans une voiture criblée de balles et incendiée quartier Teisseire

FLASH INFO - Ce jeudi 15 juillet 2021, vers 4 h 20, les policiers de la sureté départementale ont découvert dans le quartier Teisseire de Lire plus

Nouveau coup dur pour le trafic de stupéfiants à Grenoble Extérieur du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Trois personnes mises en examen dans l’affaire du meurtre de l’avenue Léon-Blum en août 2020 à Grenoble

FLASH INFO - Trois personnes, des commerçants, ont été mises en examen ce 24 juin 2021 dans l'affaire du meurtre commis le 2 août 2020, Lire plus

Egorgé à Grenoble : une femme schizophrène avoue le meurtre à Teisseire

  FLASH INFO - Une femme âgée de 58 ans a été placée en garde à vue jeudi 25 février par la police judiciaire de Grenoble Lire plus

Deux suspects présumés du meurtre d’un artisan à Saint-Ismier mis en examen et incarcérés

  FLASH INFO - Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a confirmé, ce jeudi 10 décembre 2020, l'interpellation et la mise en examen Lire plus

Conférence de presse de ce jeudi 15 octobre sur les avancées de l'enquête concernant le meurtre de Victorine Dartois. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre de Victorine Dartois : le suspect mis en examen pour « meurtre précédé de tentative de viol »

  FOCUS - Ludovic Bertin, meurtrier présumé de Victorine Dartois, a été mis en examen puis placé en détention ce jeudi 15 octobre 2020. La Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

|

21/09

18h32

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin