La voie verte en Chartreuse sera terminée d’ici à la fin de l’année

sep article

Notre indépendance c

 

La voie verte en Chartreuse sera terminée d'ici fin 2020

Forêt de Chartreuse. DR

FLASH INFO - Les tra­vaux de la future voie verte de 12 km de long, reliant le parc régio­nal de Chartreuse, Saint-Joseph-de-Rivière, Saint-Laurent-du-Pont et Entre-Deux-Guiers ont débuté le 25 mai 2020. Objectif : fina­li­ser l’a­mé­na­ge­ment d’ici à la fin de l’année.

 

Financé par le Département de l’Isère à hau­teur de 1,5 mil­lion d’eu­ros TTC, le pro­jet a été per­mis grâce à la concer­ta­tion entre les com­munes de Saint-Joseph-de-Rivière, Saint-Laurent-du-Pont et Entre-Deux-Guiers, la com­mu­nauté de com­munes Cœur de Chartreuse, le Parc natu­rel régio­nal de la Chartreuse, le Syndicat d’a­mé­na­ge­ment du Guiers et de ses affluents (Siaga), ainsi que les agri­cul­teurs.

 

 

Une voie verte pour un usage mixte

 

Il s’a­git d”« une véri­table aubaine pour la vita­lité du ter­ri­toire » d’a­près Céline Burlet, conseillère dépar­te­men­tale du can­ton Chartreuse-Guiers. En effet, cette voie pourra être emprun­tée par cyclistes, pié­tons, cava­liers ainsi qu’ex­ploi­tants agri­coles. Cet usage varié éri­gera la voie verte comme « une alter­na­tive saine et durable à la voi­ture, acces­sible à tous les por­te­feuilles », espère de son côté Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département.

 

 

Un projet éco-responsable

 

Bernard Perazio, vice-pré­sident en charge de la voi­rie, sou­haite pour sa part mettre en avant « l’exemplarité éco­lo­gique » du pro­jet, réa­lisé avec « des maté­riaux natu­rels et locaux ». Conçu pour limi­ter au maxi­mum son impact envi­ron­ne­men­tal et son emprise sur les terres agri­coles, le tracé emprunte seule­ment « des che­mins d’exploitation exis­tants et des digues pro­té­geant les par­celles des inon­da­tions », selon le Département.

 

En outre, une signa­lé­tique spé­ciale est inté­grée au pro­jet. Les tra­ver­sées de routes par la voie verte seront « mar­quées et amé­na­gées pour garan­tir la sécu­rité de tous », assure le Département. L’aménagement com­prend éga­le­ment un par­king à l’extrémité sud du tracé.

La pre­mière tranche, de Saint-Joseph-de-Rivière à Saint-Laurent-du Pont sera ter­mi­née à la fin de l’été. Le sec­teur Entre-Deux-Guiers sera quant à lui traité à l’automne.

 

LA

 

commentez lire les commentaires
1738 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.