Sud-PTT appelle à la mobilisation pour le bureau de poste de Brignoud, promis à une « délocalisation »

sep article



 

FIL INFO — Le bureau de Poste de Brignoud en danger ? Sud-PTT dénonce la réduction des horaires d’ouverture du bureau et y voit une manœuvre de la direction pour préparer les usagers à sa fermeture. En réponse, La Poste confirme un projet de « délocalisation » du bureau, tout en refusant de parler de « fermeture » puisqu’un relais postal doit ouvrir prochainement chez un buraliste.

 

 

Le bureau de poste de Brignoud sur la sel­lette ? C’est ce que redoute Sud-PTT Isère-Savoie… et ce que confirme à demi-mots la direc­tion régio­nale de La Poste. Dans un com­mu­ni­qué en date du 10 juin 2020, le syn­di­cat dénonce « un ser­vice public au rabais ». « Depuis plu­sieurs mois à Brignoud, le cour­rier dans cer­tains quar­tiers n’est dis­tri­bué qu’un jour sur deux », écrit-il. Une situa­tion impu­table selon lui à la réor­ga­ni­sa­tion du bureau l’an­née der­nière.

 

Logo de la Poste © Joël Kermabon - Place Gre'net

Logo de La Poste. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

De plus, « depuis plu­sieurs semaines, les gui­chets de La Poste de Brignoud ne sont ouverts que deux jours par semaine pour l’ensemble des usager(e)s de la com­mune », indique encore Sud-PTT. Une nou­velle ampli­tude d’ou­ver­ture qui ne serait pas liée qu’à la crise sani­taire : encore une fois, les syn­di­ca­listes estiment que la réor­ga­ni­sa­tion du bureau aggrave la situa­tion, avec une dimi­nu­tion de postes de gui­che­tiers, quand le nombre d’u­sa­gers n’a lui pas changé.

 

 

Un « projet de délocalisation » acté avant la crise

 

Quel rap­port avec une pos­sible fer­me­ture du bureau ? « En bais­sant les horaires d’ouverture heb­do­ma­daires, la direc­tion de La Poste montre sa volonté d’habituer les usa­gers à uti­li­ser de moins en moins les ser­vices de La Poste. Et, à terme, c’est la péren­nité du bureau de poste qui est mena­cée », ana­lyse le syn­di­cat. Qui appelle d’ores et déjà à la mobi­li­sa­tion, en pre­nant pour exemple les bureaux “sau­vés” de la fer­me­ture à Grenoble.

 

Les mobilisations n'ont pas toujours empêché les fermetures de bureaux de poste à Grenoble, comme ici place Championnet © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les mobi­li­sa­tions n’ont pas tou­jours empê­ché les fer­me­tures de bureaux de poste à Grenoble, comme ici place Championnet. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

La direc­tion conteste l’ar­gu­men­taire. « L’amplitude horaire actuelle est liée à la situa­tion sani­taire : à savoir que des pos­tiers sont encore en garde d’en­fants à ce jour étant donné la réou­ver­ture par­tielle ou la non-réou­ver­ture des écoles [jus­qu’au 22 juin 2020, ndlr] », écrit ainsi la direc­tion, sol­li­ci­tée par Place Gre’net.

 

Pour autant, elle confirme un « pro­jet de délo­ca­li­sa­tion du bureau vers le carré pro de la pla­te­forme de dis­tri­bu­tion du cour­rier de Villard-Bonnot ». Un pro­jet acté avant la crise sani­taire, dont la date n’est pas encore défi­nie. En paral­lèle, un relais pos­tal va ouvrir chez un bura­liste à comp­ter du 29 juin. Fidèle à sa rhé­to­rique, La Poste se refuse donc à par­ler de « fer­me­ture »… mais évoque au contraire un « ren­fort de la pré­sence pos­tale » avec l’ou­ver­ture du relais.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2017 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.