La Ville de Grenoble accu­sée d’a­voir fait un « cadeau élec­to­ra­liste » sous cou­vert d’ha­bi­tat participatif

La Ville de Grenoble accu­sée d’a­voir fait un « cadeau élec­to­ra­liste » sous cou­vert d’ha­bi­tat participatif

 

FOCUS — Abordée brièvement lors du conseil municipal du 18 mai, la question de la cession d'un terrain de la Ville de Grenoble pour un projet d'habitat participatif provoque la colère des élus d'opposition Ensemble à gauche. Pour Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, le projet ne relève pas de l'habitat participatif. Mais constitue un « cadeau de 130 000 euros » pour deux familles « conformes à la sociologie de l'électorat du candidat Piolle ».

 

 

Un « cadeau de 130 000 euros » pour deux familles grenobloises. C'est ainsi que le groupe d'opposition de Grenoble Ensemble à gauche (EAG) qualifie la vente d'un terrain de la Ville de Grenoble au projet d'habitat participatif « La belle Verte ». Une vente actée au mois de novembre 2019 et confirmée lors du dernier conseil municipal du 18 mai 2020. Au grand dam des élus Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot.

 

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, les deux élus d'opposition du groupe Ensemble à gauche © Florent Mathieu - Place Gre'net

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher, les deux élus d'opposition du groupe Ensemble à gauche. © Florent Mathieu - Place Gre'net

 

« Nous, on aime bien l'habitat participatif, mais ce n'est pas à n'importe quelles conditions et à n'importe quel prix ! », avait ainsi lancé l'élu EAG au moment de la délibération. Pour Guy Tuscher, aussi « sympathique » soit le projet de La belle Verte, il n'est pas « au prix normal », et ceci au détriment de la commune. Une position sur laquelle les élus dissidents sont revenus quelques jours plus tard par voie de communiqué de presse.

 

 

Une avantageuse ristourne sur la vente du terrain ?

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

La réponse au vitriol du conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol à la Ville de Grenoble
MJC-Théâtre Prémol : la réponse au vitriol du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion à la Ville de Grenoble

FOCUS - Le conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol a adressé une réponse au vitriol à la Ville de Grenoble, qui lui avait envoyé un Lire plus

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !