Le Collectif des usagers du GHM a dénoncé la possible cession à deux groupes du privé lucratif, venus visiter les locaux ce mardi 12 mai. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Le collectif des usagers du GHM s’oppose à la vente aux deux repreneurs du privé lucratif

Le collectif des usagers du GHM s’oppose à la vente aux deux repreneurs du privé lucratif

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Deux repreneurs du privé lucratif, Vivalto et Doctegestio, ont visité la Clinique mutualiste ce mardi 12 mai. Mais leur accueil n’a pas été des plus chaleureux… Le collectif des usagers du Groupe hospitalier mutualiste (GHM), dont le projet de Scic avait été écarté par Adréa, s’oppose en effet à la cession à l’une de ces structures.

 

 

Le Collectif des usagers du GHM a dénoncé la possible cession à deux groupes du privé lucratif, venus visiter les locaux ce mardi 12 mai. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Le col­lec­tif des usa­gers du GHM a dénoncé la pos­sible ces­sion à deux groupes du privé lucra­tif, venus visi­ter les locaux ce mardi 12 mai. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

 

« L’épidémie n’a pas arrêté le rou­leau com­pres­seur », dénonce Joëlle Estivals, ancienne sage-femme et membre du col­lec­tif des usa­gers du GHM. En effet, mal­gré l’appel du maire de Grenoble à sus­pendre la ces­sion du groupe mutua­liste pour cause de coro­na­vi­rus, la vente devrait bien se faire à la fin de l’été.

 

 

« Vivalto embrasse la fracture sociale »

 

Deux repre­neurs étaient ainsi en visite dans les locaux de la Clinique mutua­liste, ce mardi 12 mai, dès le len­de­main du déconfinement.

 

Joëlle Estivals, ancienne sage-femme et membre du Collectif des usagers du GHM. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Joëlle Estivals, ancienne sage-femme et membre du col­lec­tif des usa­gers du GHM, s’op­pose vive­ment à une reprise par Vivalto. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

À savoir Vivalto Santé, troi­sième groupe fran­çais d’hospitalisation pri­vée, et Doctegestio, groupe privé immo­bi­lier qui s’est diver­si­fié dans le sec­teur de la santé et du médico-social. « Le pre­mier, Vivalto, annonce une marge moyenne de 12 %. Il embrasse la frac­ture sociale en pro­po­sant des chambres VIP pour du confort hos­pi­ta­lier haut de gamme et pré­fère créer des outils tech­niques que d’embaucher du per­son­nel », s’insurge Joëlle Estivals.

 

 

« Doctegestio compte trente procès en cours »

 

Pour le second, Doctegestio, les craintes reposent sur sa voca­tion immo­bi­lière, comme l’ex­plique Hervé Derriennic, secré­taire de l’union de quar­tier et membre du col­lec­tif des usagers.

 

Hervé Derriennic, secrétaire de l'Union de quartier et membre du Collectif des usagers du GHM. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Hervé Derriennic, membre du Collectif des usa­gers du GHM. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

« Il s’est spé­cia­lisé dans le rachat de struc­tures en dif­fi­culté, avec pour but de final la ren­ta­bi­lité des murs et son aspect très lucra­tif. »

 

De plus, Hervé Derriennic dénonce un groupe « qui compte pas moins de trente pro­cès en cours pour sa ges­tion dans le domaine de la santé. »

 

 

En revanche, le troi­sième repre­neur pos­sible est perçu avec bien­veillance. En effet, il s’agit de l’association locale Agduc. Créée en 1974, elle a le sta­tut d’é­ta­blis­se­ments de santé pri­vés d’in­té­rêt col­lec­tif (Espic) et pos­sède une ving­taine de cli­niques en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

Agduc trouve grâce aux yeux du collectif d’usagers du GHM

 

« Agduc est le can­di­dat le plus en accord avec notre vision de la santé et des acti­vi­tés du GHM », recon­naît Jean-Philippe Moutarde, porte-parole du col­lec­tif des usa­gers. « C’est une asso­cia­tion à taille humaine, avec qui on peut être dans le dia­logue. Elle a la confiance de ses sala­riés et est recon­nue par les acteurs du ter­ri­toire pour ses qua­li­tés de ges­tion », affirme-t-il.

 

Jean-Philippe Moutarde, porte-parole du Collectif des usagers du GHM. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Jean-Philippe Moutarde, porte-parole du col­lec­tif des usa­gers du GHM. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

Jean-Philippe Moutarde compte donc sur l’engagement affi­ché par Olivier Véran. Le ministre de la Santé et ex-député de l’Isère s’est en effet dit, dès l’annonce de la ces­sion, « atten­tif au sta­tut non lucra­tif du groupe ».

 

Pour Joëlle Estivals, il s’agit main­te­nant de savoir « si l’on accepte que cet éta­blis­se­ment de santé, le deuxième du ter­ri­toire, serve à faire de l’argent ».

 

Le col­lec­tif envi­sage d’organiser une mani­fes­ta­tion « dans le res­pect des consignes sani­taires », cou­rant juin. Sans doute une chaîne humaine autour du GHM. Le col­lec­tif détaillera la suite de ses actions sur son tout nou­veau site inter­net : touche pas à ma mut.

 

Anissa Duport-Levanti

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ADu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le collectif des usagers du GHM appelle à un rassemblement devant la clinique mutualiste ce lundi 6 juillet. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Vente de la clinique mutualiste : dernier appel du collectif des usagers avant le choix du repreneur

  EN BREF – Le conseil d’administration du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble se réunit lundi 6 juillet pour décider du repreneur. Le collectif Lire plus

La Métropole de Grenoble a enclenché le processus d'évaluation financière de la clinique mutualiste. En vue : la préemption ?
Vente du groupement hospitalier mutualiste à Grenoble : des usagers veulent créer une coopérative

  EN BREF - Alors que la vente du groupement hospitalier mutualiste de Grenoble suit son cours, un collectif d'usagers se mobilise. En vue, le Lire plus

Personnels hospitaliers et usagers se sont mobilisés devant le groupe hospitalier mutualiste jeudi 30 janvier pour dénoncer la vente au privé lucratif. © Anissa Duport-Levanti
Vente du Groupe hospitalier mutualiste : salariés, patients et acteurs politiques se mobilisent

  FOCUS - Salariés et usagers se mobilisent pour "sauver" le Groupement hospitalier mutualiste (GHM) de la vente au privé lucratif. Une mobilisation soutenue par Lire plus

A Grenoble, le CHU s'allie avec le privé pour tenter de reprendre la clinique mutualiste. Et, derrière, le politique met la pression sur Adrea.
Vente des cliniques mutualistes de Grenoble : tous les scénarios sont envisageables

  EN BREF - Le projet de vente des cliniques mutualistes de Grenoble se précise. Le groupement hospitalier mutualiste a annoncé, ce jeudi 26 septembre, lancer une Lire plus

Flash Info

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée Dauphinois à l'occasion de sa réouverture

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin