Déconfinement : lignes des bus et tram adaptées, fin de la gratuité et… un appel au civisme pour éviter la ruée

sep article

 

FOCUS – Fin de la gratuité dans les bus et tram de la Métropole de Grenoble et du Grésivaudan et retour à la quasi-normale dans les transports publics de l’agglomération. Le déconfinement décidé par le gouvernement à compter du 11 mai a poussé les transporteurs et les autorités organisatrices des mobilités à accélérer la cadence. Mais les capacités étant limitées, tout le monde mise sur le civisme des usagers, voire un report sur le vélo.

 

 

La descente de personnes du tramway, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Les lignes du tram ont été adaptées. © Léa Raymond – placegrenet.fr

Bus et tram de l’agglomération grenobloise reprennent du service quasiment normalement le lundi 11 mai. Quatre-vingt dix pour cent de l’offre de service est sur les rails. Les lignes ont été adaptées pour mieux coller aux besoins des entreprises et des écoles. Et le marquage au sol devrait être fin prêt.

 

Tout est donc prêt ? Pas tout à fait. Le gel hydro-alcoolique mis à la disposition des usagers des transports publics arrive au compte-gouttes. Et ne sera vraisemblablement pas distribué avant le 15 mai.

 

Ces derniers jours, le Smmag – l’autorité organisatrice des mobilités –  et les opérateurs des transports – Sémitag pour la Métropole de Grenoble et Tougo pour le Grésivaudan – ont mis les bouchées doubles pour tenir les délais… et revenir au payant. Fini la gratuité mise en place le 27 mars après quelques tâtonnements.

 

Pas de vente toutefois des titres de transport à bord. Pas de reprise des contrôles non plus dans l’immédiat. Deux points sur lesquels les agents de la Tag n’entendent pas transiger. « On refuse que ce soit des salariés de la Tag qui contrôlent », explique Fernando Martins, le secrétaire Force ouvrière.

 

 

Quels contrôles des infractions dans les bus et tram ?

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
3254 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Grenoble a tout pour bien s’en sortir puisqu’un fort pourcentage de la population a le profil pour le télétravail.
    Mais comme le maire sortant est en train d’organiser le bordel des déplacements, je pense qu’on va réussir à être une des villes de France où il y a à la fois le plus de télétravail et le plus d’embouteillages partout.

    sep article