Angoisse, envies sui­ci­daires… Des thé­ra­peutes gre­no­bloises témoignent des effets du confinement

Angoisse, envies sui­ci­daires… Des thé­ra­peutes gre­no­bloises témoignent des effets du confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

ENQUÊTE - Quels impacts psychologiques, voire psychiatriques, ont la crise sanitaire et le confinement ? Alors que des premières mesures de déconfinement sont (toujours) prévues pour le 11 mai, des praticiens grenoblois témoignent en se basant sur leurs patientèles respectives.

 

 

Si le déconfinement devrait débuter le lundi 11 mai, confinement et crise sanitaire n'auront pas été sans effet sur les corps… et les esprits. Aux premiers jours des mesures de distanciation sociale, un certain enthousiasme semblait de mise sur les réseaux sociaux. Où le hashtag #restezchezvous était volontiers partagé, parmi d'autres appels au civisme et à la solidarité avec les personnels soignants.

 

 

Pour certains, cependant, le confinement n'avait déjà rien d'une sinécure. « Je suis, comme beaucoup de monde, isolée, seule chez moi. […] Je viens de vivre une séparation brutale il y a trois semaines et me retrouver seule dans mon appartement est très dur. […] Si nous sommes confinés pendant des semaines encore, je ne sais pas comment m'en sortir psychologiquement », écrivait ainsi, dans les premiers jours du confinement, une internaute à Place Gre'net.

 

 

Un confinement anxiogène

 

« Le caractère anxiogène a été assez vif au début du confinement », note pour sa part Marianne Dien, psychologue grenobloise. Parmi sa patientèle, un temps d'adaptation a été nécessaire pour surmonter certaines angoisses. « Le temps de se dire que l'on va avoir de quoi manger, ou assez de papier-toilette », s'amuse-t-elle. Réaction logique, souligne la praticienne : un changement d'habitude de cette ampleur est forcément déstabilisant.

 

Cours Berriat confiné © Florent Mathieu - Place Gre'net

Cours Berriat confiné. © Florent Mathieu - Place Gre'net

 

Le mouvement n'a pas été immédiat : « Le confinement a été un peu pris à la légère au début. Des patients se sont dit qu'ils allaient pouvoir se passer de thérapie, que ça allait durer une quinzaine de jours », explique la psychologue. Une légèreté qui n'a pas duré…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Rassemblement très suivi à Grenoble mardi 7 juin pour demander plus de moyens pour l'hôpital
Rassemblement très suivi à Grenoble mardi 7 juin pour deman­der plus de moyens pour l’hôpital

FOCUS - Près de 300 personnes se sont réunies devant les urgences du CHU Grenoble-Alpes, mardi 7 juin, pour dénoncer le malaise au sein de Lire plus

Le centre de vaccination contre la Covid-19 du CHU Grenoble-Alpes ferme ses portes lundi 30 mai
Le centre de vac­ci­na­tion contre la Covid-19 du CHU Grenoble-Alpes ferme ses portes lundi 30 mai

FLASH INFO – Le centre de vaccination contre la Covid-19 du CHU Grenoble-Alpes ferme ses portes le lundi 30 mai à 18 heures. Depuis le Lire plus

La Métro, le Smmag, l'EFS et le CHU Grenoble-Alpes inaugurent le nouveau carrefour de l'hôpital nord de Grenoble
La Métro, le Smmag, l’EFS et le CHU Grenoble-Alpes inau­gurent le nou­veau car­re­four de l’hô­pi­tal nord de Grenoble

FLASH INFO – "Nous avons ici le symbole de l'ensemble de nos politiques d'aménagement de l'espace public". C'est ainsi que Sylvain Laval, président du Smmag, Lire plus

FO alerte sur une "risque de fermeture" des urgences de Grenoble, la direction du CHU dément
Journée de grève des mani­pu­la­teurs radio du CHU Grenoble-Alpes mardi 15 mars dans le cadre d’un mou­ve­ment national

FLASH INFO – Les manipulateurs radio ont fait entendre leur voix mardi 15 mars dans le cadre d'un mouvement de grogne et de grève nationales, Lire plus

Voiron: les urgences toujours soumises à des "adaptations", soignants et usagers appellent à la mobilisation
Les urgences de l’hô­pi­tal de Voiron tou­jours sou­mises à des « adap­ta­tions » : soi­gnants et usa­gers appellent à la mobilisation

EN BREF - Nouvelle "adaptation" du service des urgences de l'hôpital de Voiron : celui-ci ne procédera à aucune admission (sauf exceptions) les nuits du Lire plus

A-t-on le même cerveau selon que l'on vote plus à droite ou à gauche ? On sait détecter dans le cerveau des formes d'extrémismes politiques ou religieux.
Montre-moi ton cer­veau, je te dirai pour qui tu votes…

FOCUS - Le cerveau est-il naturellement orienté politiquement ? Ou le devient-il ? Si les spécialistes en psychologie et neurosciences cherchent encore l’origine des différences Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin