A Grenoble, les bus et tram remis sur le droit chemin après avoir oublié les soignants et zappé les handicapés

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FIL INFO – Pour faire face à la baisse de la fréquentation de ses bus et tram et la disponibilité du personnel, les exploitants du réseau de transports en commun dans l’agglomération grenobloise avaient réduit le trafic et l’amplitude horaire. Oubliant au passage le personnel du CHU de Grenoble et zappant les personnes handicapées. L’impair est réglé. Dès ce vendredi 20 mars, l’offre s’étoffe en soirée et les mini-bus reprennent du service.

 

 

Tramway de Grenoble janvier 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Moins de tram et de bus dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise en jour­née à comp­ter du 20 mars mais ceux-ci cir­cu­le­ront  plus tard pour s’a­dap­ter aux soi­gnants du CHU. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Pour s’a­dap­ter à la fré­quen­ta­tion, de plus en plus en ralen­tie au fur et à mesure que pro­gresse l’é­pi­dé­mie de coro­na­vi­rus, et la moindre dis­po­ni­bi­lité de son per­son­nel, la Sémitag avait revu la cir­cu­la­tion de ses bus et tram à la baisse.

 

La société qui exploite les trans­ports en com­mun dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise avait réduit la fré­quence des pas­sages et sur­tout l’am­pli­tude horaire, calée sur le cré­neau 5 – 21 heures. Mais en “oubliant” au pas­sage les soi­gnants, notam­ment ceux qui tra­vaillent au CHU de Grenoble et prennent en charge les poten­tiels malades conta­mi­nés.

 

L’impair est réglé. À comp­ter de ce ven­dredi 20 mars, le syn­di­cat mixte des mobi­li­tés de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise (Smmag) – l’au­to­rité orga­ni­sa­trice des trans­ports – et la Sémitag  – la société exploi­tante – ont ral­longé les horaires en soi­rée. Les der­niers bus et tram s’é­che­lon­ne­ront ainsi entre 22 et 23 heures en fonc­tion des lignes.

 

 

Un bus et un tram sur quatre aujourd’hui en circulation

 

Pour y arri­ver, et aug­men­ter la pré­sence en soi­rée, la fré­quence en jour­née a été par contre­coup encore réduite. De sorte qu’au­jourd’­hui envi­ron un bus et un tram sur quatre cir­culent. Soit le rythme domi­ni­cal habi­tuel, mais désor­mais appli­qué sept jours sur sept jus­qu’à nou­vel ordre.

 

À noter que le ser­vice Flexo +, consti­tué de mini-bus à des­ti­na­tion des per­sonnes à mobi­lité réduite, sup­primé le 17 mars pour les mêmes rai­sons, a été éga­le­ment réta­bli suite à la demande d’as­so­cia­tions. Deux mini-bus cir­culent désor­mais.

 

Patricia Cerinsek

 

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
5297 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.