Actualité

Report des exa­mens et conti­nuité péda­go­gique : l’Éducation natio­nale face au covid-19

Report des exa­mens et conti­nuité péda­go­gique : l’Éducation natio­nale face au covid-19

FOCUS – Quelles moda­li­tés de fer­me­tures pour les éta­blis­se­ments sco­laires, sur fond de crise sani­taire autour du Covid-19 ? Dans un cour­rier adressé aux rec­to­rats le dimanche 15 mars, le ministre de l’Éducation natio­nale Jean-Michel Blanquer donne ses direc­tives. Avec notam­ment la mise en place de ser­vices d’ac­cueil pour les enfants des pro­fes­sion­nels indis­pen­sables, et le report de tous les exa­mens pré­vus avant le 5 avril.

À comp­ter du lundi 16 mars et jus­qu’à une date incon­nue, écoles, col­lèges, lycées et uni­ver­si­tés de l’Isère comme sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal sont fer­mées. Une mesure annon­cée jeudi 12 mars par le pré­sident de la République. Quitte à plon­ger dans l’in­cer­ti­tude des chefs d’é­ta­blis­se­ment qui n’a­vaient alors pas reçu de consignes claires sur la façon de mettre en place ces fer­me­tures… ou d’as­su­rer la conti­nuité pédagogique.

Covid-19: report des examens mais continuité pédagogiqueLes écoles, collèges, lycées et universités n'accueillent plus d'élèves à partir du lundi 15 mars. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les écoles, col­lèges, lycées et uni­ver­si­tés n’ac­cueillent plus d’é­lèves à par­tir du lundi 15 mars. © Florent Mathieu – Place Gre’net

C’est fina­le­ment le dimanche 15 mars que le ministre Jean-Michel Blanquer a adressé une lettre aux rec­teurs des aca­dé­mies pour don­ner des direc­tives plus pré­cises. Non seule­ment à l’in­ten­tion des direc­teurs d’é­ta­blis­se­ment, mais aussi à l’en­semble des per­son­nels de l’Éducation natio­nale. Avec, sans sur­prise, l’in­vi­ta­tion à limi­ter les dépla­ce­ments ou les réunions. Et à avoir prio­ri­tai­re­ment recours au télétravail.

Un ser­vice d’ac­cueil pour les enfants des per­son­nels indispensables

Quid des fer­me­tures ? « Dans les écoles et les éta­blis­se­ments, seuls les per­son­nels abso­lu­ment néces­saires seront pré­sents et seules les réunions indis­pen­sables pour­ront avoir lieu. » Conseils de classe, conseils d’ad­mi­nis­tra­tion ou réunions de tra­vail « doivent être repor­tés ou réa­li­sés par audio ou visio-confé­rence », écrit encore le ministre. Qui reporte les ensei­gnants sur les outils numé­riques de l’Éducation natio­nale pour assu­rer la conti­nuité pédagogique.

Jean-Michel Blanquer © France Inter

Jean-Michel Blanquer © France Inter

Cependant, les éta­blis­se­ments ne sont pas vides. Un ser­vice d’ac­cueil pour « les enfants des per­son­nels indis­pen­sables à la ges­tion de la crise sani­taire » est ainsi mis en place. Avec, dans l’i­déal, le recours à des per­son­nels volon­taires pour assu­rer le ser­vice, en excluant de facto toute per­sonne en situa­tion de fra­gi­lité face au virus.

« Cet accueil doit être réa­lisé dans le strict res­pect des gestes bar­rières et des recom­man­da­tions sani­taires », insiste le ministre. Dans le détail ? Présence en quan­tité suf­fi­sante, de savon pour les enfants et de gel hydro­al­coo­lique pour les per­son­nels, accueil de groupes de 8 à 10 élèves au maxi­mum dans une même salle et net­toyage appro­fondi des éta­blis­se­ments. En par­ti­cu­lier pour ceux ayant accueilli des élec­teurs dimanche 15 mars.

Report des concours et des examens

Reste la ques­tion des concours et des exa­mens. « Nous avons décidé du report des exa­mens natio­naux et des concours pour ces trois pro­chaines semaines », indique le ministre. Une déci­sion prise de concert, pré­cise-t-il, avec la ministre de l’Enseignement supé­rieur Frédérique Vidal. Et cela dans « le constant souci de ne pas léser les can­di­dats », impac­tés notam­ment par les dif­fi­cul­tés de trans­ports ou d’hébergement.

Campus de Saint-Martin-d'Hères © Florent Mathieu - Place Gre'net

Campus de Saint-Martin-d’Hères © Florent Mathieu – Place Gre’net

Sont concer­nés tous les concours et exa­mens pro­gram­més jus­qu’au 5 avril, y com­pris les concours de recru­te­ment de l’Éducation natio­nale. « Leur repro­gram­ma­tion se fera dans les délais les plus courts pos­sibles en fonc­tion de l’évolution de la situa­tion », expliquent enfin les deux minis­tères. Avant de pro­mettre des « solu­tions adap­tées (…) défi­nies sur la base d’une ins­truc­tion appro­fon­die » pour les concours pré­vus après le 5 avril.

Florent Mathieu

CONFINEMENT : DES AGENTS DE GRENOBLE TRAITÉS DE MANIÈRE INIQUE SELON FO

« Nous ne com­pre­nons pas que cer­tains agents ne soient pas consi­dé­rés à leurs valeurs et sur­tout un manque d’iniquité entre les uns et les autres ». Ainsi s’a­dresse le syn­di­cat Force ouvrière de la Ville de Grenoble à l’ad­jointe en charge des per­son­nels Maud Tavel. Pour les syn­di­ca­listes, les mesures prises par la muni­ci­pa­lité dans le cadre de la fer­me­ture des écoles relève en effet de « la dif­fé­rence de trai­te­ment » entre agents.

Report des examens mais continuité pédagogique - Ecole primaire du jardin de ville. de Grenoble © Manon Heckmann - Place Gre'net

Ecole pri­maire du jar­din de ville. de Grenoble. © Manon Heckmann – Place Gre’net

En cause ? Alors que les ani­ma­teurs et les Atsem sont « confi­nés dans leurs demeures », les agents d’en­tre­tien doivent « être pré­sents lundi matin pour faire un net­toyage avec tous les risques du coro­na­vi­rus en cours ». Et Force ouvrière d’in­vi­ter la Ville à « mettre à contri­bu­tion l’en­semble des agents et la direc­tion ainsi que les élu(es) afin de prendre en compte l’an­xiété des agents […] dési­gnés d’of­fice ».

C’est dans le cadre d’une période tran­si­toire du lundi 16 au mardi 18 que les ani­ma­teurs sont priés de res­ter chez eux. Tandis que des agents d’en­tre­tien ont été conviés dans les écoles de 8 h 30 à 11 h 30 le lundi. Ce en pre­nant tou­te­fois en compte « les contraintes de garde des agents et les patho­lo­gies éven­tuelles pou­vant être pro­blé­ma­tiques en lien avec le coro­na­vi­rus », comme l’in­dique le syn­di­cat dans un échange de mails internes.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alan Confesson a inauguré le nouvelle borne d'eau potable installée place Championnet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif : la Ville de Grenoble inau­gure une nou­velle borne-fon­taine d’eau potable place Championnet

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré, lundi 22 juillet 2024, une nouvelle borne-fontaine d'eau potable, place Championnet. L'aboutissement du projet La Grenobloise, lauréat Lire plus

Isère : plus de 13 000 lettres non dis­tri­buées retrou­vées chez un fac­teur qui écour­tait ses tour­nées depuis un an

FLASH INFO - Plus de 13 000 lettres ont été découvertes, le 10 juillet 2024, dans le garage d'un facteur, à L'Isle-d'Abeau (Isère). Celui-ci les Lire plus

Le patou : une aide devenue indispensable pour les bergers.
Vercors : une ran­don­neuse atta­quée par plu­sieurs patous et secou­rue par hélicoptère

FLASH INFO - Une femme de 35 ans a été attaquée par plusieurs patous - les chiens protégeant les troupeaux en alpage - alors qu'elle Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Dîner des som­mets : la liste des invi­tés dif­fu­sée, l’op­po­si­tion s’in­ter­roge sur une « fuite orga­ni­sée » par Laurent Wauquiez

FOCUS - Lyon Mag a révélé, lundi 22 juillet 2024, la liste des 91 invités au “dîner des sommets” organisé par Laurent Wauquiez en juin Lire plus

Un habitant d'Échirolles dénonce une copropriété "transformée en point de deal" cours Jean-Jaurès
Échirolles : un homme poi­gnardé et une femme per­cu­tée volon­tai­re­ment par un four­gon à 24 heures d’intervalle

FLASH INFO - Un homme de 51 ans a été blessé à coups de couteau, à Échirolles, samedi 20 juillet 2024 au soir. La suspecte, Lire plus

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

Flash Info

|

23/07

10h38

|

|

22/07

17h42

|

|

22/07

10h16

|

|

19/07

15h30

|

|

19/07

11h59

|

|

17/07

19h01

|

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

Les plus lus

A écouter| La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

Politique| Deux jeunes Grenoblois lancent le Cercle Paul-Mistral, nou­velle asso­cia­tion visant à refon­der une pen­sée de gauche

Environnement| L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

Agenda

Je partage !