Fabrice Hugelé réélu maire de Seyssins dès le pre­mier tour

Fabrice Hugelé réélu maire de Seyssins dès le pre­mier tour

FIL INFO – Les résul­tats défi­ni­tifs confirment la réélec­tion dès le pre­mier tour de Fabrice Hugelé à Seyssins. Un résul­tat for­cé­ment satis­fai­sant pour l’é­quipe sor­tante. La liste « ICD Seyssins » obtient, elle, un score non négli­geable et rate de peu le second tour.

Fabrice Hugelé est mairie de Seyssins et 3e vice-président de la Métropole chargé de l'économie, de l'industrie, du tourisme et de l'attractivité du territoire. © mairie de Seyssins

Fabrice Hugelé est réélu maire de Seyssins dès le pre­mier tour. © mai­rie de Seyssins

C’était un duel attendu à l’oc­ca­sion de ce pre­mier tour des muni­ci­pales. Fabrice Hugelé a réussi le tour de force d’être ce soir réélu maire de Seyssins dès le pre­mier tour. Il tota­lise 51,5 % des suf­frages expri­més et devance la liste dis­si­dente « ICD Seyssins » por­tée par Catherine Brette, qui réunit 32,5 % des votants. La liste LR repré­sen­tée par Anne-Marie Malandrino arrive à la der­nière place, avec près de 16 % des voix.

Une « grosse sur­prise » pour Fabrice Hugelé, maire sor­tant de Seyssins

Le maire sor­tant se dit for­cé­ment « très heu­reux de ce résul­tat et sur­tout très agréa­ble­ment sur­pris ». Mais aussi « fier d’a­voir su entre­te­nir et boos­ter l’hé­ri­tage de Didier Migaud et Michel Segaert ». Fabrice Hugelé pointe un « contexte pour­tant dif­fi­cile, un man­dat ingrat avec une forte réduc­tion des recettes publiques ».

Car « mal­gré le coro­na­vi­rus, l’abs­ten­tion forte, Seyssins est au-des­sus de la moyenne natio­nale en terme de par­ti­ci­pa­tion. Ça ampli­fie la valeur de ce résul­tat, même si la par­ti­ci­pa­tion est en forte baisse sur la com­mune par rap­port à 2014. » Pour conclure le maire a tenu à saluer le tra­vail des ser­vices de la com­mune. « On a mis en place des condi­tions de vote excep­tion­nelles, des zones de confort, des lin­gettes, les bureaux de vote dés­in­fec­tés trois fois dans la jour­née », s’est-il félicité.

Un score hono­rable mais insuf­fi­sant pour la liste « ICD Seyssins »

« C’est loin d’être un échec. On est quand même satis­faits du résul­tat », affirme Catherine Brette, tête de liste « ICD Seyssins ». Et ce mal­gré « une cam­pagne très agres­sive en face de nous », déplore-t-elle. Il est vrai que cela s’est joué à peu de choses. « On est à 51 voix d’un second tour », note l’é­lue éco­lo­giste. Qui rap­pelle que Fabrice Hugelé avait tota­lisé 62 % des suf­frages, il y a six ans. Le groupe comp­tera cinq conseillers muni­ci­paux d’op­po­si­tion. Catherine Brette pré­vient : « on va l’a­voir à l’œil, ce qui va pro­ba­ble­ment l’é­ner­ver », conclut-elle avec le sourire.

Thomas Courtade

TC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Grenoble : affi­chage sau­vage de Dernière Rénovation, mou­ve­ment éco­lo­giste pour la réno­va­tion ther­mique… « d’urgence »

REPORTAGE - Une quinzaine de militants de Dernière Rénovation (DR) ont mené une action d'affichage sauvage dans les rues du centre de Grenoble, jeudi 26 Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Nouvel appel à la mobilisation à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 janvier
Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

FOCUS - Nouvelle journée de mobilisation à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 janvier 2023, après une première action (très suivie) le 19 Lire plus

Grenoble : 150 à 200 mani­fes­tants contre la pro­po­si­tion de loi « Kasbarian-Bergé » dite loi « anti-squat »

FOCUS - Entre 150 et 200 personnes ont manifesté ce samedi 28 janvier 2023, à Grenoble, dans le cadre de la mobilisation nationale contre la Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !