Poisat : une seule liste conduite par le maire Ludovic Bustos, zéro suspense… mais du nouveau malgré tout

sep article

 

EN BREF – Pour ces municipales 2020, la commune de Poisat n’aura pas grand choix. Seule la liste « L’avenir en commun » se présente, conduite par le maire sortant

Ludovic Bustos, par ailleurs vice-président à la Métro délégué aux espaces publics et à la voirie.

 

 

Poisat et son château © Eaux de Grenoble Alpes

Poisat et son châ­teau © Eaux de Grenoble Alpes

Le der­nier man­dat a per­mis aux anciens adver­saires de faire alliance. En effet, la nou­velle équipe de Ludovic Bustos a pour par­ti­cu­la­rité qu’elle inclut, en dixième place, le can­di­dat de l’op­po­si­tion des élec­tions de 2014, Jean-Philippe Di Gennaro, qui diri­geait alors « La liste citoyenne de Poisat », face à « Poisat en mou­ve­ment ».

 

Les deux listes étant de gauche, cela a sans doute favo­risé un rap­pro­che­ment pour cette édi­tion des muni­ci­pales.

 

On remarque éga­le­ment, en fin de liste, la pré­sence d’un autre membre de l’an­cienne liste d’op­po­si­tion, Franck Henon, aux côtés de bon nombre de nou­velles têtes : Gwennaelle Guers, Patrice Tornatore, Sarah Benallou… Au total, c’est près de la moi­tié de la liste qui dif­fère de l’é­quipe actuelle.

 

À noter aussi : Ludovic Bustos, ancien chan­teur et lea­der du groupe gre­no­blois Ke Onda, classé rouge en 2014 et por­tant l’é­ti­quette PS en 2020, est actuel­le­ment vice-pré­sident de la Métropole en charge des espaces publics et de la voi­rie.

 

 

Quels enjeux pour le mandat à venir, sachant que la partie est déjà jouée ?

 

Du der­nier man­dat, Ludovic Bustos retient « la réfec­tion de l’é­cole mater­nelle ». « Une réha­bi­li­ta­tion totale : pho­nique, éner­gé­tique, de ce bâti­ment qui avait qua­rante ans. » Un pro­jet mené de concert avec les ensei­gnants, la direc­trice et les parents d’é­lèves, a indi­qué l’an­cien maire au Dauphiné libéré. Autre réa­li­sa­tion : la réfec­tion autour de la place Georges-Brassens, qui aura duré cinq ans.

 

Ludovic Bustos, maire de Poisat, vice-président Métro délégué aux espaces publics et à la voirie. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Ludovic Bustos, maire de Poisat, vice-pré­sident à la Métro délé­gué aux espaces publics et à la voi­rie. © Florent Mathieu – Place Gre’net

L’avenir, comme le pro­posent de nom­breux can­di­dats dans les com­munes alen­tours, sera pour Poisat sous le signe de la tran­si­tion éco­lo­gique et éner­gé­tique du ter­ri­toire.

 

La valo­ri­sa­tion du patri­moine est éga­le­ment au cœur du pro­gramme de Ludovic Bustos, lui-même né et élevé à Poisat. Le can­di­dat compte ainsi réno­ver le bâti façon HQE, per­mettre la per­méa­bi­li­sa­tion des sols…

 

L’élu avait déclaré à L’Essor, en 2018, qu’il avait « fait en prio­rité des choses qui […] faci­litent la vie des Poisatiers ». Dans cette optique, il avait tenté de moder­ni­ser l’ac­tion publique dans la com­mune : « site Internet plus inter­ac­tif, paie­ment et ins­crip­tions en ligne… Des ser­vices qui n’o­bligent plus les gens à s’a­dap­ter aux heures d’ou­ver­ture de la mai­rie. »

 

« Je suis convaincu que l’é­chelle métro­po­li­taine est la bonne », avait ajouté le maire. Dans le cadre de son man­dat à la Métro, Ludovic Bustos a notam­ment par­ti­cipé à la mise en place d’un site web per­met­tant de réa­li­ser en ligne les démarches concer­nant la voi­rie et les déchets.

 

Il semble res­ter dans l’i­dée de sim­pli­fier la vie de ses conci­toyens, en pla­çant la soli­da­rité parmi ses axes de tra­vail. Un quart de la popu­la­tion de Poisat ayant plus de 65 ans, le can­di­dat sou­haite en par­ti­cu­lier mettre en place un obser­va­toire social pour adap­ter la conduite de la muni­ci­pa­lité à ces citoyens plus âgés.

 

Laure Gicquel

 

commentez lire les commentaires
2309 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article