A Crolles, STMicro réduit la moitié de ses effectifs à la production jusqu'au 2 avril. Insuffisant pour la CGT qui réclame l'arrêt total de la production.

ST Micro Crolles : la CGT dénonce des émissions de gaz à effet de serre délibérées

ST Micro Crolles : la CGT dénonce des émissions de gaz à effet de serre délibérées

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Quelles quantités de gaz à effet de serre produites par STMicro à Crolles ont été rejetées dans l’atmosphère ? Alors que la direction du groupe isérois minimisait les émissions, la CGT a enquêté. Selon elle, les défaillances ont duré dix-huit jours et ne concernait pas qu’un seul équipement. Dix-huit jours pendant lesquels l’usine aurait continué à produire, moyennant dérogation.

 

 

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic

Salariés en tenue à l’in­té­rieur de l’u­sine STMicro de Crolles. © Artechnic

Quelles quan­ti­tés de CF4, un gaz à effet de serre très puis­sant, se sont échap­pées de l’usine STMicro à Crolles, fin jan­vier ? L’alerte avait été don­née en plein épi­sode de pol­lu­tion aux par­ti­cules fines, dans une cuvette gre­no­bloise sou­mise à de sévères res­tric­tions de circulation.

 

Ces rejets, occa­sion­nés par un brû­leur de gaz défec­tueux, ont-ils été minimes, comme le lais­sait alors entendre la direc­tion du groupe isérois ?

 

La CGT de l’en­tre­prise a enquêté pen­dant plus d’un mois. Pour décou­vrir tout autre chose. D’après le syn­di­cat, l’é­qui­pe­ment en ques­tion a été hors d’u­sage pen­dant dix-huit jours en jan­vier. Ce qui n’a pas empê­ché l’u­sine de conti­nuer à pro­duire, et donc de reje­ter du CF4 sans que celui-ci soit entiè­re­ment traité, l’en­tre­prise ayant obtenu une dérogation.

 

 

STMicro Crolles aurait rejeté 130 tonnes de CO2, « soit 53 allers-retours Paris-New York ! »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic
Explosion du nombre de cas de Covid-19 à STMicroelectronics Crolles : la CGT demande de renforcer les mesures de prévention

FOCUS - La CGT s'est de nouveau alarmée, ce mercredi 12 janvier 2022, de l'explosion des cas positifs de Covid-19 parmi les salariés de STMicroelectronics, Lire plus

L'entrée du site de STMicroelectronics à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net
STMicroelectronics : les syndicats appellent au boycott de l’enquête « employee survey » de la direction

  FLASH INFO - Les syndicats de STMicroelectronics ont lancé un appel au boycott de l'enquête "employee survey" commanditée par la direction. En cause : Lire plus

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics et Mentor, société de Siemens, s’associent dans le cadre du plan Nano 2022

  EN BREF - STMicroelectronics et Mentor, filiale de Siemens, annoncent leur coopération au sein du plan Nano 2022. Un programme de travaux et d'investissements Lire plus

L'entrée du site de STMicroelectronics à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net
STMicroelectronics accusé d’intimider les grévistes à Crolles et de recourir insuffisamment au télétravail

  FOCUS - Alors que le mouvement de grève se durcit en Isère sur les sites de STMicroelectronics, les syndicats dénoncent des "intimidations" et des Lire plus

L'entrée du site de STMicroelectronics à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net
STMicroelectronics : l’intersyndicale appelle à poursuivre la grève soutenue par le PCF et EELV

  EN BREF - Après avoir protesté contre le gel des salaires en 2020, jeudi 5 novembre, avec une grève illimitée, l'intersyndicale de STMicroelectronics appelle Lire plus

Plusieurs dizaines de salariés se sont mobilisés sur le site de Grenoble pour protester contre la non augmentation de leurs salaires en 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net
STMicroelectronics : des salariés de Grenoble et Crolles en grève pour protester contre le gel des salaires

  FOCUS - Les salariés de STMicroelectronics protestent contre la non-augmentation de leur salaire en 2020. La direction explique, quant à elle, préférer rester prudente Lire plus

Flash Info

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin