UNE Mobilisation de parents d'élèves et d'enseignants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l'annonce de la cure d'austérité pour la rentrée 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Classes sur­char­gées en sep­tembre pro­chain au lycée Mounier à Grenoble ? Profs et parents montent au créneau

Classes sur­char­gées en sep­tembre pro­chain au lycée Mounier à Grenoble ? Profs et parents montent au créneau

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Compression du per­son­nel ensei­gnant et hausse des effec­tifs dans les classes de seconde et de pre­mière sont à craindre, pour la ren­trée pro­chaine, au lycée Mounier. Souhaitant empê­cher cette réor­ga­ni­sa­tion impo­sée par le rec­to­rat, des parents d’é­lèves et des pro­fes­seurs ont mani­festé devant l’établissement, le jeudi 13 février. Avant de dépo­ser, lors du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion, une motion contre ce pro­jet jugé délé­tère pour les condi­tions de réus­site des élèves.

Mobilisation de parents d'élèves et d'enseignants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l'annonce de la cure d'austérité pour la rentrée 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'netMobilisation de parents d'élèves et d'enseignants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l'annonce de la cure d'austérité pour la rentrée 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Mobilisation de parents d’é­lèves et d’en­sei­gnants, le 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l’an­nonce de la cure d’aus­té­rité pour la ren­trée 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Inquiet, un groupe de parents d’élèves et d’enseignants s’est mobi­lisé, le jeudi 13 février, devant le lycée Mounier de Grenoble, en amont du conseil d’administration de l’établissement.

Motif de leur mobi­li­sa­tion ? L’éta­blis­se­ment pour­rait connaître une cure d’austérité en sep­tembre pro­chain. « La Région a mis 55 mil­lions sur la table pour recons­truire ce lycée. L’idée est que l’on remonte la pente et pas l’inverse ! », s’in­surge Céline Favre, ensei­gnante en fran­çais et élue au conseil d’administration.

Le cli­mat dans les classes risque de se dégrader

Cependant, une tren­taine d’« heures postes » pour­raient être sup­pri­mées à la ren­trée pro­chaine. Ces « HP » cor­res­pondent, pour l’Éducation natio­nale, aux emplois défi­ni­tifs ou pro­vi­soires d’en­sei­gnants. Dit autre­ment, le lycée Mounier devrait perdre sept classes, éva­lue Céline Favre.

Lycée Mounier : profs et parents montent au créneauMobilisation de parents d'élèves et d'enseignants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l'annonce de la cure d'austérité pour la rentrée 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Mobilisation de parents et d’en­sei­gnants, 13 février 2020, devant le lycée Mounier. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ce qui va occa­sion­ner, méca­ni­que­ment, une hausse du nombre d’é­lèves dans les classes de seconde et de pre­mière, en par­ti­cu­lier. Une pers­pec­tive incon­ce­vable pour les parents d’élèves et les pro­fes­seurs du lycée Mounier.

« Les choix d’établissement de ces der­nières années ont per­mis de ne pas dépas­ser 25 élèves en seconde, afin de faire pro­gres­ser tous les élèves dans un cli­mat plus serein », rap­pellent les parents et pro­fes­seurs en colère. Et 25 élèves « seule­ment » par classe en seconde, ce n’est selon eux pas du luxe pour un lycée accueillant nombre d’élèves fra­giles sur le plan sco­laire ou social, voire les deux, ou qui sont en dif­fi­culté d’apprentissage, ou encore par­fois à la limite du décro­chage scolaire.

Des pro­fes­seurs du lycée Mounier contraints d’en­sei­gner d’autres matières ?

Jusqu’à pré­sent, les pro­fes­seurs ont pu faire face, admet Céline Favre, mais il ne fau­drait pas trop tirer sur la corde. Or c’est ce que s’apprête à faire le rec­to­rat, en impo­sant éga­le­ment aux pro­fes­seurs des heures sup­plé­men­taires et en les contrai­gnant à ensei­gner des matières pour les­quelles ils ne sont pas formés.

Lionel Vernet proviseur du lycée Mounier, juin 2017. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lionel Vernet pro­vi­seur du lycée Mounier, juin 2017. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Nos enfants ont besoin d’avoir face à eux des ensei­gnants dis­po­nibles d’esprit et en forme », mar­tèle le collectif.

Autre ano­ma­lie du sys­tème édu­ca­tif, suite à cette nou­velle répar­ti­tion des heures : cer­tains pro­fes­seurs vont, eux, à l’inverse, perdre des heures d’enseignement au lycée Mounier et devoir com­plé­ter leur temps de tra­vail avec plu­sieurs établissements.

Le bras de fer est engagé jus­qu’en juin

Du fait de la mobi­li­sa­tion de jeudi soir, la direc­tion a pré­féré repor­ter son conseil d’administration au len­de­main. Le col­lec­tif a donc remis ven­dredi soir sa motion contre ce pro­jet de réor­ga­ni­sa­tion des classes et du tra­vail de l’é­quipe éducative.

Lycée Mounier : profs et parents montent au créneauMobilisation de parents d'élèves et d'enseignants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier à l'annonce de la cure d'austérité pour la rentrée 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Mobilisation de parents et d’en­sei­gnants, jeudi 13 février 2020, devant le lycée Mounier. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Bien que le col­lec­tif doute que cette motion fasse plier la direc­tion, son inten­tion est de mettre tout en œuvre pour annu­ler ce pro­jet, estimé nui­sible pour la réus­site des élèves et les condi­tions de tra­vail des enseignants.

Les choses pour­raient s’ar­ran­ger en juin pro­chain. « Le rec­to­rat peut redé­blo­quer des moyens à cette période », déclare Céline Favre. D’ici là, le bras de fer est engagé. Et le col­lec­tif entend main­te­nir la pres­sion. Lettre ouverte, péti­tion, évé­ne­ment fes­tif et ren­contre avec la rec­trice sont à l’agenda des pro­chaines semaines.

Séverine Cattiaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un vingtaine d'enseignants du collège Vercors ont a nouveau manifesté devant le rectorat de Grenoble pour le rétablissement d'une classe de sixième. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Suppression d’une classe de sixième au col­lège Vercors : des ensei­gnants pro­testent devant le rectorat

FOCUS - Une vingtaine d'enseignants du collège Vercors se sont à nouveau mobilisés devant le rectorat de Grenoble ce jeudi 16 juin 2022, sur le Lire plus

Alliance-Partenaires
Projet Alliance : une expé­ri­men­ta­tion en Rhône-Alpes pour l’é­du­ca­tion à la santé dès 6 ans

EN BREF - Alimentation, sommeil, écrans… Adopter les bons comportements pour sa santé s'apprend dès le plus jeune âge. Le projet d'étude Alliance, porté par Lire plus

Les enseignants, parents d’élève et élèves du lycée Stendhal alertent des répercussions catastrophiques de la baisse des moyens alloués par le rectorat en prévision de la prochaine rentrée scolaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Lycée Stendhal : les ensei­gnants, les élèves et leurs parents inquiets de la baisse des moyens alloués pour la ren­trée 2022 – 2023

FOCUS - Des enseignants, parents d’élèves et élèves du lycée Stendhal ont participé à un rassemblement devant leur établissement ce mardi 8 février 2022. Leur Lire plus

Après Créteil, l'académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d'atteintes à la laïcité.
Des cas de Covid et des fer­me­tures de classe en hausse dans l’a­ca­dé­mie de Grenoble

FLASH INFO - Les derniers chiffres concernant l'évolution de l'épidémie de Covid sur l’académie de Grenoble, en date du jeudi 20 janvier 2022, indiquent une nette hausse Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : grève au col­lège Aimé-Césaire pour plus de moyens humains face à l’aug­men­ta­tion des effectifs

FIL INFO - Les enseignants du collège Aimé-Césaire, situé au cœur des quartiers Mistral et des Eaux-Claires à Grenoble, étaient en grève ce lundi 13 Lire plus

Inauguration de la salle Samuel Paty au sein du rectorat de Grenoble le jeudi 9 décembre.
Une salle Samuel Paty inau­gu­rée au sein du rec­to­rat de Grenoble… avant un éta­blis­se­ment scolaire ?

FOCUS - À l’occasion de la journée de la laïcité à l’école, le rectorat de Grenoble a inauguré, ce jeudi 9 décembre 2021, une salle Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin