CEA Grenoble : les syn­di­cats inter­rompent l’as­sem­blée géné­rale pour récla­mer des hausses de salaire

CEA Grenoble : les syn­di­cats inter­rompent l’as­sem­blée géné­rale pour récla­mer des hausses de salaire

 

EN BREF — Des syndicalistes qui interrompent une assemblée générale pour porter leurs revendications, avant de quitter les lieux en jetant au sol leurs tenues de travail ? C'est la scène qui s'est déroulée jeudi 30 janvier au cours de l'assemblée générale du CEA de Grenoble. Le tout sous les applaudissements de salariés qui réclament depuis un an une revalorisation de leurs salaires.

 

 

Drôle d'ambiance à l'occasion de l'assemblée générale du CEA* de Grenoble, organisée dans l'amphithéâtre de Minatec, jeudi 30 janvier. À l'extérieur, des salariés procèdent à une opération de tractage quand d'autres organisent un sit-in devant les portes.

 

À l'intérieur, quelques minutes plus tard, les syndicats réunis en intersyndicale CFDT, CFE CGC, CFTC, CGT et Unsa interrompent le rendez-vous pour prendre la parole et interpeller leur direction régionale devant les salariés présents. Une intervention filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

 

https://www.facebook.com/155550748120067/videos/2774046859328111/

 

La raison du mouvement de grogne ? Depuis un an, les salariés du CEA de Grenoble, ralliés par ceux d'autres centres en France, demandent une revalorisation de leurs salaires. « Le point d'indice (…) est bloqué depuis 2009, les salaires ont donc perdu 25 % par rapport à l'inflation en 30 ans, dont 12 % ces dix dernières années », décrit la CGT CEA Grenoble. Qui mentionne encore des évolutions salariales faibles et des primes de pénibilité en stagnation.

 

 

Les salariés du CEA Grenoble se sentent menés en bateau

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La ville a signé un bail emphytéotique avec la SAS des Minimes, qui sera désormais seule gestionnaire du lieu. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
À Grenoble, la nou­velle vie du Couvent des Minimes devrait s’é­crire au début de l’été 2023

FOCUS - D'importants travaux ont commencé au Couvent des Minimes, à Grenoble. Objectif : donner au lieu une nouvelle vie, à partir de l'été 2023. Lire plus

Grenoble-Alpes en lice pour le titre de "meilleure destination européenne 2023" jusqu'au 10 février
Grenoble-Alpes en lice pour le titre de « meilleure des­ti­na­tion euro­péenne 2023 » jus­qu’au 10 février

FLASH INFO - Il ne reste plus que quelques heures pour voter en faveur de Grenoble-Alpes comme "meilleure destination européenne 2023", dans le cadre du Lire plus

Placée en redressement judiciaire, la Scop Casabio dans l'attente de connaître le nom de son repreneur
Placée en redres­se­ment judi­ciaire, la Scop Casabio va connaître le nom de son repreneur

FOCUS - Enseigne bio historique sur Grenoble, la Scop Casabio a (discrètement) été placée en redressement judiciaire à la fin de l'année 2022. Plusieurs candidats Lire plus

Une militante du groupe grenoblois d'Extinction Rebellion en train d'enduire de « faux pétrole » un distributeurs de billets de la banque BNP Paribas. © Extinction Rebellion
Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing »

FOCUS - Des militants grenoblois d'Extinction Rebellion ont dégradé quatre distributeurs de billets de la BNP Paribas dans la nuit du 6 au 7 février Lire plus

Le conseil métropolitain du 3 février 2023.
La Métropole de Grenoble a adopté son bud­get pri­mi­tif 2023, avec des débats reflé­tant les cli­vages poli­tiques traditionnels

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté, vendredi 3 février 2023, son budget primitif 2023 d'un montant de 851 millions d'euros. La Métropole de Grenoble Lire plus

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !