Les candidats aux élections municipales interpellés devant l'école Vallier. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pollution de l’air : action de sen­si­bi­li­sa­tion d’ac­ti­vistes éco­lo­gistes devant l’é­cole Joseph-Vallier à Grenoble

Pollution de l’air : action de sen­si­bi­li­sa­tion d’ac­ti­vistes éco­lo­gistes devant l’é­cole Joseph-Vallier à Grenoble

 

REPORTAGE VIDÉO - Des activistes ont mené une action de sensibilisation devant l’école Joseph-Vallier à Grenoble ce mardi 21 janvier. L'objectif ? Interpeller les parents d'élèves sur les transports et la pollution de l’air en prenant l’exemple des conséquences de l’élargissement de l’A480 sur la santé des enfants. Mais aussi inviter les candidats aux municipales à intégrer dans leurs programmes les préconisations du Pacte pour la transition.

 

 

Des activistes ont investi les abords de l'école Joseph-Vallier. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une vingtaine d'activistes écologistes ont investi les abords de l'école Joseph-Vallier. © Joël Kermabon - Place Gre'net

« De l'air ! », « On veut respirer » ou encore « Diésel ou santé, faites un choix ! » Les visuels et affichettes apposées sur les grilles de l'école élémentaire Joseph-Vallier à Grenoble ne souffrent d'aucune ambiguïté. Ce mardi 21 janvier, à l'heure de la rentrée, des activistes écologistes1Alternatiba, ANV-Cop21, Greenpeace et le Collectif contre l'A480 ont investi les abords de l'école Joseph-Vallier à Grenoble.

 

Une cible pas vraiment choisie au hasard. En effet, cette école élémentaire est l'une des plus polluée de la métropole grenobloise de par sa proximité avec la rue Ampère et l'A480.

 

 

Réduire la place de la voiture et développer les mobilités alternatives

 

L'objectif des militants écologistes ? Discuter avec les parents d'élèves sur les transports et la pollution de l’air en prenant l’exemple des conséquences de l’élargissement de l’A480 sur la santé de leurs enfants. Mais pas seulement. Les activistes invitaient également les candidats aux élections municipales à intégrer dans leur programme des mesures concrètes, dont celles du Pacte pour la transition visant à réduire la place de la voiture et à développer les mobilités alternatives.

 

Retour en images sur quelques séquences de cette mobilisation. Plusieurs, du même type, ont eu lieu dans d'autres villes de France.

 

 

Réduire à 70 km/h la vitesse sur l'A480 pour diminuer la pollution des riverains

 

« À Grenoble, la géographie nous expose tous, expliquent les activistes. Près de 92 % de la population respire un air dépassant le seuil de l’OMS (10 μg/m3). Mais les riverains de tous les axes routiers respirent un air significativement plus pollué, comme ici où nous sommes ». De fait, exposent-ils, « en 2019, 24 % des émissions de gaz à effet de serre de la métropole de Grenoble [venaient] des transports ».

 

Une situation alarmante qui ne doit plus durer jugent les militants, ce qui implique « la nécessité de diminuer le trafic et les émissions par véhicule ».

 

Sur les grilles de l'école Joseph-Vallier. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

 

Autant de raisons pour demander aux candidats « un engagement de la Métropole à prendre toutes les mesures pour éviter toute augmentation du trafic routier ». Notamment de réduire à 70 km/h la vitesse sur l'A480. Cette mesure permettrait, selon les activistes citant des études d'Atmo AuRA, « une baisse de 5 % de la pollution des riverains et une fluidification du trafic ».

 

 

« Les communes peuvent et doivent agir, mais beaucoup reste à faire »

 

Autre demande : celle de réserver une voie de l’A480 aux transports en commun et au covoiturage. Une proposition qui devrait garantir que le trafic n’augmente pas et ainsi laisser plus de place aux transports les moins polluants.

 

Devant l' école Joseph Vallier, des affichettes alertent sur la pollution de l'air. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

« La métropole de Grenoble est classée deuxième ville de France la plus avancée dans les mesures prises pour réduire les émission des transports2Selon le Réseau action climat, Greenpeace et l'Unicef », rappellent les militants écologistes. Une « place flatteuse, qui, estiment-ils, engage d’autant plus à innover pour des mesures inédites ». 

 

« Les communes peuvent et doivent agir, mais beaucoup reste à faire », souligne Lorène, porte-parole du “collectif métro” portant le Pacte pour la transition sur Grenoble

 

Joël Kermabon

 

 

1 Alternatiba, ANV-Cop21, Greenpeace et le Collectif contre l'A480

2 Selon le Réseau action climat, Greenpeace et Unicef

 

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

Découverte de tags racistes, antisémites et homophobes au collège Aimé-Césaire de Grenoble
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

Affaire du Dr V. : le chi­rur­gien ortho­pé­diste gre­no­blois attaque Jean-Marc Morandini en diffamation

FOCUS - Soupçonné d'avoir pratiqué des opérations sans justification médicale, le chirurgien orthopédiste grenoblois mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" à l'encontre Lire plus

Le Département de l'Isère annonce la plantation de 300 arbres sur le site du Musée dauphinois à Grenoble
Le Département de l’Isère annonce la plan­ta­tion de 300 arbres sur le site du Musée dau­phi­nois à Grenoble

FLASH INFO - Dans le cadre de son dispositif "un arbre un habitant" initié en 2022, le Département de l'Isère annonce la plantation prochaine de Lire plus

Sud-PTT appelle les bureaux de poste de l'Isère à la grève illimitée à compter du mardi 7 février
Sud-PTT appelle les bureaux de poste de l’Isère à la grève illi­mi­tée à comp­ter du mardi 7 février

FLASH INFO - Le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie annonce le dépôt d'un préavis de grève illimitée à compter du mardi 7 février 2023 pour l'ensemble des Lire plus

Les étudiants évacués de leur résidence après l'incendie à Échirolles relogés par le Crous Grenoble-Alpes
Les étu­diants éva­cués de leur rési­dence après l’in­cen­die à Échirolles relo­gés par le Crous Grenoble-Alpes

FLASH INFO - Après la Ville d'Échirolles, c'est au tour du Crous Grenoble-Alpes de proposer des solutions de relogement pour les étudiants privés de leur Lire plus

Flash Info

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !