Bientôt la fin des travaux à l’école Ampère de Grenoble qui a fait peau neuve

sep article

 

FIL INFO – L’école primaire située rue Ampère a reçu, ce vendredi 9 janvier, la visite d’Éric Piolle, maire de Grenoble, venu observer les aménagements effectués dans le cadre du Plan École 2015-2024. La réhabilitation de l’école qui a débuté en juillet 2018 devrait prendre fin dans les prochaines semaines.

 

 

Éric Piolle est venu observer les aménagements effectués dans le cadre du Plan École. La réhabilitation devrait prendre fin dans les prochaines semaines.

Les enfants ont expliqué les modifications apportées à leur école primaire avec une maquette fabriquée par leurs soins. © Anissa Duport-Levanti

Après un incendie l’été dernier, l’école Ampère de Grenoble s’apprête à faire peau neuve. Et ce sont les enfants qui en parlent le mieux. Dans une prise de parole assurée malgré des mots d’adultes, ils ont expliqué les aspects techniques des modifications apportées, notamment en matière de ventilation. Ce grâce à un système de « double flux » qui permet d’assurer une meilleure qualité de l’air, tout en récupérant de l’énergie jusqu’ici non exploitée.

 

« Ça fait moche ces gros tuyaux partout, mais une école bien isolée ça change la vie », assurent les enfants. Les travaux concernent en effet aussi l’isolation thermique, avec une couche de 15 cm ajoutée en façade et de 30 cm au niveau du toit, ainsi que le changement de toutes les fenêtres et l’ajout de protections solaires en bois.

 

Au total, 52 % d’économies d’énergie seront ainsi réalisées, selon la société en charge du projet, la SPL-Oser. Le groupe scolaire produira par ailleurs 40 % d’énergie renouvelable grâce à l’installation de 250 m2 de panneaux solaires.

 

 

Un projet public

 

Les travaux lancés en juillet 2018 ont été confiés à la Société publique locale d’efficacité énergétique, dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes est actionnaire majoritaire. Sa mission : réaliser des opérations d’amélioration énergétique des bâtiments publics. Les opérations conduites dans l’école Ampère ont ainsi été prises en charge à 78 % par des PME locales, selon la SPL-Oser.

 

Éric Piolle est venu observer les aménagements effectués dans le cadre du Plan École. La réhabilitation devrait prendre fin dans les prochaines semaines.

Le bois occupe une large place dans la rénovation énergétique du complexe scolaire. © Anissa Duport-Levanti

« Tout a été réalisé sur site occupé, c’est-à-dire qu’à aucun moment nous n’avons fermé l’école pour travaux, même pour l’isolation extérieure, avec des périodes d’action plus intenses pendant les vacances scolaires », explique la directrice Gwenaëlle Denis.

 

« On a hâte que ça se finisse pour pouvoir récupérer notre école et, surtout, les ballons coincés sous la [construction modulaire] dans la cour de récréation », ajoutent les enfants. En fin de visite, Éric Piolle a rappelé l’importance de l’approche multidimensionnelle dans ce type de projet, qui combine sécurité, confort, accessibilité, modernité mais surtout améliorations environnementales.

 

Anissa Duport-Levanti

 

commentez lire les commentaires
1775 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.