« Je suis Charlie », cinq ans après le Collectif du 11 janvier organise un rassemblement ce samedi à Grenoble

sep article

 

FIL INFO – Cinq ans après l’attentat qui a décimé l’équipe de Charlie Hebdo, le Collectif du 11 janvier organise un rassemblement ce samedi à 14 heures place Notre-Dame à Grenoble. L’appel, national, invite à réaffirmer l’attachement de tous à la liberté d’expression, de pensée, de conscience et à la solidarité au sein d’une République « indivisible, sociale et laïque ».

 

 

« Je suis Charlie » : la marche républicaine, un grand moment de rassemblement à l'échelle nationale. © Maïlys Medjadj - placegrenet.fr

« Je suis Charlie » : un grand moment de rassemblement en janvier 2015. © Maïlys Medjadj – placegrenet.fr

« Sommes-nous toujours Charlie ? », interroge le Collectif du 11 janvier1Cercle Bernard Lazare, Cercle laïque de l’agglomération grenobloise, ERE, LDH Grenoble Métropole, LDH Iran, Licra, Mouvement de la paix, Printemps républicain Grenoble, Ufal. Cinq ans après l’attentat contre Charlie Hebdo et les manifestations de millions de personnes qui ont suivi le mot d’ordre « Je suis Charlie », des rassemblements sont organisés ce samedi 11 janvier dans toute la France.

 

Notamment à Grenoble, où un rassemblement aura lieu ce samedi 11 janvier à 14 heures, place Notre-Dame. L’objectif ? « Réaffirmer notre attachement à la liberté d’expression, de pensée, de conscience et à la solidarité au sein de notre République “indivisible, sociale et laïque” », clament les organisateurs.

 

 

« Je suis Charlie, je suis… la République »

 

Souvenez-vous. Il y a cinq ans, des millions de citoyens se rassemblaient pour affirmer leur solidarité avec Charlie Hebdo. Mais aussi avec les morts de l’Hyper casher et les policiers, tous assassinés au nom de l’islamisme radical. « Depuis cinq ans, d’autres attentats et d’autres tueries se sont ajoutés à celle-là. Nous n’oublions aucun mort ni aucun blessé depuis ceux de 2012 à Toulouse et Montauban », rappelle le collectif.

 

© Charlie Hebdo

© Charlie Hebdo

« De Charlie à la République, il n’y a qu’un chemin : celui du courage et de la liberté », poursuivent les signataires de l’appel. Qui proposent ainsi à toutes les citoyennes et les citoyens français, « partout où ils se trouvent et sans distinction d’origine, de sexe, d’appartenance religieuse ou philosophique », de se joindre à eux.

 

« Témoignons ensemble notre attachement à la liberté de conscience, à la liberté d’expression, à l’émancipation, à l’égalité des femmes et des hommes. En un mot, à l’universalisme de la République française », exhortent-ils. Avant de proclamer que le 11 janvier, il n’y aura qu’un seul mot d’ordre :  « Je suis Charlie, je suis… la République ».

 

Joël Kermabon

 

 

1 Cercle Bernard Lazare, Cercle laïque de l’agglomération grenobloise, ERE, LDH Grenoble Métropole, LDH Iran, Licra, Mouvement de la paix, Printemps républicain Grenoble, Ufal

 

commentez lire les commentaires
1898 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.