« Je suis Charlie », cinq ans après le Collectif du 11 janvier organise un rassemblement ce samedi à Grenoble

sep article

Notre indépendance c

 

FIL INFO – Cinq ans après l’attentat qui a décimé l’équipe de Charlie Hebdo, le Collectif du 11 janvier organise un rassemblement ce samedi à 14 heures place Notre-Dame à Grenoble. L’appel, national, invite à réaffirmer l’attachement de tous à la liberté d’expression, de pensée, de conscience et à la solidarité au sein d’une République « indivisible, sociale et laïque ».

 

 

« Je suis Charlie » : la marche républicaine, un grand moment de rassemblement à l'échelle nationale. © Maïlys Medjadj - placegrenet.fr

« Je suis Charlie » : un grand moment de ras­sem­ble­ment en jan­vier 2015. © Maïlys Medjadj – placegrenet.fr

« Sommes-nous tou­jours Charlie ? », inter­roge le Collectif du 11 jan­vier1Cercle Bernard Lazare, Cercle laïque de l’agglomération gre­no­bloise, ERE, LDH Grenoble Métropole, LDH Iran, Licra, Mouvement de la paix, Printemps répu­bli­cain Grenoble, Ufal. Cinq ans après l’attentat contre Charlie Hebdo et les mani­fes­ta­tions de mil­lions de per­sonnes qui ont suivi le mot d’ordre « Je suis Charlie », des ras­sem­ble­ments sont orga­ni­sés ce samedi 11 jan­vier dans toute la France.

 

Notamment à Grenoble, où un ras­sem­ble­ment aura lieu ce samedi 11 jan­vier à 14 heures, place Notre-Dame. L’objectif ? « Réaffirmer notre atta­che­ment à la liberté d’expression, de pen­sée, de conscience et à la soli­da­rité au sein de notre République “indi­vi­sible, sociale et laïque” », clament les orga­ni­sa­teurs.

 

 

« Je suis Charlie, je suis… la République »

 

Souvenez-vous. Il y a cinq ans, des mil­lions de citoyens se ras­sem­blaient pour affir­mer leur soli­da­rité avec Charlie Hebdo. Mais aussi avec les morts de l’Hyper casher et les poli­ciers, tous assas­si­nés au nom de l’islamisme radi­cal. « Depuis cinq ans, d’autres atten­tats et d’autres tue­ries se sont ajou­tés à celle-là. Nous n’oublions aucun mort ni aucun blessé depuis ceux de 2012 à Toulouse et Montauban », rap­pelle le col­lec­tif.

 

© Charlie Hebdo

© Charlie Hebdo

« De Charlie à la République, il n’y a qu’un che­min : celui du cou­rage et de la liberté », pour­suivent les signa­taires de l’ap­pel. Qui pro­posent ainsi à toutes les citoyennes et les citoyens fran­çais, « par­tout où ils se trouvent et sans dis­tinc­tion d’origine, de sexe, d’appartenance reli­gieuse ou phi­lo­so­phique », de se joindre à eux.

 

« Témoignons ensemble notre atta­che­ment à la liberté de conscience, à la liberté d’expression, à l’émancipation, à l’égalité des femmes et des hommes. En un mot, à l’universalisme de la République fran­çaise », exhortent-ils. Avant de pro­cla­mer que le 11 jan­vier, il n’y aura qu’un seul mot d’ordre :  « Je suis Charlie, je suis… la République ».

 

Joël Kermabon

 

 

1 Cercle Bernard Lazare, Cercle laïque de l’agglomération gre­no­bloise, ERE, LDH Grenoble Métropole, LDH Iran, Licra, Mouvement de la paix, Printemps répu­bli­cain Grenoble, Ufal

 

commentez lire les commentaires
2284 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.