Annonce du CES Las Vegas

Dix entre­prises isé­roises inno­vantes au CES 2020 de Las Vegas

Dix entre­prises isé­roises inno­vantes au CES 2020 de Las Vegas

FOCUS – Dix des star­tups isé­roises les plus flo­ris­santes par­ti­cipent du 7 au 10 jan­vier 2020 au CES de Las Vegas, plus grand salon mon­dial dédié aux inno­va­tions tech­no­lo­giques. L’occasion de s’in­té­res­ser de plus près à leurs pro­duits d’avant-garde.

Annonce du CES Las Vegas

CES Las Vegas. DR

Rendez-vous mon­dial annuel des entre­prises inno­vantes dans des tech­no­lo­gies grand public, le CES de Las Vegas se déroule du 7 au 10 jan­vier 2020.

Au cœur de la délé­ga­tion Auvergne-Rhône-Alpes qui compte près de 30 entre­prises, se trouvent plu­sieurs star­tups isé­roises aux acti­vi­tés diverses : objets connec­tés, pro­duc­tion d’éner­gie durable…

Qui dit robot, dit éga­le­ment per­cep­tion et intel­li­gence arti­fi­cielle (IA). Ce n’est donc pas une sur­prise si ces entre­prises pré­sentes au CES dévoilent tout un flo­ri­lège de cap­teurs novateurs.

Des his­toires de nez avec Aryballe et FoxBerry Sensors

Aryballe technologies participe au CES de Las Vegas

© Aryballe technologies

Aryballe, qui inau­gu­rait récem­ment ses locaux conjoints avec deux autres star­tups à Bouchayer-Viallet, entend numé­ri­ser l’ol­fac­tion. En d’autres termes, la star­tup pro­duit, à l’aide d’un cap­teur révo­lu­tion­naire, des bases de don­nées sur les odeurs.

Ceci, dans le but d’a­mé­lio­rer la qua­lité de vie des usa­gers, en rédui­sant cer­taines odeurs désa­gréables, par exemple dans le réfri­gé­ra­teur. Mais éga­le­ment pour offrir une véri­table méthode objec­tive de qua­li­fi­ca­tion et quan­ti­fi­ca­tion des odeurs. Le vin a‑t-il un nez agréable ? L’usine pro­duit-elle une réelle gêne olfactive ?

Dans la veine des nez numé­riques, FoxBerry Sensors se des­tine plu­tôt à la détec­tion de gaz. Plus que du confort, c’est direc­te­ment la qua­lité de l’air qui est visée. FoxBerry vise donc le mar­ché de la sécu­rité et de l’in­dus­trie. Ainsi, s’a­git-il de détec­ter le dioxyde de car­bone et le méthane, dans une optique de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment. Le CH4 Narrow est le plus petit sen­seur de méthane à faible consom­ma­tion du mar­ché. Il peut sau­ver des vies dans les mines ou lors d’une fuite de gaz.

Le tou­cher des robots avec Hap2U et Isorg

Les cap­teurs tac­tiles sont plus répan­dus que les cap­teurs olfac­tifs. Ils sont éga­le­ment en per­pé­tuelle amé­lio­ra­tion. Hap2U per­met de trans­for­mer le plan de tra­vail de votre cui­sine en réel ins­tru­ment tac­tile… en bois.

© HAP2U

© HAP2U

Ce qui aupa­ra­vant était limité aux écrans est désor­mais pos­sible avec une sur­face en métal, en verre. Vous pour­rez ainsi inter­agir avec votre envi­ron­ne­ment du bout des doigts !

Tablette Isorg connec­tée à un PC. © Isorg

Isorg pro­pose, elle, de sécu­ri­ser la com­mande de votre loge­ment grâce à votre doigt. En effet, sa tech­no­lo­gie OPD pro­pose un nou­veau filtre optique pour les cap­teurs d’empreinte digi­tale. Fini les erreurs d’i­den­ti­fi­ca­tion, le cap­teur Isorg prend en compte un à quatre doigts. Il peut s’a­dap­ter à n’im­porte quel télé­phone, y com­pris ceux à coque ou écran courbé, puis­qu’il est souple. Et pour les entre­prises, il per­met d’a­mé­lio­rer la logis­tique façon indus­trie 4.0.

Alimenter les appa­reils de façon durable

Tous ces cap­teurs, aussi éco­nomes soient-ils, requièrent de l’éner­gie. C’est le domaine de Limatech, BEFC, Wise Integration et Gulplug, qui trans­forment grâce à leurs pro­duits le champ des possibles.

Limatech pro­pose une solu­tion de sub­sti­tu­tion aux bat­te­ries Plomb et Nickel Cadmium. Leurs bat­te­ries au lithium per­mettent de démar­rer les moteurs ther­miques dans n’im­porte quelles condi­tions et en toute sécu­rité. Elles sont trois fois plus légères, et l’en­tre­prise pro­met une durée de vie aug­men­tée de 2,5 fois. Une inno­va­tion utile pour votre voi­ture, mais éga­le­ment pour tous les pas­sion­nés de l’air. Car les ULM, héli­co­ptères et autres drones ther­miques uti­li­se­ront peut-être ces batteries.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Drone. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les fon­da­teurs de BEFC ont d’a­bord tra­vaillé sur une « pile à com­bus­tible enzy­ma­tique solu­bi­li­sée, pre­mière au monde, uti­li­sant des gly­co­na­no­par­ti­cules ».  Avant de déve­lop­per une « pile à bio­car­bu­rant à base papier. »

Une solu­tion dif­fé­rente de celle de Limatech, qui uti­lise des cata­ly­seurs à base de métaux nobles. La pile minia­tu­ri­sée de BEFC conver­tit du papier et n’im­porte quel fluide, y com­pris bio­lo­gique, en élec­tri­cité. D’où le nom de l’en­tre­prise : BioEnzymatic Fuel Cells.

L’idée de Wise Integration est de rem­pla­cer, à terme, les prises murales clas­siques par un port USB‑C. Celui que la star­tup déve­loppe pour­rait déli­vrer 100 W de puissance.

USB, mais pas que : cette tech­no­lo­gie basée sur l’u­ti­li­sa­tion du nitrure de gal­lium, un maté­riau semi-conduc­teur, rem­place effi­ca­ce­ment les tran­sis­tors clas­siques au silicium.

Ainsi, les pertes d’éner­gies liées à l’a­li­men­ta­tion seraient-elles réduites à 3 %. Un ren­de­ment élevé pour un encom­bre­ment restreint.

Voiture électrique. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr

Voiture élec­trique. © Elodie Rummelhard – pla​ce​gre​net​.fr

Enfin, Gulplug pro­pose un pro­duit plus orienté trans­port. Dans l’op­tique d’une mobi­lité durable, son pro­duit Selfplug per­met de bran­cher auto­ma­ti­que­ment une voi­ture élec­trique, hybride et autonome.

La star­tup pro­pose éga­le­ment Save it your­self, une solu­tion per­met­tant de sur­veiller les dépenses éner­gé­tiques des bâti­ments et des équi­pe­ments industriels.

Des tech­no­lo­gies de pointe pour des métiers engagés

Microoled a, quant à elle, mis au point des écrans. Et quels écrans ! Miniatures et inté­grés dans des lunettes, ils étaient à l’o­ri­gine uti­li­sés dans les casques des pilotes de chasse. Cela leur per­met­tait d’ob­te­nir sans bou­ger la tête les infor­ma­tions essen­tielles à la réa­li­sa­tion de leur mis­sion. Désormais, il s’a­git d’une tech­no­lo­gie acces­sible au grand public. Activelook by Microoled vise le mar­ché de l’op­tique des sports extrêmes.

Intelligent, ce pansement permet de renseigner à distance l’équipe soignante de l’état de la plaie du patient. © Grapheal

Intelligent, ce pan­se­ment per­met de ren­sei­gner à dis­tance l’équipe soi­gnante de l’état de la plaie du patient. © Grapheal

Le pro­duit de Grapheal per­met pour sa part de moni­to­rer l’é­vo­lu­tion d’une bles­sure. Utilisé par le corps médi­cal et connecté à un réseau, le patch numé­rise les infor­ma­tions et per­met au méde­cin d’é­ta­blir un diag­nos­tic à dis­tance. Le trai­te­ment des bles­sures chro­niques durant plus de six semaines en est gran­de­ment faci­lité. Dues au dia­bète, par exemple, celles-ci concernent des mil­lions de per­sonnes en France.

Pour conclure ce pano­rama hété­ro­clite, Anteneo, un pro­jet mis au point par le CEA, amé­liore la pré­ci­sion de la géo­lo­ca­li­sa­tion. Le mar­ché est large – mobi­lité intel­li­gente, ges­tion de flotte, suivi des actifs… L’entreprise conçoit dans ce but des antennes GNSS com­pactes et mul­ti­fré­quences, des­ti­nées au mar­ché de masse.

Autant d’in­no­va­tions témoi­gnant de l’ac­ti­vité scien­ti­fique et tech­no­lo­gique gre­no­bloise, de réso­nance internationale.

Laure Gicquel

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

StopMicro revendique une "victoire" après la suspension du projet d'extension de Soitec sur Bernin
Suspension du pro­jet d’ex­ten­sion de Soitec à Bernin : StopMicro reven­dique une « victoire »

FLASH INFO - Le collectif StopMicro revendique une victoire alors que l'entreprise Soitec vient de suspendre son extension prévue sur la zone d'activité économique de Lire plus

Le salon Mountain Planet de retour à Grenoble à Alpexo du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024
Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble du mardi 16 au jeudi 18 avril 2024

ÉVÉNEMENT - Alpexpo Grenoble accueille le salon Mountain Planet, qui se présente comme "le plus grand salon international de la montagne", du mardi 16 au Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Alfa Laval inaugure une nouvelle ligne de production d'échangeurs à circuit imprimé sur son site de Fontanil-Cornillon
Le Fontanil-Cornillon : Alfa Laval inau­gure une nou­velle ligne de pro­duc­tion d’é­chan­geurs à cir­cuit imprimé

FLASH INFO - L'entreprise suédoise Alfa Laval, "leader mondial de l’échange thermique", a inauguré sa nouvelle ligne de production dédiée aux échangeurs thermiques à circuit Lire plus

Visite d'Agnès Pannier-Runacher à Méthavareze (Auberives-sur-Varez) sous le signe de l'agrivoltaïsme
Visite d’Agnès Pannier-Runacher en Isère sous le signe de l’agrivoltaïsme

FLASH INFO - Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, est attendue en Isère vendredi 12 avril 2024, Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation d'un couple de propriétaires "marchands de sommeil"
La Ville de Pont-de-Claix salue la condam­na­tion d’un couple de pro­prié­taires « mar­chands de sommeil »

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation devant le tribunal correctionnel de Grenoble d'un couple de propriétaires décrits comme des "marchands de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !