Le militant grenoblois Jean-François Le Dizès, retenu en Algérie par les autorités

sep article

 

FOCUS – Le Grenoblois, « journaliste amateur » et militant de gauche alternative, Jean-François Le Dizès, 73 ans, est retenu en Algérie par les autorités algériennes. Ces dernières lui ont confisqué son passeport. Son “délit” ? Avoir pris des photos de manifestants de l’Hirak, mouvement de protestation contre le régime en place. Ce dimanche 5 janvier, la police lui a appris que son cas s’était « aggravé ».

 

 

Jean-François Le Dizès, militant grenoblois de la gauche alternative, journaliste amateur (selon ses propres mots), et bourlingueur à travers le monde DR

Jean-François Le Dizès, militant grenoblois de la gauche alternative, qui se présente comme “journaliste amateur”. DR

Pour la quinzième fois, Jean-François Le Dizès, habitant de Grenoble, s’est rendu en Algérie. Directeur de publication du mensuel Ensemble Isère, l’homme est militant de la gauche alternative et se désigne comme « internationaliste ». Il milite par ailleurs au sein du collectif pour la gratuité des transports en commun de l’agglomération grenobloise.

 

Profitant de ses congés de fin d’année, il est parti en Algérie le 20 décembre et comptait reprendre l’avion pour Grenoble, ce lundi 6 janvier. Ce qui ne lui est pas possible sans passeport, celui-ci lui ayant été confisqué par la police algérienne.

 

Son supposé délit ? Le Grenoblois a pris, le 27 décembre, à Tizi Ouzou, des photos d’une manifestation de l’Hirak, mouvement de protestation en faveur de la mise en place d’une Deuxième République et du départ des dignitaires du régime.

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
6881 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Ça se prétend écologiste et solidaire (voir son site) et ça prend 15 fois l’avion pour aller en Algérie. Bref, l’escrolo grenoblois typique …

    sep article
  2. Ping : Un militant français de 73 ans "retenu" en Algérie, son passeport confisqué - ALG24

  3. Le type va en ce moment en pleine Kabylie, à Tizi-Ouzou, prendre des photos du Hirak sans carte de presse et sans accréditation…
    Il s’est rendu une quinzaine de fois en Algérie mais il ne connaît apparemment pas le pays et comment réagit la dictature militaire…

    Il y en a marre de ces crétins d’alternatifs qui font n’importe quoi à l’étranger en croyant que leur passeport français les protège et tout et qui, une fois l’inévitable bardaf arrivé, se mettent à couiner et mettent la France dans des situations pas possibles!

    Ils vont le retenir un certain temps puis vont lui rendre son passeport et l’expulser, en lui disant de ne plus jamais revenir.

    sep article