Entrée en campagne d’Olivier Noblecourt : une drôle de « guerre des gauches » en prévision ?

Entrée en campagne d’Olivier Noblecourt : une drôle de « guerre des gauches » en prévision ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Si le candidat aux municipales de Grenoble Olivier Noblecourt refuse de parler de « guerre des gauches », il n’en étrille pas moins dans son discours de candidature le bilan de la majorité grenobloise actuelle. Et tandis que nombreux l’estiment disqualifié après son poste de délégué interministériel, la candidate investie par LREM Émilie Chalas lui adresse un appel du pied… quelque peu acide.

 

 

« À Grenoble, il n’y a pas de guerre des gauches mais des offres de gauche diverses. » Ainsi s’est exprimé lundi 16 décembre Olivier Noblecourt à l’oc­ca­sion de son annonce de can­di­da­ture aux muni­ci­pales 2020 de Grenoble. Une annonce savam­ment orches­trée, avec dif­fu­sion auprès des médias en même temps que le can­di­dat tenait un dis­cours devant l’Hôtel de Ville de Grenoble, en com­pa­gnie des mili­tants du col­lec­tif Grenoble Nouvel air. Le tout en marge d’un conseil muni­ci­pal mar­qué par la pré­sence du can­di­dat Alain Carignon.

 

Pas de guerre des gauches, promet Olivier Noblecourt dans son discours d'annonce de candidature... tout en étrillant le bilan de la majorité Piolle.Olivier Noblecourt a tenu son discours devant l'Hôtel de Ville de Grenoble © Grenoble Nouvel air - Facebook

Olivier Noblecourt a tenu son dis­cours devant l’Hôtel de Ville de Grenoble. © Grenoble Nouvel air – Facebook

 

Pas de « guerre des gauches »… mais une bataille en pers­pec­tive tout de même. Durant sa prise de parole, l’an­cien adjoint de Michel Destot n’a d’ailleurs pas man­qué de tacler la majo­rité actuelle. Sur son action, mais aussi sa capa­cité à appré­hen­der les res­pon­sa­bi­li­tés. Quitte à don­ner à ses attaques les appa­rences de la man­sué­tude : « Je fais par­tie de ceux (…) à avoir excusé l’a­ma­teu­risme par la fraî­cheur, à avoir rela­ti­visé le sec­ta­risme par l’envie de bien faire », déclare le candidat.

 

 

Un portrait sévère du bilan d’Éric Piolle

 

Continuez la lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Enfant écrivant sur un cahier. Soutien scolaire de l'association "Ecole ici et maintenant" apporté aux enfants du campement des Alliés à Grenoble, pendant le déconfinement, mai 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Soutien scolaire aux enfants décrocheurs : l’amendement d’Olivier Noblecourt rejeté à Grenoble

  FIL INFO - Proposé lors du conseil municipal du 25 juillet 2020, l'amendement d'Olivier Noblecourt, leader du groupe Nouvel Air socialistes et apparentés (Nasa), Lire plus

Soirée électorale placée sous le signe du vert à Grenoble
Joie, fierté, déception… et abstention : récit d’une soirée électorale sous le signe du vert à Grenoble

  REPORTAGES VIDÉO - Succès vert incontestable à Grenoble à l'issue du second tour des municipales ce dimanche 28 juin. Sans surprise, Éric Piolle rempile Lire plus

La Papothèque de Grenoble au bord de l'expulsion par le bailleur social Actis?
La Papothèque de Grenoble au bord de l’expulsion suite à des impayés avec le bailleur social Actis

  FOCUS - La Papothèque de Grenoble est de nouveau en délicatesse avec Actis. Après avoir purgé ses dettes une première fois, l'association d'accompagnement et Lire plus

Olivier Noblecourt déterminé et comabatif pour le second tour des élections muncipales. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Olivier Noblecourt : pour le second tour des municipales, « rien n’est joué, les cartes sont rebattues »

  ENTRETIEN - À l'orée du second tour des élections municipales, Olivier Noblecourt revient sur quelques aspects de sa campagne à Grenoble. Relégué à la Lire plus

Flash Info

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin