La cour d'appel de Grenoble a confirmé la condamnation pour injure à caractère raciste du porte-parole du groupe d'analyse métropolitain. Le ton monte...

Affaire Larabi-Clérotte : le par­quet de Grenoble fait aussi appel de la condamnation

Affaire Larabi-Clérotte : le par­quet de Grenoble fait aussi appel de la condamnation

 

FOCUS - Condamné pour injure publique à caractère raciste envers Soukaïna Larabi, candidate aux législatives à Grenoble en 2017, Pascal Clérotte, le porte-parole du Gam, avait fait appel de la décision. Il n'était pas le seul. La partie civile entend, elle aussi, que la justice revoie la sanction prononcée en 2018. Et, chose moins courante en matière de liberté de la presse, le parquet également. Le jugement a été mis en délibéré au 17 décembre.

 

 

Pascal Clérotte et son avocat. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Pascal Clérotte et son avocat. © Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

En modifiant le prénom d'une candidate aux législatives à Grenoble en 2017, le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain (Gam) a-t-il franchi le seuil qui sépare la méprise de l'insulte ?

 

Condamné en première instance à 5 000 euros d’amende, dont 2 500 euros avec sursis*, Pascal Clérotte a continué mardi 19 novembre, devant la barre de la cour d'appel de Grenoble cette fois, de clamer l'erreur et la faute de frappe.

 

Le 1er juin 2017, le porte-parole de ce groupe de citoyens – qui, depuis cinq ans, met son nez dans les politiques publiques et devenu le poil à gratter de la majorité grenobloise – s'était insurgé sur la page Facebook de Place Gre'net.

 

Raison de ce coup de sang ? Un article publié sur le site d'information, qui dévoilait le faux soutien de Benoît Hamon à Soukaïna Larabi. Ce alors que la candidate sur la 3e circonscription de Grenoble, exclue du PS, avait notamment face à elle le socialiste Michel Destot… dont le porte-parole du Gam a été un des soutiens en 2008.

 

 

En toile de fond, le vrai faux soutien de Benoit Hamon à la jeune candidate

 

La jeune femme s'était en réalité arrogé le soutien du vainqueur de la primaire socialiste à la présidentielle. Soutien que l'équipe de campagne de Benoît Hamon, tout comme le chargé des investitures, avait démenti à Place Gre'net.

 

Pascal Clérotte a-t-il réagi avec trop de virulence ? Ce 1er juin 2017, les commentaires fusent sur les réseaux sociaux. Notamment un dans lequel le porte-parole du Gam transforme le prénom de la candidate. Soukaïna est ainsi devenue Soulqaeda. S'agit-il d'une référence au nom anglophone de l'organisation terroriste Al Qaeda ? Y a-t-il eu injure publique selon la loi de 1881 ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble contre la baisse des moyens du collège Lucie-Aubrac... et d'autres établissements
Nouveau ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la baisse des moyens du col­lège Lucie-Aubrac… et d’autres établissements

FOCUS - Alors que le collège Lucie-Aubrac continue de se battre contre la baisse annoncée de ses moyens à la rentrée de septembre 2023, d'autres Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de plu­sieurs coups de cou­teau, son com­pa­gnon interpellé

FLASH INFO - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu plusieurs coups de couteau, ce mercredi 1er février Lire plus

Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

FOCUS - Le refuge LPO, nouvellement créé, du parc Marliave a été inauguré, samedi 28 janvier 2023, à Grenoble. Avec ce label, la Ville et Lire plus

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Entre 20 000 et 40 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraite le 31 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Mobilisation en hausse contre la réforme des retraites : des dizaines de mil­liers de mani­fes­tants à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 20 000 et 40 000 personnes120 000 pour les autorités, 40 000 pour les syndicats. sont descendues dans la rue à Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !