Nouvelle opération de sensibilisation à l’éclairage nocturne des cyclistes par l’ADTC

sep article



 

FIL INFO — À l’occasion d’une nouvelle campagne nationale « Cyclistes brillez ! » , l’association pour le développement des transports en commun, voies cyclables et piétonnes dans la région grenobloise (ADTC) – Se déplacer autrement organise plusieurs rendez-vous consacrés à l’éclairage des cyclistes dans l’agglomération grenobloise. Objectif ? Sensibiliser le grand public à la nécessité de rouler bien éclairé.

 

 

« Cyclistes brillez ! » Tel est le cri du cœur de l’as­so­cia­tion ADTC – Se dépla­cer autre­ment, à l’oc­ca­sion d’une nou­velle cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion à l’é­clai­rage des cyclistes. Opération natio­nale décli­née sur les ter­ri­toires, Cyclistes brillez est sou­te­nue en Isère par Grenoble-Alpes Métropole, en par­te­na­riat avec la pré­fec­ture de l’Isère et son Plan dépar­te­men­tal d’ac­tions sécu­rité rou­tière.

 

Visuel de l'opération Cyclistes Brillez. © ADTC - Se déplacer autrement

Visuel de l’o­pé­ra­tion Cyclistes Brillez. © ADTC – Se dépla­cer autre­ment

 

« Trop nom­breux sont les cyclistes qui roulent, la nuit tom­bée, sans dis­po­si­tif d’é­clai­rage, sou­vent sans se rendre compte qu’ils aug­mentent sen­si­ble­ment les risques d’être vic­times d’un acci­dent », écrit l’ADTC. Qui occu­pera dif­fé­rents empla­ce­ments de l’ag­glo­mé­ra­tion pour dif­fu­ser des conseils, dis­tri­buer des pla­quettes, mais aussi des bras­sards réflé­chis­sants et des gilets fluo four­nis par la Métropole.

 

 

Plusieurs points de rendez-vous sur l’agglomération

 

Éclairage de nuit sur un vélo © Paul Turenne - Place Gre'net

Éclairage de nuit sur un vélo. © Paul Turenne – Place Gre’net

Les ren­dez-vous pro­gram­més ? Le mardi 5 novembre de 17 h 30 à 19 heures, l’ADTC sera pré­sente rue des Taillées à Saint-Martin-d’Hères, ainsi qu’à Fontaine au bout du pont du Drac.

 

Le mer­credi 6 novembre, aux mêmes horaires, c’est à Grenoble que l’as­so­cia­tion ira à la ren­contre des cyclistes, sur la place Pasteur et au car­re­four de l’Aigle.

 

Jeudi 7 novembre, tou­jours de 17 h 30 à 19 heures, l’ADTC se rend à La Tronche, au bou­le­vard de la Chantourne. Mais elle sera éga­le­ment encore une fois pré­sente à Grenoble, cette fois ave­nue Marcellin-Berthelot, à l’in­ter­sec­tion avec la ligne Chronovélo 2.

 

Enfin, le ven­dredi 8 novembre, tou­jours aux mêmes heures, l’ADTC se trou­vera devant le Palais des Sports, à l’oc­ca­sion des Rencontres ciné-mon­tagne.

 

Florent Mathieu

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2860 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Il s’agit en réa­lité d’une cam­pagne finan­cée par la ville et la métro. L’anciennement res­pec­tée « Association pour le Développement des Transports en Communs » a en effet mué en « Association Doctrinaire du Tout Cycliste » et a vendu son indé­pen­dance au prix de 75 000 euros par an.
    https://www.lametro.fr/cms_viewFile.php?idtf=3780&path=Subventions-versees-aux-associations-en-2017.pdf
    https://www.grenoble.fr/cms_viewFile.php?idtf=12333&path=Subventions-et-avantages-en-nature-2017-detail.pdf

    sep article
    • ah bon ?
      extrait de la contri­bu­tion de l’ADTC à l’EP PDU

      « Une pro­gram­ma­tion et un choix des inves­tis­se­ments en infra­struc­tures de trans­port à revoir com­plè­te­ment »

      https://www.adtc-grenoble.org/2018/10/21/communique-de-presse-ladtc-a-remis-sa-contribution-a-lep-sur-le-pdu-2030-de-lagglomeration-grenobloise/ »

      et sinon
      https://www.adtc-grenoble.org/2016/04/18/en-se-retirant-du-projet-lyon-turin-la-ville-de-grenoble-oublie-les-usagers-du-ter/

      mais si cela vous fait plai­sir, grand bien vous fasse

      sep article
    • Hahahaha. Vous êtes tota­le­ment pitoyable dans vos insi­nua­tions nau­séeuses et vos diar­rhées ver­bales. Une fois de plus, chan­gez votre pseudo : vous ne visez qu’à pro­pa­ger de fausses infor­ma­tions !
      Dans le corps de l’ar­ticle, le jour­na­liste a écrit : « Cyclistes brillez est sou­te­nue en Isère par Grenoble-Alpes Métropole, en par­te­na­riat avec la pré­fec­ture de l’Isère et son Plan dépar­te­men­tal d’actions sécu­rité rou­tière. » Ce n’est donc pas la ville de Grenoble qui a financé cette action mais la Métro. Pour la Préfecture, son rôle est de four­nir des IDSR, Intervenant Départemental de Sécurité Routière.
      Ensuite, dans les liens que vous don­nez, pour la ville de Grenoble, vous lirez que la sub­ven­tion de fonc­tion­ne­ment ne concerne « que » 541 euros. Le reste cor­res­pond à des pres­ta­tions réelles four­nies par des salarié(e)s de l’as­so­cia­tion (ani­ma­tions en milieu sco­laire et orga­ni­sa­tion du chal­lenge mobi­lité régio­nal).
      Pour la Métro, le détail n’est pas donné mais il regroupe éga­le­ment une par­tie sub­ven­tion de fonc­tion­ne­ment et une par­tie pres­ta­tions. Vous devriez vous adres­ser au tré­so­rier de l’ADTC ou aux ser­vices de la Métro pour en avoir le détail.

      Je vous laisse dans vos théo­ries du com­plot et autres conne­ries du même aca­bit. En atten­dant, conti­nuez de faire rire la gale­rie !

      sep article