Deux ans après son décès, le "lieu emblématique" Jacques-Chirac à Grenoble se fait toujours attendre

Éric Piolle rend hommage à Jacques Chirac et annonce qu’un « lieu emblématique » de Grenoble portera son nom

Éric Piolle rend hommage à Jacques Chirac et annonce qu’un « lieu emblématique » de Grenoble portera son nom

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO — Le maire de Grenoble Éric Piolle rend hommage à la mémoire de Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre à l’âge de 86 ans. Et annonce proposer au prochain conseil municipal qu’un « lieu emblématique » de la commune porte le nom de l’ancien président de la République.

 

 

Un homme ayant « tou­jours eu à cœur de faire vivre une France sin­cère avec son his­toire, fidèle à ses valeurs et lucide quant aux grands défis à venir ». C’est ainsi que le maire de Grenoble Éric Piolle salue la mémoire de Jacques Chirac. Le décès à 86 ans de l’an­cien chef de l’État a été rendu public jeudi 26 sep­tembre en fin de mati­née, sus­ci­tant sans sur­prises de nom­breuses réac­tions en France comme dans le monde entier.

 

Le maire de Grenoble Éric Piolle rend hommage à la mémoire de Jacques Chirac et annonce qu'un « lieu emblématique » de la ville portera son nom.Face à l'administration de George W. Bush, Jacques Chirac a refusé d'engager la France dans l'offensive contre l'Irak en 2003, anticipant ses lourdes conséquences. DR

Face à l’ad­mi­nis­tra­tion de George W. Bush, Jacques Chirac a refusé d’en­ga­ger la France dans l’of­fen­sive contre l’Irak en 2003, anti­ci­pant ses lourdes consé­quences. DR

 

Éric Piolle se sou­vient qu’en 1995 Jacques Chirac fut le pre­mier pré­sident de la République à recon­naître offi­ciel­le­ment la res­pon­sa­bi­lité de l’État fran­çais et du régime de Vichy dans les faits de Collaboration et de Déportation. Ou qu’en 2003 le pré­sident et son Premier ministre Dominique de Villepin refu­sèrent de s’en­ga­ger aux côtés des États-Unis dans une offen­sive mon­dia­le­ment contes­tée contre l’Irak.

 

 

Bientôt à Grenoble, un « lieu emblématique » baptisé Jacques-Chirac ?

 

Le maire éco­lo­gique de Grenoble n’ou­blie pas non plus le dis­cours de Jacques Chirac en 2002 lors du 4e Sommet de la Terre à Johannesburg, dans lequel le pré­sident « [tira], à son tour, l’alarme sur les consé­quences sociales et envi­ron­ne­men­tales du dérè­gle­ment cli­ma­tique ». Un dis­cours dont la célèbre phrase – « notre mai­son brûle et nous regar­dons ailleurs » – était alors lar­ge­ment ins­pi­rée par Nicolas Hulot, proche du président.

 

 

« Tout au long de ses man­dats pré­si­den­tiels, il fut le garant de la hau­teur de la fonc­tion pré­si­den­tielle, tout autant que du rôle de la France et de l’Europe », écrit encore Éric Piolle, avant d’a­dres­ser ses condo­léances aux proches et à la famille de l’an­cien chef d’État. Le maire conclut en indi­quant qu’il pro­po­sera lors du pro­chain conseil muni­ci­pal d’oc­tobre « qu’un lieu emblé­ma­tique de Grenoble » porte le nom de Jacques Chirac.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alliance Citoyenne, Mois décolonial... Alain Carignon fustige une Grenoble "capitale de l'islamo-gauchisme"
Alliance Citoyenne, Mois décolonial… Alain Carignon fustige une Grenoble « capitale de l’islamo-gauchisme »

FLASH INFO — Alors que le maire de Grenoble adresse un courrier au chef de l'État pour alerter sur "l'ultra-droite", le groupe d'opposition municipale de Lire plus

Quand Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires
Grenoble annonce à l’association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires

FLASH INFO — "À Grenoble, nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires". Tel est le message Lire plus

Inauguration d'un Parcours des Arts grenoblois de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre
Inauguration d’un Parcours des Arts grenoblois, de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre

FLASH INFO — "Créer un lien visible entre différents lieux regroupés par une cohérence géographique et thématique". Telle est l'ambition du Parcours des Arts de Lire plus

La Ville de Grenoble et son CCAS lancent une Caravane des Droits dédiée à la jeunesse

FLASH INFO — Après le lancement de la Caravane des Droits en décembre 2019, le CCAS de Grenoble annonce une adaptation du dispositif aux jeunes, Lire plus

Manifestation aux flambeaux pour la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes jeudi 25 novembre
Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : de nombreux événements et une manifestation aux flambeaux

FIL INFO - La Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, jeudi 25 novembre, est l'occasion d'un certain nombre de manifestations et Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin