Réouverture de la chasse au courlis cendré : Émilie Chalas demande au gouvernement d’expliquer sa décision

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

FIL INFO — L’autorisation d’abattre 6 000 courlis cendré, espèce considérée en danger sur le territoire français, suscite nombre de critiques contre le gouvernement. Parmi les voix qui s’interrogent, celle d’une députée LREM. Émilie Chalas, par ailleurs future candidate aux municipales grenobloises de 2020, demande au gouvernement de justifier une décision qu’elle dit ne pas comprendre.

 

 

Les Inconnus ironisaient sur la galinette cendrée, la députée de l’Isère Émilie Chalas s’interroge pour sa part sur le courlis cendré. Mais cela n’a plus rien d’un sketch. Alors que l’oiseau est considéré en danger au niveau européen, le gouvernement vient en effet d’autoriser l’abattage de 6 000 courlis cendré. Une décision, prise à quelques semaines de l’ouverture de la chasse, qui interroge donc la parlementaire.

 

Un courlis cendré. DR

Un courlis cendré. DR

 

Car cette décision concerne directement l’Isère. Le site Nature Isère explique ainsi que la présence du courlis cendré est régulière dans le département, à défaut d’être fréquente. Mais, indique encore le site, l’espèce ne cesse de régresser depuis les années 60 : « Elle a disparu de l’Isle Crémieu et plus récemment de l’ouest du département [et] ne niche plus désormais que dans la plaine de Bièvre où les données de nidification certaine sont rarissimes ».

 

 

La députée appelle au principe de précaution

 

« Comme nombreux concitoyens je me suis étonnée et émue de la décision récente du gouvernement de réautoriser la chasse au courlis cendré, une espèce classée vulnérable », écrit Émilie Chalas sur son site Internet. La future candidate LREM aux municipales de Grenoble ne parvient ainsi pas à s’expliquer cette décision. Même si elle salue « les efforts réalisés par le gouvernement pour mieux encadrer la chasse et pour préserver la biodiversité ».

 

Émilie Chalas © Joël Kermabon - Place Gre'net

Émilie Chalas © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Émilie Chalas fait tout d’abord remarquer que le ministère de l’Écologie admet lui-même ne pas disposer de données fiables sur l’impact de la chasse sur la population d’oiseaux. Dès lors, estime la députée iséroise, « le principe de précaution ne voudrait-il pas que l’on prolonge le moratoire en attente d’éléments tangibles permettant d’assurer que la pérennité de cette espèce est assurée ? »

 

 

Une décision qui s’oppose à la Commission européenne ?

 

La parlementaire signale en second lieu qu’une telle décision tombe au moment où la Commission européenne a mis la France en demeure de mettre fin à des méthodes de chasse illégale. En pointant notamment du doigt la tolérance vis-à-vis de la chasse à l’oie cendrée, et les dangers qui pèsent sur les populations de tourterelles. En attendant de se faire tacler pour l’autorisation de “prélever” 6 000 courlis cendré d’une population jugée fragile ?

 

Pour la LPO, le gouvernement a cédé au lobby des chasseurs. DR

Pour la LPO, le gouvernement a cédé au lobby des chasseurs. DR

« Je serais étonnée que le gouvernement ne dispose pas d’autres motifs pour soutenir la décision de réautorisation de la chasse du courlis cendré », écrit encore Émilie Chalas. Avant d’enjoindre le gouvernement à présenter des éléments « qui lui permettent de garantir que son action est conforme à la nécessaire préservation de toutes les espèces et à son devoir d’exemplarité quant au respect des règles européennes et du débat public ».

 

Émilie Chalas n’est évidemment pas la seule à s’interroger sur cette décision. Pour la Ligue protectrice des oiseaux, aucun doute : « Les lobbies les plus néfastes sont toujours à l’œuvre aujourd’hui en France, et obtiennent malheureusement encore gain de cause ».

 

De plus, la LPO juge qu’au-delà de l’Europe, la décision de la France la met en contradiction avec l’accord intergouvernemental sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA).

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
7876 visites | 14 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 14
  1. sep article
  2. 😊😊😊Caro la carotte de garde, enfin remise sur le carreau! Merci! Les bavards moralistes sectaires, c’est le calvaire des espaces de discussion 2.0. Merci FM!

    sep article
  3. Pan sur le bec!!! Caro sur le carreau… si vous saviez le nombre de lecteurs à qui ces postures indignées et moralisatrices courent sur le haricot…

    sep article
  4. Je souhaite que le message d’Emilie chalas ,soit entendu par ceux qui ont le
    pouvoir de modifier et de stopper l’abattage.
    l’idée absurde de permettre de détruire une peuplade d’oiseaux,qui est en
    danger de disparition,m’est incompréhensible.
    Si la prise de position de madame E Chalas , n’est pas qu’un effet d’ancrage,
    je trouve son comportent digne de gratifications …

    sep article
  5. Courage Florent !
    Caro finit par être l hologramme de la caricature de son hologramme.
    A moins que ce ne soit l inverse.
    Si travail de sape il y a de sa part, il est totalement contre-profictif.
    Car vous aurez compris que beaucoup de vos lecteurs-citoyens apprécient votre travail et se réjouissent de contredire la dernière crypto militante de la municipalité Piolle.
    Est ce un robot ?
    En tout cas pas de l intelligence artificielle – parce que dans l’I.A. il y a intelligence ! 😂
    J attends le procès! 😂😂😂😂😂😂

    sep article
  6. Ce message est incompréhensible!
    Bourré de fautes de grammaire et totalement obscur voire abscons voire abstrus..😂
    Si au lobby des analphabètes de la chasse on oppose le lobby des illettrés de l anti chasse, on va pas y voir clair….

    sep article
  7. Chalas qui fait son coup de comm’ écolo au niveau municipal, mais qui vote en faveur du CETA au national…

    sep article
  8. Il y en a qui demandent des explications, comme E. Chalas, et d’autres qui agissent comme la LPO dont l’article cité
    https://www.lpo.fr/actualites/chasse-6-000-courlis-cendres-seront-abattus
    est fort intéressant. La LPO va porter plainte contre 2 arrêtés, l’un portant sur l’abatage (pas d’autre mot) des courlis cendrés et l’autre qui va être signé sur l’abatage des tourterelles des bois.
    Pas besoin de guetter toutes les paroles de la représentante LaREM aux municipales, Place Gre’Net s’en charge pour nous … On va quand même attendre avec impatience, les réponses qu’E. Chalas va recevoir de la nouvelle ministre en charge de l’écologie … 😉

    sep article
    • FM

      09/08/2019
      14:12

      Oui Place Gre’net relaie les paroles des politiques, cela vous dérange ? Encore une fois, je me tue à vous le dire, si vous avez envie de lire un média qui ne cite QUE les personnes que vous avez envie d’entendre, cela ne manque pas sur la Toile pour que vous n’ayez pas besoin de venir nous glisser vos petites piques ironiques totalement dénuées de fondement dès que l’humeur vous en prend.

      sep article
      • Ouh lalala ! l’humour n’est pas votre fort ! Si vous vous fâchez parce que je dis que Place Gre’Net aime bien Emilie Chalas, c’est peut être parce qu’il y a un peu de vrai … vous savez « il n’y a que la vérité qui blesse » et je remets le gentil smiley que j’avais mis 😉
        Je ne vais pas me mêler de vos choix éditoriaux … mais bon, est-ce que le fait qu’E.C. pose des questions au gouv valait un article, alors que le fond, lui, est vraiment intéressant sur l’autorisation de la chasse à des espèces protégées, accordée par une « ministre en charge de l’écologie ». Drôle de conception de l’écologie au gouvernement Macron ! fort, fort, le lobby des chasseurs, on comprend mieux pourquoi Hulot est parti. Et Wauquiez qui a donné 50 M d’€ aux chasseurs, qu’en dit-il ?
        Allez, sans rancune 😉

        sep article
        • FM

          09/08/2019
          16:58

          Si vous étiez capable de faire de l’humour, ça se saurait depuis le temps. Sous prétexte d’humour, vous laissez entendre que nous sommes voués à la cause LREM ou que nous « aimons » Émilie Chalas. C’est faux, c’est mensonger, c’est diffamatoire, et ça commence à bien faire. Et inutile de nous sortir des proverbes vieux de trois siècles pour essayer de justifier vos accusations infondées, ça ne marche pas comme cela. Nous sommes un média local, une élue locale s’adresse au gouvernement, nous relayons l’information, comme nous l’avons déjà fait lorsqu’il s’agissait de Jean-Pierre Barbier, d’Éric Piolle et autres. Point. C’est tout. Ce n’est pas autre chose. Ça ne devrait pas être difficile à comprendre, mais visiblement vous avez plus envie de consacrer votre temps libre à nous faire des procès d’intention qu’à essayer de faire preuve de bonne foi. Je ne sais pas ce que vous espérez, dans le fond. Nous transformer en média entièrement voué à faire la promotion de la majorité grenobloise ? Depuis des ANNÉES que nous supportons vos injures, parfois à la limite de la calomnie, et demeurons fidèle à notre ligne éditoriale, peut-être est-il temps d’admettre que cela ne fonctionne pas et passer à autre chose. Si vous ne nous aimez pas c’est votre droit le plus strict, mais que je sache personne ne vous oblige à nous lire. En tout cas, s’il n’est pas efficace en soi, ce travail de sape que vous essayez de mener toute seule dans votre coin commence légèrement à me courir sur le haricot.

          sep article
  9. sauf erreur et peut êtres que cele ne se fait plus mais des primes versées avec nos impôts aux paysans pour des fauches tardives de leurs prairies car les courlis continentaux nichent dans celles ci et son bien souvent fauchés par les machines, couveuses et jeunes(œufs ) si la fenaisons intervient AVANT le 10 juin, c’est dire quevotre argent à été au moins à un moment employé pour ce [modéré : propos injurieux] lobby de la chasse !!!!!

    sep article
  10. Ping : Réouverture de la chasse au courlis cendré : Émilie Chalas demande au gouvernement d’expliquer sa décision | Place Gre’net | Michelle, l'amie des animaux