UGA : une quinzaine de candidats sans place selon les syndicats étudiants, mais en cours de réexamen selon la direction

UGA : une quinzaine de candidats sans place selon les syndicats étudiants, mais en cours de réexamen selon la direction

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – En mai 2018, à la suite des fortes mobilisations à l’encontre de Parcoursup, l’Université-Grenoble-Alpes promettait une place à tous les bacheliers de l’académie. Un an plus tard, une intersyndicale étudiante dénonce le « refus d’examen des dossiers » d’une quinzaine de candidats bacheliers grenoblois « sans facs ». Ce que conteste l’université.

 

 

Mobilisation étudiante contre la sélection à l'entrée de l'université, avril 2018 © Unef Grenoble

Mobilisation étu­diante contre la sélec­tion à l’en­trée de l’u­ni­ver­sité, avril 2018. © Unef Grenoble

L’encre n’a pas fini de cou­ler à pro­pos de la loi Oré et de son dis­po­si­tif phare Parcoursup. Tandis que les phases d’admissions ont pris fin le 19 juillet, des syn­di­cats étu­diants recensent plus de 60 000 bache­liers fran­çais sans pro­po­si­tion pour la rentrée.

 

À l’Université-Grenoble-Alpes (UGA), une quin­zaine de dos­siers seraient, selon eux, tou­jours sans affec­ta­tion, alors que Patrick Levy, son pré­sident, pro­met­tait, l’année der­nière, une place à tous les bache­liers gre­no­blois. Qu’en est-il ?

 

 

« Une sélection qui ne dit pas son nom »

 

Inquiets pour leurs cama­rades « sans facs », la CNT Campus 38, l’Unef Grenoble et l’UNL Isère ont ren­con­tré, le 19 juillet, des membres de la direc­tion géné­rale des for­ma­tions de l’UGA.

 

Mobilisation étudiante contre la sélection à l'entrée de l'université, avril 2018 © Unef Grenoble

Mobilisation étu­diante contre la sélec­tion à l’en­trée de l’u­ni­ver­sité, avril 2018 © Unef Grenoble

L’intersyndicale déplore cepen­dant « l’absence de réponses satis­fai­santes » appor­tées par l’université ce jour-là. Une situa­tion inac­cep­table pour les étu­diants, qui dénoncent « une sélec­tion qui ne dit pas son nom » de la part de l’UGA.

 

Contactée par Place Gre’net, la direc­tion de l’u­ni­ver­sité assure quant à elle qu’elle va leur « trou­ver une place (…) mais peut-être pas dans les filières deman­dées ».

 

Mais sur­tout, l’Université Grenoble Alpes pré­cise que les situa­tions évo­quées avec les repré­sen­tants de l’Unef et du CNT ne relèvent pas de la pro­cé­dure Parcoursup. « Les dos­siers évo­qués concer­naient d’autres moda­li­tés d’ad­mis­sion de licences et mas­ters dans le cadre d’une pro­cé­dure don­nant lieu à l’exa­men du dos­sier de can­di­da­ture, soit en rai­son du type de diplôme demandé (1re année de mas­ter par exemple) ou du sta­tut du can­di­dat (can­di­dat n’ayant pas le titre requis) », assure ainsi l’UGA.

 

 

« La demande de réexamen est en cours d’instruction » selon l’UGA

 

Quid de l’avenir uni­ver­si­taire des can­di­dats en ques­tion ? Ils ont, d’a­près l’UGA, demandé le réexa­men de leur dos­sier. « La demande de réexa­men est en cours d’ins­truc­tion par les ser­vices de l’UGA en lien avec les com­po­santes concer­nées », pré­cise cette der­nière. Qui rap­pelle, par ailleurs, que ces can­di­dats ont la pos­si­bi­lité d’échanger et d’être accom­pa­gnés par une “cel­lule orientation”.

 

Campus de Saint-Martin-d'Hères © Université de Grenoble

Campus de Saint-Martin-d’Hères. © Université de Grenoble

 

Concernant le pro­ces­sus d’ad­mis­sion sur Parcoursup, il se pour­suit pen­dant l’été. Des places conti­nuent ainsi à se libé­rer, indique l’u­ni­ver­sité, qui pré­cise avoir actuel­le­ment envi­ron 600 places dis­po­nibles dans 41 par­cours. Le dis­po­si­tif d’écoute et d’ac­com­pa­gne­ment res­tera quant à lui effec­tif de fin août jus­qu’à la fin de la procédure.

 

Nina Soudre

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

NS

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Lancement du programme « UGA, campus solidaires et citoyens » au siège du Crédit Agricole à Grenoble le 23 novembre
« UGA, campus solidaires et citoyens » : le programme de soutien qui veut faire face à la précarité étudiante

EN BREF - L’Université et le Crous Grenoble-Alpes, ainsi que la Fondation UGA viennent de lancer un nouveau programme d'aide. Baptisé "UGA, campus solidaires et Lire plus

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a signé une convention de partenariat sur les signalements d’agressions sexistes ou sexuelles le monde étudiant avec l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble École de management, la DDSP de l'Isère et d’autres établissements d'enseignement supérieur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiants victimes de violences sexuelles et sexistes : une convention signée entre le parquet de Grenoble et plusieurs établissements

FOCUS - Le parquet de Grenoble et plusieurs établissements d'enseignement supérieur grenoblois ont signé, ce 15 octobre 2021, une convention régissant la prise en charge Lire plus

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syndicats étudiants et de personnels protestent contre un plan d’austérité prévoyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Les militants brandissent leur banderole © Simon Marseille - Place Gre'net
“Nous ne serons pas la génération sacrifiée” : à Grenoble, des étudiants en colère contre le gouvernement

  REPORTAGE AUDIO - Un rassemblement a eu lieu ce jeudi 11 février à midi sur le parvis de la bibliothèque universitaire de Saint-Martin-d’Hères. Une Lire plus

Sans surprise, Yassine Lakhnech succède à Patrick Lévy à la tête de la nouvelle Université Grenoble Alpes. Le processus d'intégration se poursuit
Yassine Lakhnech élu président de l’Université Grenoble Alpes version (presque) intégrée

  EN BREF - Sans surprise, Yassine Lakhnech succède à Patrick Lévy à la tête de la nouvelle Université Grenoble Alpes. Alors que l'Idex est Lire plus

Admission Parcoursup : début le 19 mai
Élections à l’Université Grenoble Alpes : vers un rapport de force au sein de la future université intégrée ?

  EN BREF - L'Université de Grenoble Alpes devient université intégrée au 1er janvier 2020. Avec un nouveau conseil d'administration, un nouveau président… et l'instauration Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin