Deux mil­lions d’eu­ros pour un recours ? Visés par une plainte de Grenoble Habitat, des Grenoblois inter­pellent les élus

Deux mil­lions d’eu­ros pour un recours ? Visés par une plainte de Grenoble Habitat, des Grenoblois inter­pellent les élus

FIL INFO — Deux familles voi­sines du chan­tier Galtier de Grenoble Habitat inter­pellent les élus du conseil muni­ci­pal de Grenoble. L’objet de leur cour­rier ? Après avoir déposé un recours contre le pro­jet immo­bi­lier, les plai­gnants ont écopé d’une plainte dépo­sée devant la jus­tice par le bailleur social. Ce der­nier leur réclame pas moins de 2,3 mil­lions d’eu­ros pour pré­ju­dice. Une « action bru­tale », estiment les intéressés.

« Comment accep­ter qu’une telle vio­lence soit tolé­rée par une muni­ci­pa­lité prô­nant la par­ti­ci­pa­tion des citoyens ? » Depuis décembre 2017, des voi­sins de l’an­cien garage Galtier sont sous la menace d’une plainte dépo­sée à leur encontre par Grenoble Habitat. Le bailleur social, pré­sidé par la conseillère muni­ci­pale de Grenoble Maryvonne Boileau, réclame ainsi aux familles la somme fara­mi­neuse de 2,3 mil­lions d’eu­ros.

Louis Cipri et Bruno de Lescure de Vivre à Grenoble, aux côtés d'Emmanuel Vincent et Marie-Pierre Merel, sur qui pèsent une plainte à deux millions d'euros © Florent Mathieu - Place Gre'net

Louis Cipri et Bruno de Lescure de Vivre à Grenoble, aux côtés d’Emmanuel Vincent et Marie-Pierre Merel, sur qui pèse la plainte. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Leur crime ? Avoir déposé un recours contre le pro­jet immo­bi­lier de Grenoble Habitat sur le site Galtier, jugé enta­ché d’ir­ré­gu­la­ri­tés par les requé­rants et l’as­so­cia­tion Vivre à Grenoble qui les sou­tient. Le bailleur social a répli­qué en por­tant plainte devant le tri­bu­nal de grande ins­tance. Une « mesure d’in­ti­mi­da­tion », estiment les inté­res­sés. Qui se rap­pellent au bon sou­ve­nir des élus de Grenoble dans une lettre rédi­gée fin juin.

« La seule logique du chiffre »

« Nous sommes encore aba­sour­dis par la bru­ta­lité de cette action envers des citoyens qui cherchent à faire valoir leurs droits dans le strict res­pect des règles », écrivent les dépo­sants du recours. Et ceux-ci de deman­der aux conseillers muni­ci­paux « d’intervenir pour que la Ville recon­naisse la légi­ti­mité à l’action de ses citoyens à faire valoir leurs droits, sans consi­dé­rer que l’usage de ce droit est for­cé­ment abu­sif ».

Maryvonne Boileau, conseillère municipale déléguée à la Politique de la Ville de Grenoble, et présidente de Grenoble Habitat © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Maryvonne Boileau, conseillère muni­ci­pale délé­guée à la Politique de la Ville de Grenoble, et pré­si­dente de Grenoble Habitat. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les deux familles estiment par ailleurs que les motifs de leurs recours étaient valables… avant que des modi­fi­ca­tions du plan local d’ur­ba­nisme ne per­mettent au pro­jet de ren­trer dans les clous. Exemple ? « Une dis­po­si­tion per­met­tant de consi­dé­rer les sur­faces en béton poreux comme sur­faces de pleine terre a été oppor­tu­né­ment votée par la Métro à la demande de la Ville », écrivent-ils. Ce qui a frappé de nul­lité le reproche de manque d’es­paces verts inclus dans les recours.

« Si nous avions eu affaire à un pro­mo­teur privé, nous n’aurions sans doute pas subi tous ces ennuis. En effet, la Ville aurait joué tout son rôle de tem­po­ri­sa­teur et le pro­mo­teur aurait dû adap­ter son pro­jet à la régle­men­ta­tion en vigueur (et non l’inverse) », iro­nise le cour­rier. Qui demande à Grenoble Habitat « un pro­jet durable et inno­vant au lieu de s’obstiner dans la seule logique du chiffre »… et de renon­cer au pas­sage à leur récla­mer 2 mil­lions d’euros.

Sollicité par Place Gre’net, Grenoble Habitat n’a pas donné suite à notre demande de réaction.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !