Le député de l’Isère Olivier Véran présente un projet de loi contre la prolifération du moustique-tigre

Le député de l’Isère Olivier Véran présente un projet de loi contre la prolifération du moustique-tigre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO — Olivier Véran déclare la guerre au moustique-tigre. Le député de la première circonscription de l’Isère, soutenu par le groupe La République en marche de l’Assemblée nationale, présente un projet de loi pour lutter contre la prolifération de l’insecte vecteur de maladie. Objectif ? Permettre des opérations de démoustication publiques chez des propriétaires privés, mais aussi autoriser les expérimentations.

 

 

« De nou­veaux moyens pour lut­ter contre les mala­dies vec­to­rielles trans­mises par les insectes », tel est le sens de la pro­po­si­tion de loi que veut por­ter Olivier Véran et qui pren­drait effet à comp­ter du 1er jan­vier 2020. Le député de l’Isère, sou­tenu par le groupe La République en marche de l’Assemblée natio­nale, déclare ainsi la guerre au mous­tique-tigre et aux mala­dies qu’il peut trans­mettre, qu’il s’a­gisse de la dengue ou du chikungunya.

 

Olivier Véran, député LREM de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Olivier Véran, député LREM de l’Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Le fameux mous­tique-tigre est désor­mais pré­sent dans 51 dépar­te­ments fran­çais, contre 42 en 2018. Et rien ne semble devoir stop­per sa pro­gres­sion avant, in fine, une colo­ni­sa­tion totale du ter­ri­toire. En Isère, c’est en 2015 que les pre­miers mous­tiques-tigres ont été obser­vés, avec notam­ment une forte pro­gres­sion sur l’agglomération gre­no­bloise. Et si les mala­dies ne sont pas encore là, un cas de dengue a été recensé dans la Drôme le 4 juillet 2019…

 

Permettre des interventions publiques chez des propriétaires privés

 

« Face à une telle situa­tion, les pou­voir publics sont dému­nis et ne dis­posent pas des moyens néces­saires pour lut­ter effi­ca­ce­ment contre ce fléau. C’est pour­quoi il est impor­tant d’agir et d’anticiper, afin de limi­ter le plus pos­sible l’expansion du mous­tique-tigre », écrit Olivier Véran pour jus­ti­fier son pro­jet de loi. Non sans le consi­dé­rer comme une réponse à « un enjeu majeur de santé publique ».

 

La prolifération du moustique-tigre est-elle une fatalité ? DR

La pro­li­fé­ra­tion du mous­tique-tigre est-elle une fata­lité ? DR

 

Les dis­po­si­tions pro­po­sées ? Le texte per­met­trait à des agents, publics ou man­da­tés par l’Agence régio­nale de santé, de pro­cé­der à des opé­ra­tions de démous­ti­ca­tion chez des pro­prié­taires pri­vés. Les occu­pants des lieux rece­vraient alors une infor­ma­tion pour prendre des dis­po­si­tions conformes aux pres­crip­tions déli­vrées par les ser­vices de l’État.

 

Le texte veut éga­le­ment ouvrir la voie aux « expé­ri­men­ta­tions inno­vantes » pour lut­ter contre le mous­tique-tigre. Les pré­fets pour­raient ainsi auto­ri­ser des expé­ri­men­ta­tions d’une durée maxi­male de trois mois « après avis du Haut Conseil de la santé publique et, le cas échéant, de l’Agence natio­nale de sécu­rité sani­taire de l’alimentation, de l’environnement et du tra­vail et du Haut Conseil des bio­tech­no­lo­gies », pré­cise encore le texte.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La colère monte à Grenoble après l'adoption de la loi de programmation de la recherche. Et du satisfecit d'Emilie Chalas.
Loi de programmation de la recherche : le ton monte à Grenoble après le satisfecit d’Émilie Chalas

  EN BREF - Alors que la députée de l'Isère Émilie Chalas salue le vote de la loi de programmation de la recherche, la colère Lire plus

Le député de l'Isère Jean-Charles Colas-Roy (LREM) ne votera pas le projet de loi réautorisant certains néonicotinoïdes.
Néonicotinoïdes : en Isère, un député LREM s’oppose au projet de loi

FLASH INFO - Le projet de loi réautorisant certains néonicotinoïdes n'est pas du goût du député de l'Isère Jean-Charles Colas-Roy (LREM). Qui a annoncé ne Lire plus

Emilie Chalas nommée vice-présidente de la commission d’examen du projet de loi “ASAP”
Emilie Chalas nommée vice-présidente de la commission d’examen du projet de loi “ASAP”

  Flash info – La députée de l’Isère et ex-candidate à la mairie de Grenoble annonce sa nomination en tant que vice-présidente de la commission Lire plus

Virginie Velazquez (à gauche) et Corine Pichelin (à droite) font leurs premiers pas à Force Ouvrière et comptent bien rester mobilisées face à la réforme. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Réforme des retraites : les syndicats restent mobilisés malgré l’examen du texte à l’Assemblée

  EN BREF – Les opposants à la retraite à points maintiennent la pression. Ils étaient ainsi environ 3 500 selon la CGT à défiler dans Lire plus

La proposition d'Olivier Véran (LRM) d'une prime pour les hôpitaux réorientant les patients des urgences a suscité un tollé sur les bancs de l'opposition.
Un amendement du député Olivier Véran élargit la liberté d’exercer des médecins retraités

FIL INFO - Le député de l'Isère Olivier Véran (LREM) a fait adopter un amendement permettant aux professeurs des universités retraités d'exercer quelques années encore, Lire plus

La loi Santé qui doit être adoptée d'ici l'été inquiète la CGT en Isère. Plusieurs mesures de fond sont prévues pour être légiférées par ordonnances.
Loi Santé légiférée par ordonnances : la CGT interpelle les députés de l’Isère

FIL INFO - La loi Santé qui doit être adoptée d'ici l'été inquiète la CGT en Isère. Plusieurs mesures de fond sont prévues pour être Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin