Le Conseil d'État a dans une décision rendue le 28 juin confirmé la validité de la prorogation de la déclaration d'utilité publique du tunnel du Lyon-Turin.

L’Europe se dit prête à financer le Lyon-Turin à hauteur de 55 % si la France en fait la demande

L’Europe se dit prête à financer le Lyon-Turin à hauteur de 55 % si la France en fait la demande

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Une confirmation ? En visite en Auvergne-Rhône-Alpes, Iveta Radičová, la coordinatrice du corridor méditerranéen auprès de la Commission européenne, aurait confirmé à la Transalpine la volonté de l’Europe de participer au financement du Lyon-Turin. Et ceci alors que la question de cette participation donnait lieu à de vifs échanges entre la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la ministre des Transports Élisabeth Borne en début d’année.

 

 

Le Conseil régio­nal Auvergne-Rhône-Alpes per­siste et signe : alors que son pre­mier vice-pré­sident Étienne Blanc s’ac­cro­chait en début d’an­née avec la ministre des Transports Élisabeth Borne sur une pos­sible par­ti­ci­pa­tion finan­cière de l’Europe au Lyon-Turin, la Région revient à la charge dans un com­mu­ni­qué en date du 4 juin. Et affirme que l’Union Européenne confirme sa volonté de sou­te­nir for­te­ment le projet.

 

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

 

Selon la Région, Iveta Radičová, coor­di­na­trice du cor­ri­dor médi­ter­ra­néen auprès de la Commission euro­péenne, aurait indi­qué à l’oc­ca­sion d’un dépla­ce­ment en Auvergne-Rhône-Alpes que « la réponse de l’Union euro­péenne serait OUI, OUI, OUI  (sic) », en cas de demande de la France pour un finan­ce­ment du tun­nel trans­al­pin. Une annonce faite devant l’as­sem­blée géné­rale de la Transalpine, un comité réunis­sant col­lec­ti­vi­tés et entreprises.

 

 

L’Europe ajoute 5 % de financement supplémentaire

 

Autre annonce d’im­por­tance : alors que l’Europe avait déjà fait évo­luer sa part de finan­ce­ment de 40 à 50 %, Iveta Radičová se dit dis­po­sée à poser 5 % de plus sur la table, soit un finan­ce­ment à hau­teur de 55 %.

 

Iveta Radičová. DR

Iveta Radičová. DR

Un apport sup­plé­men­taire qui s’a­dresse sur­tout aux Italiens, sou­ligne nos confrères des Échos : l’Italie doit en effet finan­cer une grande par­tie d’un pro­jet de tun­nel qui ne couvre, au final, que 20 % de son ter­ri­toire, contre 80 % pour la France.

 

« Ce finan­ce­ment per­met­trait (…) à la France de pou­voir finan­cer jusqu’à 40, voire 50 % des accès au tun­nel, côté fran­çais, selon la ver­sion tra­vaillée par l’ensemble des col­lec­ti­vi­tés locales », écrit la Région face à cette confir­ma­tion de la repré­sen­tante de l’Europe.

 

Le Conseil régio­nal appelle ainsi, une nou­velle fois, le minis­tère des Transports à adres­ser une demande offi­cielle de finan­ce­ment à Bruxelles, en met­tant en avant un « enjeu essen­tiel » pour les territoires.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
Lyon-Turin et les écologistes : de la friture sur la ligne

  FLASH INFO - Marche arrière toutes chez les écologistes sur le dossier de la ligne ferroviaire Lyon-Turin ? Dans un rapport d'abord public sur Lire plus

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
Pro et anti-Lyon-Turin s’écharpent autour du rapport de la Cour des comptes européenne

FLASH INFO - La bataille entre les pro et les anti-Lyon-Turin continue. Cette fois autour du rapport de la Cour des comptes européenne. En juin dernier, Lire plus

Grégory Doucet, le nouveau maire de Lyon © capture d'écran France 3 AuvergneRhône-Alpes
Le futur nouveau maire de Lyon Grégory Doucet (EELV) réclame la fermeture du Lyon-Turin

  FLASH INFO - Les récentes déclarations du futur nouveau maire EELV de Lyon* remettent les opposants au Lyon-Turin sur les rails.   Dans un Lire plus

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
Quinze ans de retard et 4,4 milliards de surcoûts : la Cour des comptes européenne épingle le Lyon-Turin

FLASH INFO - Le Lyon-Turin accumule les retards et les surcoûts. La Cour des comptes européenne a contrôlé huit méga-projets d'infrastructures de transport. Le réseau Lire plus

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
La subvention au Lyon-Turin prolongée de trois ans : un « gaspillage massif d’argent public » pour des eurodéputés

  DÉCRYPTAGE - La Commission européenne a prorogé de trois ans la subvention allouée au Lyon-Turin. Car le retard s'accumule sur le chantier. Plusieurs eurodéputés, Lire plus

Après plus d'un an de tiraillements au sein de la coalition au pouvoir, l'Italie a donné son feu vert au projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin.
Ligne Lyon-Turin : poussée par Bruxelles, l’Italie donne son feu vert “dans l’intérêt national”

FIL INFO - Après plus d'un an de tiraillements au sein de la coalition au pouvoir, l'Italie a donné son feu vert au projet de Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin