Tony Parker nouveau propriétaire de la station de ski de Villard-de-Lans/Corrençon

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO – Le basketteur français Tony Parker a racheté, lundi 13 mai, la société des remontées mécaniques de Villard-de-Lans/Corrençon. Le nouveau patron souhaite développer une offre quatre saisons, tout en conservant le côté familial de la station du Vercors.

 

 

Canons à neige au bas des pistes de la station de Villard de Lans. © Corentin Libert - Place Gre'net

Bas des pistes de la station de Villard-de-Lans. © Corentin Libert – Place Gre’net

Propriétaire de l’Asvel, le club de basket de Lyon – Villeurbanne, le basketteur Tony Parker est désormais également patron d’une station de ski. Une page s’est tournée lundi 13 mai dans le Vercors. La société d’équipement de Villard-de-Lans/Corrençon (SEVLC), qui gère notamment les remontées mécaniques du domaine, n’est plus la propriété des frères Victor et Daniel Huillier, 89 et 91 ans, à l’origine de la station.

 

Une autre page s’est ouverte dans le même temps. Parker et ses associés de la société Infinity Nine Mountain, notamment Nicolas Batum, son coéquipier aux Charlotte Hornets, et Marie-Sophie Obama, présidente déléguée de l’Asvel féminin, viennent de racheter 76,9 % du capital de la SEVLC.

 

 

Le montant du rachat serait inférieur à dix millions d’euros

 

Le montant du rachat n’a pas été communiqué mais, selon une source proche du dossier reprise par de nombreux médias, il serait inférieur à 10 millions d’euros.

 

Aujourd'hui aux Charlotte Hornets, Tony Parker a remporté quatre titres en NBA avec les San Antonio Spurs. © Wikipedia

Aujourd’hui aux Charlotte Hornets, Tony Parker a remporté quatre titres en NBA avec les San Antonio Spurs. © Wikipedia

Pourquoi la star du basket français a-t-elle décidé de s’offrir une station de ski ? Tony Parker souhaite « redonner » à la France ce qu’elle lui a apporté, « créer de l’emploi, aider la jeunesse »…

 

« La vie est faite d’opportunités, d’aventures humaines, a-t-il raconté dans les colonnes du Dauphiné libéré ce mardi 14 mai. J’ai un club de basket féminin et ce sont les sponsors de club qui m’ont dit qu’il y avait la possibilité de faire un truc super sympa. Ce n’est pas tous les jours qu’une station de ski est en vente ! Et comme je suis curieux, je me suis dit : “allons voir !” »

 

« Tombé amoureux » du Vercors, le basketteur a avoué ne jamais avoir skié – ce sport lui étant interdit dans son contrat – mais que sa femme et ses deux fils adorent pour leur part le ski.

 

 

Mille nouveaux lits “chauds” et saisonniers

 

Le nouveau patron souhaite faire de Villard-de-Lans/Corrençon une station quatre saisons. S’il n’a pas voulu détailler les grandes lignes de son projet, il a indiqué qu’il voulait la moderniser tout en conservant son aspect familial. En résumé, ne pas transformer le site en « Hollywood » pour reprendre son mot.

 

Concrètement, d’après le Dauphiné, 1 000 lits “chauds” et lits saisonniers devraient être créés dans les prochaines années : 50 % dans la station de Villard-de-Lans et 50 % à Corrençon-en-Vercors, ce qui représente une centaine de nouveaux logements dans chaque commune.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1628 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.