Soitec rachète EpiGan pour 30 millions d’euros et étend sa gamme de substrats innovants

sep article

FIL INFO – Soitec a annoncé l’acquisition pour 30 millions d’euros de l’entreprise belge EpiGan. Le fabricant français de matériaux pour semi-conducteurs basé à Bernin en Isère s’investit ainsi un peu plus sur le marché des technologies basées sur le nitrure de gallium, des matériaux très utilisés dans les applications destinées notamment à la 5G.

 

 

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Soitec a annoncé lundi 13 mai avoir signé un accord définitif en vue de faire l’acquisition de l’entreprise belge EpiGan, un des fournisseurs en Europe des plaques épitaxiées à base de nitrure de gallium (GaN).

 

Le rachat, d’un montant de 30 millions d’euros, sera assorti d’un complément de prix en fonction de l’atteinte d’objectifs, a fait savoir le fabricant français de matériaux pour semi-conducteurs basé à Bernin en Isère.

 

« La technologie basée sur le nitrure de gallium se développe fortement sur les marchés de la radiofréquence et de la puissance », souligne Paul Boudre, directeur général de Soitec dans un communiqué.

 

 

L’acquisition d’EpiGaN va permettre la création de nouvelles solutions

 

« L’acquisition d’EpiGaN étend et complète le portefeuille de Soitec au-delà de ses matériaux à base de silicium et permettra la création de nouvelles solutions à valeur ajoutée, à la fois pour la radiofréquence appliquée à la 5G et pour les systèmes de puissance. »

 

L’arrivée de la 5G entraîne en effet le développement de nouvelles générations de stations de base par rapport à celles utilisées pour la 4G, ce qui à son tour nécessite de nouveaux amplificateurs de puissance plus efficaces sur le plan énergétique, plus performants, de taille plus réduite et à moindre coût, souligne le groupe français.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
594 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.