La vente d'une partie du capital de Soitec en Isère relance la question du renflouement des entreprises par l'argent public. Hold-up dénonce la CGT.

Soitec rachète EpiGan pour 30 mil­lions d’eu­ros et étend sa gamme de sub­strats innovants

Soitec rachète EpiGan pour 30 mil­lions d’eu­ros et étend sa gamme de sub­strats innovants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Soitec a annoncé l’ac­qui­si­tion pour 30 mil­lions d’eu­ros de l’en­tre­prise belge EpiGan. Le fabri­cant fran­çais de maté­riaux pour semi-conduc­teurs basé à Bernin en Isère s’in­ves­tit ainsi un peu plus sur le mar­ché des tech­no­lo­gies basées sur le nitrure de gal­lium, des maté­riaux très uti­li­sés dans les appli­ca­tions des­ti­nées notam­ment à la 5G.

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Soitec a annoncé lundi 13 mai avoir signé un accord défi­ni­tif en vue de faire l’ac­qui­si­tion de l’en­tre­prise belge EpiGan, un des four­nis­seurs en Europe des plaques épi­taxiées à base de nitrure de gal­lium (GaN).

Le rachat, d’un mon­tant de 30 mil­lions d’eu­ros, sera assorti d’un com­plé­ment de prix en fonc­tion de l’at­teinte d’ob­jec­tifs, a fait savoir le fabri­cant fran­çais de maté­riaux pour semi-conduc­teurs basé à Bernin en Isère.

« La tech­no­lo­gie basée sur le nitrure de gal­lium se déve­loppe for­te­ment sur les mar­chés de la radio­fré­quence et de la puis­sance », sou­ligne Paul Boudre, direc­teur géné­ral de Soitec dans un com­mu­ni­qué.

L’acquisition d’EpiGaN va per­mettre la créa­tion de nou­velles solutions 

« L’acquisition d’EpiGaN étend et com­plète le por­te­feuille de Soitec au-delà de ses maté­riaux à base de sili­cium et per­met­tra la créa­tion de nou­velles solu­tions à valeur ajou­tée, à la fois pour la radio­fré­quence appli­quée à la 5G et pour les sys­tèmes de puissance. »

L’arrivée de la 5G entraîne en effet le déve­lop­pe­ment de nou­velles géné­ra­tions de sta­tions de base par rap­port à celles uti­li­sées pour la 4G, ce qui à son tour néces­site de nou­veaux ampli­fi­ca­teurs de puis­sance plus effi­caces sur le plan éner­gé­tique, plus per­for­mants, de taille plus réduite et à moindre coût, sou­ligne le groupe français.

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le pont de Brignoud a subi d'importants dégâts lors de l'incendie des lignes électriques survenu dans la nuit du 4 au 5 avril 2022. © Département de l'Isère
Incendie du pont de Brignoud : la cir­cu­la­tion des pié­tons auto­ri­sée à par­tir du lundi 2 mai 2022

FOCUS - Près d'un mois après l'incendie volontaire survenu dans la nuit du 4 au 5 avril 2022, le pont de Brignoud va rouvrir aux Lire plus

conception de puces innovantes,
L’entreprise isé­roise Dolphin Design ouvre une unité à Singapour, au sein d’une usine exploi­tée par Soitec

FLASH INFO – La société iséroise Dolphin Design, conceptrice de puces innovantes, ouvre une nouvelle unité "dédiée à l’Edge Computing et à l’Intelligence Artificielle" à Lire plus

Soitec, le CEA, STMicro et GlobalFoundries s'allient autour des nouvelles technologies FD-SOI
Soitec, le CEA, STMicro et GlobalFoundries s’al­lient autour des nou­velles tech­no­lo­gies FD-SOI

FLASH INFO – Une alliance au sommet dans le monde de l’infiniment petit? C'est, en quelque sorte, ce qu'ont annoncé le CEA, GlobalFoundries, STMicroelectronics et Lire plus

Image de synthèse de la nouvelle usine Bernin 4 de Soitec, dont la livraison est prévue à la mi-2023. © Soitec
Voitures élec­triques : Soitec pose la pre­mière pierre de son usine Bernin 4, des­ti­née à fabri­quer de nou­veaux matériaux

FOCUS - Soitec a posé, ce jeudi 31 mars 2022, à Bernin (Isère), la première pierre de sa nouvelle usine Bernin 4. Celle-ci sera destinée Lire plus

L'anciNicolas Bays, compagnon et ex-conseiller de la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, a vu sa demande de reconversion dans le privé, chez Soitec, recalée par le Conseil d'Etat. © Eric Walter / Creative Commons
Le pan­tou­flage chez Soitec de Nicolas Bays, ex-conseiller d’Agnès Pannier-Runacher, reto­qué par le Conseil d’Etat

EN BREF - Nicolas Bays, compagnon et ex-conseiller de la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, souhaitait rejoindre l'entreprise iséroise Soitec, basée à Bernin. Mais l'ancien Lire plus

Soitec distinguée par le trophée "Vitrine Industrie du Futur" lors du salon Global Industrie 2021
Soitec dis­tin­guée par le tro­phée « Vitrine Industrie du Futur » lors du salon Global Industrie 2021

FLASH INFO — L'entreprise iséroise Soitec, numéro 2 français dans le secteur des semi-conducteurs, a été distinguée par le trophée "Vitrine Industrie du Futur" lors Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin