carré musulman cimetière Grand Sablon

Le pre­mier carré musul­man de Grenoble inau­guré au cime­tière du Grand Sablon

Le pre­mier carré musul­man de Grenoble inau­guré au cime­tière du Grand Sablon

FOCUS – Le maire de Grenoble, Eric Piolle, a inau­guré le pre­mier carré musul­man de la ville au cime­tière du Grand Sablon, samedi 4 avril. En tra­vaux depuis 2014, ce carré a vu le jour à la demande du conseil des imams de l’Isère. Coût des tra­vaux : 18 000 euros. Ce carré peut, dès à pré­sent, faire l’ob­jet de demandes de conces­sions auprès de la mairie.

Eric Piolle au cimetière de Grenoble

Eric Piolle inau­gure le pre­mier carré musul­man de la ville de Grenoble. © MBe

Au Carré 10, cime­tière des Grands Sablons, il n’y a pas (encore) de pierre tom­bale. Et pour cause, ce pre­mier carré musul­man vient tout juste d’être inau­guré à Grenoble. Il contient pour l’heure 52 emplacements.

« La République ne trie pas les spi­ri­tua­li­tés », a affirmé le maire Eric Piolle, lors d’un dis­cours tenu pour l’oc­ca­sion. « Au contraire, elle les accueille et les recon­naît. Choisir d’être enterré ici est une mani­fes­ta­tion de son atta­che­ment au ter­ri­toire, à Grenoble. »

Pour la créa­tion de ce carré, la mai­rie a pris un arrêté qui pré­cise que :

- Des empla­ce­ments au carré 10 du cime­tière du Grand Sablon sont réser­vés à la créa­tion d’un carré musulman

- Les per­sonnes inhu­mées doivent être soit domi­ci­liées, soit décé­dées à Grenoble, soit béné­fi­cier d’un droit d’inhumation dans une sépul­ture familiale

- L’achat et le paie­ment des conces­sions se font direc­te­ment à la Ville par la famille du défunt.

Un carré qui res­pecte les rites musulmans

« On a tra­vaillé lon­gue­ment avec la mai­rie et les col­lec­ti­vi­tés locales, pour la créa­tion de ce carré, témoigne Riadh Azouni, secré­taire géné­ral du conseil des imams de l’Isère (CII). Désormais, on peut dire aux citoyens que, oui, aujourd’­hui on peut être inhumé à Grenoble dans le res­pect des rites musul­mans. »

56 emplacements supplémentaires seront disponibles en 2021.

Riadh Azouni, secré­taire géné­ral du CII, aux côté d’Eric Piolle. © MBe

Ce tout nou­veau carré répond en effet à cer­taines carac­té­ris­tiques res­pec­tant les rites liés à l’in­hu­ma­tion dans l’Islam.

Le Coran pré­voit notam­ment que le corps du défunt doit être légè­re­ment cou­ché sur le côté droit lors de la mise en bière. Son visage (et non l’axe de son corps) doit, quant à lui, être placé en face de l’axe de La Mecque. Ce que per­met aujourd’­hui le carré musul­man du Grand Sablons, grâce à un amé­na­ge­ment spécial.

Il est d’ores et déjà pos­sible de faire une demande de conces­sion dans ce carré. Les tarifs sont de 306 euros pour une conces­sion de quinze ans et 672 euros pour trente ans. La demande doit se faire auprès de la mairie.

Au départ, ce ter­rain était réservé à une éven­tuelle exten­sion. La mai­rie a décidé de créer ce carré suite à une demande du Conseil des imam de l’Isère.

« Les nou­velles géné­ra­tions de citoyens de confes­sions musul­manes pré­fèrent être enter­rées en France plu­tôt que dans le pays d’o­ri­gine des parents »

Pendant très long­temps, beau­coup de per­sonnes de confes­sion musul­mane sou­hai­taient être inhu­mées dans leur pays d’o­ri­gine ou celui de leurs parents. Aujourd’hui, Riadh Azouni secré­taire géné­ral du CII, fait état d’un chan­ge­ment dans les men­ta­li­tés : « Les nou­velles géné­ra­tions de citoyens de confes­sions musul­manes pré­fèrent être enter­rées en France plu­tôt que dans le pays d’o­ri­gine des parents. »

carré musulman cimetière Grand Sablon

carré musul­man cime­tière Grand Sablon

« La demande va être en constante aug­men­ta­tion », assure ainsi Riadh Azouni. Une deuxième tranche du carré sera, elle, ouverte cou­rant 2021 et contien­dra 56 empla­ce­ments de plus. Par ailleurs, d’autres car­rés confes­sion­nels viennent d’être attri­bués aux cime­tières d’Échirolles, de Pont-de-Claix et de Voiron. 

Mohamed Benmaazouz

Place Gre'net

Auteur

Une réflexion sur « Le pre­mier carré musul­man de Grenoble inau­guré au cime­tière du Grand Sablon »

  1. Bonjour , je vou­drais savoir où est enterré mon oncle feu Sebbah Abdelkader né le 19/12/1932 a Alger . Et décédé le 15 / octobre / 2005 résident Le Pont- Clair en Isére en son domi­cile 14 place du 08 mai 1945 , sous le n acte de déces 55 , est – il enterré dans un carré musul­man?, a t- il une des­cen­dance ?ou une épouse ancien appelé du ser­vice mili­taire en France ,
    dans le régi­ment de chas­seurs alpins, n’est retourné jamais en Algérie après la fin de son ser­vice s’est éta­blie a vie en France , je vou­drais uni­que­ment avoir ses ren­sei­gne­ments pour mémoire merci .

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : ras­sem­ble­ment contre la trans­pho­bie en hom­mage à Géraldine et Angélina, deux femmes trans assassinées

FLASH INFO - Les associations Déviations et Organisation de solidarité trans’ Grenoble ont organisé, mardi 16 juillet 2024, un rassemblement en mémoire de Géraldine et Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Cyrielle Chatelain réélue pré­si­dente du groupe éco­lo­giste à l’Assemblée natio­nale et « pos­sible » can­di­date au perchoir

FLASH INFO - Cyrielle Chatelain a été réélue, mardi 16 juillet 2024, présidente du groupe parlementaire écologiste. Renommé “groupe écologiste et social”, celui-ci intègre les Lire plus

L’élue isé­roise Sophie Romera quitte LFI et rejoint L’Après : « Je suis tou­jours libre, peut-être encore plus insoumise »

FOCUS - Sophie Romera, conseillère départementale et municipale d'opposition de Fontaine, a annoncé, vendredi 12 juillet 2024, son départ de La France insoumise. Elle rejoint Lire plus

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !