À Grenoble, la Maison des accueillis se met à l’heure du numérique avec la Maison digitale

sep article



FOCUS – La Maison des accueillis gérée par l’Association de parrainage républicain des demandeurs d’asile et de protection (Apardap) a inauguré la Maison digitale, le 30 avril dernier. Un programme de la Fondation Orange qui a vocation à rendre les femmes autonomes grâce à l’éducation au numérique. Ouvrir une boîte mail, faire du traitement de texte, ou encore remplir des documents administratifs sur internet est désormais possible pour près de dix femmes « accueillies » par l’Apardap. 

 

Ambiance de fête ce mardi matin dans le jar­din de la Maison des accueillis, au 8 rue Pierre-Duclot à Grenoble, pour l’i­nau­gu­ra­tion offi­cielle de la Maison digi­tale. Une mai­son qui a per­mis à dix femmes d’ob­te­nir leur « diplôme numé­rique », remis en main propre par le délé­gué régio­nal d’Orange, Didier Chaminade.

 

Remise des diplômes numérique, à la maison digitale.

Remise des diplômes numé­rique, à la mai­son digi­tale.

 

« La voca­tion de la Fondation Orange est d’être un mécène en faveur de l’inclusion sociale. Orange, en tant qu’en­tre­prise numé­rique va ainsi faci­li­ter cette inser­tion sociale, en leur don­nant accès à de la for­ma­tion numé­rique », témoigne-t-il.

 

 

Un diplôme pour accélérer l’accès au marché du travail

 

C’est la deuxième « pro­mo­tion » à être gra­ti­fiée par ce diplôme hono­ri­fique. Pour l’ob­te­nir, la promo 100 % fémi­nine a suivi douze ate­liers, de février à avril. Au pro­gramme : ouvrir une boîte mail, faire des cal­culs sur Excel, ou tout sim­ple­ment navi­guer sur inter­net. Des com­pé­tences qui sont aujourd’­hui indis­pen­sables afin d’ob­te­nir un emploi. Désormais, les diplô­mées sont auto­nomes sur un ordi­na­teur.

 

« Se débrouiller toute seule, avoir une boîte mail, c’est le genre de choses qui nous rend indé­pen­dantes. On est main­te­nant libres d’en­voyer et de rece­voir des mes­sages sans avoir besoin de l’aide de quel­qu’un, chose que l’on ne pou­vait pas faire avant cette for­ma­tion », témoigne, diplôme à la main, Lyndula, ori­gi­naire de République démo­cra­tique du Congo. Elle a d’ailleurs tenu à remer­cier la fon­da­tion Orange, en inter­pré­tant Matondo (Merci), un chant congo­lais.

 

 

Un équipement dernier cri

 

La Maison digi­tale n’est en réa­lité qu’une pièce, pas très grande, mais où l’é­qui­pe­ment est flam­bant neuf. Au total, dix ordi­na­teurs de la marque HP, ainsi qu’un grand télé­vi­seur. Pour une fac­ture qui s’é­lève au total à près de 10 000 euros. En plus d’une aide finan­cière, l’as­so­cia­tion Orange soli­da­rité met à dis­po­si­tion de l’Apardap des béné­voles char­gés d’a­ni­mer les ate­liers infor­ma­tiques. « Du mécé­nat de com­pé­tence » pour reprendre les mots du délé­gué régio­nal d’Orange, Didier Chaminade.

 

L'accès à l'informatique, un grand pas en avant vers l'autonomie.

L’accès à l’in­for­ma­tique, un grand pas en avant vers l’au­to­no­mie. © MBe

 

« Je suis venue voir com­ment fonc­tionne cette Maison digi­tale, indique pour sa part Christine Garnier, conseillère muni­ci­pale, éga­le­ment pré­sente ce jour-là. Nous sommes très heu­reux que ça puisse exis­ter dans Grenoble, qui est une ville à la pointe au niveau de l’in­for­ma­tique, mais où l’on trouve aussi des illet­trés de l’in­for­ma­tique. D’où l’im­por­tance de cette nou­velle struc­ture. »

 

Christine Garnier rap­pelle tou­te­fois que l’Apardap met à dis­po­si­tion de façon pro­vi­soire le local de La Maison des accueillis où se trouve la Maison Digitale. La mai­rie et l’association cherchent donc actuel­le­ment une solu­tion, afin de trou­ver un local de façon pérenne.

 

Mohamed Benmaazouz

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
1438 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.