© Joël Kermabon - Place Gre'net

1er mai à Grenoble : conver­gence des luttes et ten­sions en marge du défilé

1er mai à Grenoble : conver­gence des luttes et ten­sions en marge du défilé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO - Environ 7 500 personnes selon les organisations syndicales, 4 200 pour la police ont participé au traditionnel défilé du 1er mai, placé sous le signe de l'unité à Grenoble. Si la manifestation s'est déroulée dans le calme jusqu'à son terme, au Jardin de ville, des tensions avec les forces de l'ordre ont marqué une partie de l'après-midi.

 

 

Environ 7 500 personnes selon les syndicals, 4 200 pour la police ont participé au traditionnel défilé du 1er mai placé sous le signe de l'unité à Grenoble.Les gilets jaunes en tête du cortège. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Gilets jaunes, en tête du cortège. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le traditionnel défilé du 1er mai à Grenoble a rassemblé 7 500 personnes d'après les organisateurs, 4 200 selon la préfecture de l'Isère. Une manifestation placée sous le signe de l'unité et de la convergence des luttes à l'appel de six syndicats, rejoints par des mouvements féministes et de défense du climat ainsi que les gilets jaunes.

 

 

Les gilets jaunes en tête de cortège

 

En tête de cortège, devant la banderole unitaire des organisations syndicales, les gilets jaunes ont tout de suite imposé leur rythme à la manifestation. Si celle-ci s'est déroulée dans le plus grand calme jusqu'à son point d'arrivée, il n'en a pas été de même en début d'après-midi. Des tensions entre manifestants et forces de l'ordre ont alors quelque peu entaché cet événement populaire.

 

Retour en images sur quelques séquences du défilé captées en amont des heurts, survenus durant le temps festif marquant la fin des prises de parole des syndicats.

 

 

 

Des lancers de grenades lacrymogènes place Grenette

 

Quelques événements ont néanmoins marqué la fin du défilé. Le premier s'est déroulé à l'issue des prises de parole des syndicats. Les gilets jaunes, scandalisés de ne pas avoir été invités à s'exprimer à leur tour, ont investi la scène pour s'emparer du micro. S'en est ensuivi un moment de confusion avec les organisateurs. Finalement, l'intersyndicale a précisé qu'elle n'avait rien contre le mouvement et qu'une personne pourrait s'exprimer. Une jeune femme a alors pu prendre la parole.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

D'autres tensions, plus graves, ont eu lieu durant le concert du groupe Opium du peuple qui a clos la fin de la manifestation. Un groupe de gilets jaunes a en effet décidé de continuer à manifester, en reprenant le chemin du centre-ville. Sauf que, pour les autorités, il s'agissait d'une manifestation non déclarée.

 

Une fois le groupe parvenu place Victor-Hugo, des heurts sont survenus. Les forces de l'ordre ont encerclé puis repoussé à l'aide de grenades lacrymogène les manifestants vers la place Genette et le Jardin de ville. À cette heure, beaucoup de familles avec enfants profitant de ce jour de congé sur la place ont pris de plein fouet les gaz de la police.

 

 

Six personnes en garde à vue

 

Les policiers ont chargé les manifestants jusque dans le passage menant au jardin depuis la rue Montorge. Là ils ont interpellé deux personnes et usé de matraques. Une grenade lacrymogène atterrira même en plein milieu de l'espace de jeux où évoluaient de jeunes enfants. Le calme est ensuite revenu et un cortège s'est dirigé vers l'Hôtel de police pour demander la libération des personnes interpellées.

 

Les pompiers ont pris en charge deux personnes blessées. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les pompiers ont pris en charge deux personnes blessées. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Il ne parviendra pas à l'atteindre, les forces de l'ordre bouclant la plupart des rues adjacentes. Sans compter qu'elles ont repoussé et dispersé – souvent violemment ont relaté des témoins – des petits groupes de manifestants épars. Ce n'est qu'aux alentours de 17 heures que la situation est enfin redevenue stable.

 

Bilan ? Six policiers légèrement  blessés rapporte France Bleu Isère, autant de personnes placées en garde à vue en début de soirée. Un témoin oculaire fait également état de quatre manifestants blessés dont deux ont fait l'objet d'une prise en charge par les pompiers pour être hospitalisés.

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grève et manifestation à Grenoble jeudi 27 janvier dans le cadre de l'appel national interprofessionnel
Grève et mani­fes­ta­tion à Grenoble jeudi 27 jan­vier dans le cadre de l’ap­pel natio­nal interprofessionnel

EN BREF - Nouvel appel à la grève et à la manifestation en Isère, comme sur l'ensemble du territoire national jeudi 27 janvier 2022. Une Lire plus

Manifestation devant la Métropole contre l'augmentation du temps de travail © Laure Gicquel - Place Gre'net
Métropole de Grenoble : les agents mani­festent tou­jours contre l’aug­men­ta­tion du temps de travail

EN BREF - Les organisations syndicales de Grenoble-Alpes Métropole manifestaient, ce vendredi 22 octobre 2021, devant le conseil métropolitain. Leur but : obtenir la négociation Lire plus

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syn­di­cats étu­diants et de per­son­nels pro­testent contre un plan d’aus­té­rité pré­voyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Grève et manifestation à Grenoble pour "l’augmentation des salaires et des pensions" jeudi 17 mars
Entre 1400 et 3000 mani­fes­tants à Grenoble pour l’emploi et les salaires et contre les réformes des retraites et de l’as­su­rance chômage

REPORTAGE - De 1400 (selon la police) à 3000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé, ce mardi 5 octobre 2021, dans les rues de Grenoble Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « dépré­ca­ri­sa­tion » pour ses agents édu­ca­tion et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement inter­syn­di­cal contre le main­tien des épreuves du bac­ca­lau­réat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

À voir| Incendie de végé­ta­tion à La-Buisse et à Voreppe : pas de répit pour les secours et déjà 80 hec­tares ravagés

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin