Grenoble École de management décernera ses premiers trophées de la paix économique le mardi 14 mai

sep article
48 € par an pour louer un vélo : et si c

FIL INFO — Grenoble École de management s’apprête à remettre les premiers « trophées de la paix économique », au cours d’une cérémonie organisée le mardi 14 mai. Un rendez-vous présidé par Alan Doss, président de la Fondation Kofi Annan, avec pour invité d’honneur un représentant du roi du Maroc Mohammed VI.

 

 

Des « trophées de la paix économique » ? Telles sont les distinctions inédites qui seront décernées à Grenoble le mardi 14 mai. Créés par Grenoble École de management (Gem) et sa chaire baptisée Paix économique, Mindfulness et bien-être au travail, les trophées de la paix économique se fixent pour objectif de récompenser entreprises, associations ou services publics « qui s’impliquent en faveur de projets conciliant performance et bien commun ».

 

Grenoble École de management remettra ses premiers trophées de la paix économique, en présence d'Alan Doss, président de la Fondation Kofi Annan.Grenoble École de management (GEM). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble École de management (Gem). © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Une dizaine de prix seront remis au cours de la cérémonie, dans trois catégories différentes : « développement des personnes », « développement des relations et des styles de management », « développement des organisations et des parties prenantes ». Une table ronde portera, par ailleurs, des regards croisés sur la paix économique, en présence notamment de l’économiste marocain et militant des Droits de l’Homme Fouad Abdelmoumni.

 

 

Corinne Lepage ou Delphine Ernotte au rang des invités

 

Maroc toujours, avec la présence en tant qu’invité d’honneur d’André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI. Tandis que la cérémonie sera présidée par Alan Doss, le président de la Fondation Kofi Annan en personne.

 

Invité d'honneur des Trophées, André Azoulay, conseiller du roi du Maroc. DR

Invité d’honneur des Trophées, André Azoulay, conseiller du roi du Maroc. DR

Ce dernier fera-t-il part au représentant du roi du Maroc des inquiétudes récemment exprimées par Amnesty international sur la situation des Droits de l’Homme en Afrique du Nord, dans un rapport en date du 26 février 2019 ?

 

Parmi les autres personnalités présentes, Gem mentionne l’avocate et ancienne ministre de l’Environnement Corinne Lepage, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, le PDG de ARaymond Antoine Raymond, ou encore le directeur du Développement durable de Schneider Electric Gilles Vermot-Desroches. Sans oublier le président de Grenoble-Alpes Métropole Christophe Ferrari et le maire de Grenoble Éric Piolle.

 

La chaire Paix économique constitue, selon l’école de management, « un lieu privilégié d’échanges, de recherches et de mise en œuvre du concept de paix économique ». Un concept qui se veut une alternative « à un mode de fonctionnement des affaires actuellement basé sur l’hyper-compétition, l’individualisme exacerbé et la recherche unique du profit ». Et ceci en « replaçant l’humain au cœur du système », afin que « le profit ne soit plus une fin en soi ».

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1274 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.